Bientôt un corpus Manuscrit en TEI

Actuellement, les transcriptions en TEI que nous avons publiées proviennent toutes de la base d’imprimés Epistemon.
Cette situation va bientôt changer avec la publication de trois manuscrits :

  • Le Premier livre d’architecture de Marc Vitruve Pollion, 1545, traduit par Jean Martin
    (exemplaire Mss. fr. 12338 conservé à la BnF, réserve des livres rares).
  • La Lettre d’Elie Vinet [à Pierre Pithou (?)], 26 novembre 1583
    (exemplaire D 55869, BM de Bordeaux, fonds patrimoniaux)
  • Le Traité de suputation de la valeur des monnaies, par Jacques Colas, 1557
    (exemplaire MS 629, conservé au fonds ancien de la Médiathèque d’Orléans).

Ces ouvrages ont servi aux premiers tests de balisage TEI de manuscrits qui ont commencé en 2009, avec l’expertise de Nicole Dufournaud. À l’époque, nous ne nous étions pas encore approprié notre outil de publication XTF pour la gestion de multiples corpus. Ce manque a été comblé depuis, ce qui permet leur publication prochaine.
Les choix d’encodage retenus sont identiques à ceux de l’actuel corpus Epistemon en TEI, tant pour le balisage textuel que pour les métadonnées. Cette harmonisation permettra d’effectuer des recherches précises simultanément sur des ouvrages imprimés et sur des manuscrits.
Concernant les aspects spécifiques aux manuscrits, un ensemble d’éléments et d’attributs ont été ajoutés à notre grammaire DTD. Voici le détail de quelques uns d’entre eux :

Métadonnées :

  • decoDesc : description de la décoration.
  • material : description des matériaux employés pour les feuilles notamment.
  • foliation : description du système de numérotation des feuillets ou pages d’un codex.
  • origin : historique de l’acquisition originale.
  • acquisition : historique de l’acquisition numérique.
  • CustodialHist : opérations de conservation sur l’exemplaire (notamment en cas de disparition de la source primaire).

Texte :

  • restore : les rétablissements indiqués par un signe ou une note.
  • app et rdg : apparat critique pour proposer différentes leçons d’un terme ou passage.
  • subst sera employé pour les substitutions.

Actuellement, avec l’intégration de l’application TeiViewer à notre outil de publication, on peut afficher les ajouts et/ou suppressions :

À terme, nous espérons afficher ces opérations en respectant les séquences successives d’ajout/suppression (dans l’exemple ci-dessus, « plus » a été supprimé, « autant » ajouté avant d’être supprimé. Enfin, « plus » a été ajouté).

Enfin, les différentes mains seront indiquées au moyen de l’attribut @hand, comme c’est déjà le cas pour les signes manuscrits présents dans l’édition imprimée du Quart Livre de 1552 (exemplaire RES-Y2-2164, BnF, Réserve des livres rares):

La description des mains présente dans la notice s’effectue avec handDesc :

D’autres manuscrits encodés en TEI seront publiés à terme, dont celui du Cinquiesme livre de Rabelais (exemplaire FR 2156, BnF, département des manuscrits).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *