ReNom : Un projet de coopération interprofessionnelle

Le site ReNom permettra à sa mise en ligne en janvier prochain de mettre à disposition d’un large public des outils pour naviguer à partir des noms de personnes et des noms de lieux dans les textes de Rabelais et de Ronsard. ReNom s’inscrira dans le paysage numérique comme une plate-forme ludique et interactive. Le téléchargement au format epub des textes géolocalisés permettra à l’utilisateur de disposer de ces ressources lors de ses excursions.

Rappel: ReNom est un projet développé par l’équipe des BVH en collaboration avec le Laboratoire d’Informatique de l’Université de Tours. Subventionné par la région Centre dans le cadre de l’appel à projet régional 2011, le projet vise à promouvoir les lieux de la région et de ses environs cités dans les textes de la Renaissance, et à inciter au tourisme littéraire de manière instructive et divertissante. Sa finalité est à la fois culturelle et touristique, en contribuant à la mise en valeur du patrimoine littéraire régional et en offrant de nouvelles perspectives à l’usage des acteurs de terrain. Les textes des corpus Rabelais et Ronsard mis à disposition seront ajoutés sur le site au fur-et-à-mesure des traitements.

Vers des partenariats régionaux : culture et tourisme

Le 12 mars dernier, une réunion avec un certain nombre de partenaires touristiques et culturels s’est tenue au CESR. A cette occasion nous avons pu présenter le projet ainsi qu’une première version de la maquette du site Internet.

Les échanges se poursuivent notamment dans le Chinonais où nous avons eu l’occasion d’organiser plusieurs rencontres et de mettre en place les bases du travail en collaboration. A l’échelle régionale, un partenariat est envisagé pour la transmission de données touristiques et l’intégration du projet ReNom dans le dispositif « Val de Loire » développé par le Comité Régional du Tourisme.

Début septembre, nous finaliserons la prise de contact avec les partenaires culturels et touristiques. Dans la perspective d’une mutualisation des compétences, seront mis en place le référencement des institutions concernées par le projet et l’enrichissement des contenus proposés.

Recherche, production et mise en œuvre

Alors que le développement du site internet commence en ce mois de juillet et que les spécifications pour la génération d’epub se précisent, la chaîne de production des textes est stabilisée pour les méthodes de reconnaissance automatique des entités nommées :

  • Les cascades mises en place par l’équipe BDTLN (LI de Tours) permettent dorénavant d’effectuer un balisage automatique des personnes et des lieux en suivant les spécifications des BVH. Le 24 juin, Denis Maurel  a dispensé une formation  permettant d’être autonomes sur la maintenance de ces cascades.
  • Parallèlement et à des fins de recherche exploratoire, la méthode dite de wordspotting adaptée aux objectifs du projet par l’équipe de Jean-Yves Ramel  (RFAI, LI de Tours) et s’appuyant pour les tests sur le fac-similé des Œuvres de Ronsard, a permis de mettre en place un premier outil prototype.

Le prototype a nécessité la génération de plusieurs types de fichiers en amont : des fichiers ALTO pour la segmentation des lignes de texte (en sortie de l’outil Agora), des polices de caractère (pour en savoir plus : site du projet PaRADIIT).

Le site ReNom se basera à sa sortie  sur la première méthode, mais les BVH envisagent de développer la seconde sur l’ensemble de ses fac-similés, afin de rendre toujours plus accessible le contenu de ses corpus.

Expertise sur l’utilisation des innovations : quelle attractivité pour ReNom ?

En parallèle, l’équipe des BVH entame sa collaboration avec l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE) de Tours pour analyser la valeur perçue par l’utilisateur du projet ReNom. Cette enquête sera menée par Stéphane Bourliataux-Lajoinie et Arnaud Rivière: elle permettra d’étudier les retombées touristiques afin de valoriser les actions menées et d’envisager les pistes futures.

Vous pouvez désormais suivre l’actualité du projet en vous inscrivant via le site renom.univ-tours.fr

Pour aller plus loin :
Télécharger la plaquette de présentation du projet ReNom


Une réflexion au sujet de « ReNom : Un projet de coopération interprofessionnelle »

  1. La plaquette de l’université de Tours donne envie, entre photos de lieux historiques et portraits. A terme, cela serait amusant d’y associer aussi musiques et vidéos.

    Le défi est ensuite de capitaliser sur cet outil pour promouvoir la région; il faudra penser à sa promotion sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *