Agrégation de Lettres 2017 – Journée Montaigne – Essais, livre III

Le livre III des Essais de Michel de Montaigne est au programme d’agrégation de lettres 2017.

A cette occasion, est organisée par Stéphan Geonget (MCF HDR, CESR, Tours) :

Journée Montaigne – Essais, livre III
8 Octobre 2016
CESR, Tours

> Télécharger le programme

Pour aller plus loin, autour du Livre III des Essais :
> Consulter le site dédié au projet « MONtaigne à L’Œuvre » (MONLOE)
> Lire l’édition numérique des Essais, Livre III (site BVH)

Lire la suite

Formation continue : Initiation à l’encodage XML-TEI des textes patrimoniaux – Octobre 2016, CESR, Tours

logo TEI consortium
Pour la septième année consécutive, l’équipe des BVH organise avec le SUFCO de l’Université de Tours une nouvelle session du stage d’« initiation à l’encodage XML-TEI des textes patrimoniaux », à destination des professionnels.

Initiation à l’encodage XML-TEI des textes patrimoniaux

26, 27 & 28 octobre 2016
CESR, Tours
Inscriptions en ligne sur le site du SUFCO de l’Université de Tours

Lire la suite

Master « Patrimoine écrit & édition numérique » : les candidatures sont ouvertes

img_candidatures_m2peen_2016Le Master 2 « Patrimoine écrit et édition numérique » (PEEN) du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (Université François-Rabelais, Tours) forme en un an des étudiants issus de filières variées (lettres, arts, sciences humaines, mais aussi droit, commerce ou sciences) aux technologies de valorisation numérique des objets du patrimoine écrit : livres, manuscrits, documents, images.

Lire la suite

Traitement du signal et des images pour l’art et le patrimoine – Extraction interactive d’éléments de contenu et analyse de redondance des formes dans les imprimés anciens, Par Jean-Yves Ramel (LI Tours)

Le GdR Information, Signal, Image, viSion (ISIS) organise le 13 mai 2016 une journée autour du Traitement du signal et des images pour l’art et le patrimoine, à Télécom Paristech (amphi B310). Jean-Yves Ramel (Pr, LI Tours) présentera à cette occasion une partie des travaux effectués dans le cadre du projet Paradiit financé par deux Google Awards successifs en 2011 et 2012 et mené en collaboration avec l’équipe du programme BVH du CESR.

L’objectif de cette journée GdR ISIS est de réunir les chercheurs et industriels dont les travaux trouvent des applications dans le domaine de l’art, l’histoire de l’art ou du patrimoine culturel. En effet, le développement des technologies numériques notamment autour de l’image, est un enjeu important pour la préservation, la restauration, l’étude, la création et la diffusion des objets, monuments, œuvres, documents issus du domaine artistique et culturel. Réciproquement, les problèmes soulevés par ces problématiques posent de nouveaux challenges à la communauté scientifique de la vision par ordinateur et du traitement de l’image comme en témoignent l’augmentation des publications et la présence de sessions spéciales dans des conférences de référence de ces domaines.

Lire la suite

Paradoxale fidélité : éditer le manuscrit du Cinquième livre de Rabelais

Du manuscrit autographe à la théorie des brouillons

En mars 1847, Paul Lacroix (alias le Bibliophile Jacob) publia dans le Journal des débats l’annonce d’une découverte importante : il venait d’identifier, dans les collections de la Bibliothèque royale, un  manuscrit du XVIe siècle dont les 146 feuillets renfermaient une copie du Cinquième livre de Rabelais. Ayant comparé son écriture à celle d’une lettre de Rabelais (dont l’authenticité s’avéra douteuse), Lacroix considérait ce volume comme autographe et y voyait le témoignage sûr de l’attribution du Cinquième livre à l’auteur du Pantagruel. Le manuscrit français n° 7981 (devenu depuis le manuscrit français 2156) ne pouvait manquer d’attirer l’attention des érudits ; il procurait notamment une version du texte très différente de l’édition originale imprimée en 1564 (soit onze ans après la mort de Rabelais) et comptait même plusieurs chapitres inédits.

btv1b8571100w

BnF, manuscrit français 2156, f. 1 – Source : gallica.bnf.fr

Lire la suite

Exploitation de l’encodage XML-TEI de l’exemplaire de Bordeaux

L’édition numérique en XML-TEI de l’exemplaire de Bordeaux des Essais de Montaigne est désormais disponible en ligne sur la base Epistemon des « Bibliothèques Virtuelles Humanistes ». Vu le long et fastidieux travail d’encodage et de relecture qui a mobilisé deux ingénieurs d’études pendant près de deux ans,  ainsi que deux chercheurs pour la relecture et le contrôle du travail, les résultats d’un tel engagement peuvent être légitimement interrogés.

Outre l’affichage dynamique et les différentes options de consultation proposées aux utilisateurs, il est désormais possible de réaliser des traitements informatiques sur le fichier balisé. Ce billet s’attache à présenter les quelques observations et ébauches d’études réalisées sur les pratiques de correction et de remaniement chez Montaigne.

Lire la suite

Édition numérique de l’exemplaire de Bordeaux des Essais de Montaigne (1588)

Après deux années de travail menées dans le cadre du projet ANR « Montaigne à l’œuvre » (MONLOE), nous sommes heureux d’annoncer la mise en ligne de l‘édition numérique intégrale de l’exemplaire de Bordeaux des Essais de Montaigne, désormais consultable sur la base Epistemon des « Bibliothèques Virtuelles Humanistes ».

Présentation de l’œuvre

L’exemplaire dit « de Bordeaux », EB, est un exemplaire de l’édition des Essais de 1588 publiée à Paris chez Abel L’Angelier. Cet in-4° de 508 folios comprend pour la première fois un troisième livre, ajouté aux deux livres des  éditions bordelaises de 1580 et 1582 dont le texte a lui-même été augmenté d’environ 600 additions.

Il a pour particularité d’avoir été entièrement retravaillé par son auteur qui y multiplie corrections et additions. Montaigne l’enrichit ainsi de plus de 1 300 additions dispersées dans les marges, en-têtes et pieds-de-page de l’ouvrage. Elles sont parfois très courtes, deux ou trois mots, parfois assez longues, s’étalant sur plusieurs marges comme au folio 35.

Bibliothèque de Bordeaux, S 1238 Rés.coffre, « De Democritus & Heraclitus » f. 36. Numérisation P. Desan, U. de Chicago.

Exemple d’un feuillet abondamment annoté par Montaigne – Bibliothèque de Bordeaux, S 1238 Rés.coffre, f. 36. Numérisation P. Desan, U. de Chicago.

Lire la suite

Les « Bibliothèques françoises » de La Croix du Maine et Antoine du Verdier (CESR-Biblissima, novembre 2015-avril 2016)

Présentation

Cofinancé par le CESR et l’équipex Biblissima dans le cadre du programme BVH dirigé par Marie-Luce Demonet, les « Bibliotheques françoises » de La Croix du Maine et de Du Verdier est un projet visant à une meilleure connaissance de ces deux ouvrages de la fin du XVIe siècle que l’on peut qualifier de premiers dictionnaires imprimés d’auteurs français, et une exploitation innovante de leurs données bio-bibliographiques.

Publiés respectivement à Paris en 1584 et à Lyon en 1585, le Premier volume de la bibliotheque de François Grudé, sieur de La Croix du Maine et la Bibliotheque d’Antoine Du Verdier sont à l’origine deux ouvrages distincts. Réédités ensemble avec des annotations au XVIIIe siècle par Rigoley de Juvigny en 6 volumes in-quarto sous un titre unique des Bibliothèques françoises, ils sont le plus souvent considérés indistinctement par les historiens et les bibliographes comme pendants exacts de sources premières sur la littérature française, notamment du XVIe siècle. Le présent projet entend permettre, en proposant une édition numérique établie à partir des éditions originales du XVIe siècle, une exploitation croisée et critique de leurs informations bio-bibliographiques, tout en mettant en valeur les particularités de ces deux entreprises à la fois concurrentes et complémentaires. Lire la suite

TXM-Renaissance : la plate-forme de textométrie TXM-Web dédiée au corpus Epistemon

Au lancement du projet CORPOREM en mars 2015 (appel BSN5 – Numérisation), le corpus Epistemon des BVH comprenait 47 ouvrages originaux de la Renaissance en ligne, encodés en XML-TEI, mais plus de cent étaient alors déjà transcrits et en attente de traitement. Les co-financements et l’apport de BSN5 vont permettre de diffuser un ensemble patrimonial cohérent portant sur deux auteurs majeurs, disponible et ouvert à tous les types d’usagers. Avec CORPOREM, il s’agit d’enrichir une sélection de ces imprimés et manuscrits de Rabelais et de Montaigne, selon deux visées complémentaires : 1) leur publication sur le site des BVH (fac-similé et/ou édition textuelle Epistemon), 2) la mise au point d’un démonstrateur, pour le corpus Epistemon, enrichi linguistiquement et interrogeable en ligne par le biais d’un portail TXM.

Ce billet s’attache à vous présenter les travaux amorcés depuis plusieurs années en partenariat étroit avec l’équipe CACTUS (ICAR3-ENS Lyon) pour cette seconde partie du projet CORPOREM, et consolidés en 2015 par la mise en œuvre technique aux BVH, par Lauranne Bertrand. Lire la suite