Assemblée Générale 2017 du programme de recherche BVH – Jeudi 30 novembre 2017, CESR, Tours

Mis en avant

L’assemblée générale 2017 du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (CESR, Tours) se tiendra le :

Jeudi 30 novembre, de 14 h à 18 h
au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours,
Salle Rapin

L’année 2017 aura été particulièrement marquée par la mise en œuvre de la campagne de numérisation à la Médiathèque Louis-Aragon du Mans dans le cadre du projet partenarial « Bibliothèques humanistes ligériennes » ainsi que par l’école d’été Bibliotheca Digitalis qui nous a permis de réunir 20 stagiaires internationaux et une vingtaine d’intervenants, tant chercheurs en SHS ou informatique que bibliothécaires et archivistes. Plusieurs publications significatives ont également ponctué l’année telles que l’édition numérique du manuscrit de la Servitude volontaire, ou encore de nouveaux chapitres de l’édition sonore des Essais de Montaigne. Cette assemblée générale sera ainsi l’occasion de vous présenter tant les avancées des projets en cours que les perspectives du programme de recherche BVH. Lire la suite

Intervention au séminaire de Génétique éditoriale de la première modernité – « De l’édition critique à l’analyse de corpus » | ITEM, Paris, 7 déc. 2017

Intervention de Marie-Luce Demonet (Pr émérite, CESR, IUF – Responsable Epistemon) le Jeudi 7 décembre 2017, au séminaire « Génétique éditoriale de la première modernité » organisé par Anne Réach-Ngô (Université de Haute-Alsace, IUF) & Richard Walter (ITEM-CNRS).

Cette année, l’accent sera mis sur la mise en réseaux des pièces poétiques de recueils et sur la manière d’en rendre compte au sein d’une édition critique. Dans quelle mesure l’encodage numérique des textes permet-il de rendre lisibles et interrogeables les variantes textuelles apparues lors des rééditions des pièces en divers recueils ? comment la prise en considération des variantes permet-elle d’éclairer la circulation des pièces d’un recueil à l’autre ? dans quelle mesure le changement de perspective, du recueil à la pièce, nécessite-t-il la production de nouveaux outils adaptés à l’exploitation des corpus complexes ?

Lire la suite