Appel à communication | Évoquer « sous le voile de silence » : l’auctorialité implicite dans les œuvres composites de la Première Modernité (Strasbourg)

Deuxième Journée d’étude PROC (22 novembre 2024)

Coordonnée par Michela Lagnena (ILLE, Université de Haute-Alsace et Université Ca’Foscari-Venise), avec la collaboration de Guillaume Porte (ARCHE, Unistra)

Organisée dans le cadre du projet PROC (Pratiques de Référencement dans les Œuvres Composites des XVIe-XVIIe siècles) soutenu par la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme d’Alsace (MISHA) en 2023 et 2024, la journée d’étude « Évoquer “sous le voile de silence” : l’auctorialité implicite dans les œuvres composites de la Première Modernité », qui aura lieu le 22 novembre 2024 à Strasbourg, vise à analyser les méthodes par lesquelles sont traitées dans les éditions critiques papier et numérique l’identification et l’analyse des autorités implicites dans la production des « œuvres composites » de la Première Modernité. Cette réflexion s’inscrit dans la lignée d’une première journée d’étude qui s’est tenue en novembre 2023, « Éditer les compilations de la Renaissance. La référence explicite : de l’index au référentiel », organisée par Romane Marlhoux et Madeleine Hubert. Ces deux journées entendent mener une réflexion plus large sur les conditions d’édition de l’« œuvre composite » des XVIe et XVIIe siècles, entendue comme « l’œuvre nouvelle à laquelle est incorporée une œuvre préexistante sans [ou avec] la collaboration de l’auteur de cette dernière » (voir les perspectives d’analyse présentées dans le dossier « Éditer les œuvres composites de la Renaissance », paru dans la revue Seizième Siècle, avril 2024). 

Continuer la lecture

Offre d’emploi | Ingénieur·e d’étude en analyses des sources historiques et culturelles : histoire du livre. CDD 12 mois, ANR TypoReF, CESR, Tours

ANR TypoReF : Typographie de la Renaissance Française (1470-1640) (ANR-22-CE27-0009)

Informations générales

  • Lieu de travail : CESR, Université de Tours – UMR 7323 du CNRS
  • Date de publication de l’offre : décembre 2023
  • Type de contrat : CDD Technique/Administratif
  • Secteur d’activité : BAP D – Recherche, Sciences humaines et sociales (histoire du livre)
  • Emploi-type : D2C43 – Ingénieur·e d’études en analyses des sources historiques et culturelles
  • Durée du contrat : 1 an (renouvelable deux fois)
  • Date d’embauche prévue : 1er mars 2024
  • Quotité de travail : temps complet
  • Grade : Ingénieur d’études
  • Rémunération : en vigueur (grilles de la fonction publique), selon expérience.
  • Niveau d’études souhaité : Bac +5
  • Expérience souhaitée : 6 mois minimum, si possible dans un projet comparable
  • Date limite de candidature : 15 janvier 2024
  • Entretiens de recrutement : semaine du 22 au 27 janvier 2024
Continuer la lecture

Assemblée générale BVH 2023. Le programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » fête ses 20 ans | Vendredi 24 novembre 2023, CESR, Tours

Nous avons le plaisir de vous convier à l’assemblée générale 2023 du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (CESR, Tours) qui se tiendra le vendredi 24 novembre, de 9h30 à 17h30, au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours.

Les « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » fêtent leurs 20 ans d’existence. L’assemblée générale 2023 permettra de revenir sur les chantiers majeurs réalisés au fil du temps, de retrouver nos partenaires et nos collaborateurs d’hier et d’aujourd’hui et d’exposer nos projets futurs. Ce sera aussi l’occasion de célébrer convivialement le chemin parcouru et d’esquisser les grandes lignes scientifiques pour les années à venir. 

Continuer la lecture

Journées d’étude « Élaboration d’outils pour l’histoire du livre, de l’écrit et de la lecture à l’ère du numérique », 3-4 octobre 2023, UPEC Campus centre : « Scripta Manent, une base Heurist pour l’histoire du livre et des relations sociales en France au XVIe siècle »

Mardi 3 octobre 2023 à 10h50, Pascal Joubaud et Claire Sicard (MCF, Université de Tours, CESR-BVH) interviendront pour présenter « Scripta Manent, une base Heurist pour l’histoire du livre et des relations sociales en France au XVIe siècle » à l’occasion des Journées d’étude « Élaboration d’outils pour l’histoire du livre, de l’écrit et de la lecture à l’ère du numérique ».

La base Scripta Manent est conçue et développée par Claire Sicard (MCF Littérature française, U. Tours – CESR UMR 7323 CNRS) et Pascal Joubaud (Ingénieur en systèmes d’information et chercheur indépendant) à partir de la plateforme Heurist hébergée par Huma-Num. Elle est mise en ligne dans le cadre des Bibliothèques Virtuelles Humanistes (BVH) du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (CESR – Tours) : https://heurist.huma-num.fr/ScriptaManent/web/13822/36204

Continuer la lecture

Journées Européennes du Patrimoine | Visites du CESR & atelier Livres anciens, samedi 16 septembre 2023

À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2023, le Centre d’études supérieures de la Renaissance propose des visites guidées réalisées par les étudiants de Master. D’une durée de 30 minutes, ces visites vous permettront de découvrir à la fois les lieux, l’histoire et les projets du CESR.

Parallèlement, un atelier Livres Anciens est proposé le matin.

Continuer la lecture

Publication | Lost in Renaissance. Sept essais d’histoire du livre. Sous la direction de Renaud Adam et Chiara Lastraioli.

Auteur(s): Sous la direction de Renaud Adam et Chiara Lastraioli

Date de parution : 9 Juin 2023

ISBN : 9782745359780

Lien vers l’éditeur : Honoré Champion, « Le Savoir de Mantice », n°32

La thématique au cœur de ce volume Lost in Renaissance se propose d’explorer cette période en renversant le paradigme qui la définit. En effet, si la communauté scientifique s’accorde pour caractériser la Renaissance comme le temps de la redécouverte et de la résurrection de l’Antiquité, rares sont les études à privilégier une approche reposant sur le prisme de la disparition. Les contributions réunies ici ambitionnent de dépasser la simple énumération des différents points de ruptures avec les temps précédents pour se concentrer sur les pertes, voire les mutations, subies par le patrimoine intellectuel, littéraire, artistique et matériel en Europe au cours des XVe-XVIIe siècles à la suite des grands bouleversements religieux, politiques, culturels et techniques qui secouèrent ce territoire. Le dénominateur commun de cette monographie est le livre, envisagé dans sa matérialité ou pour son contenu comme témoin, victime ou vecteur des bouleversements de son écosystème à la Renaissance.

Continuer la lecture

Séminaire | « Le donne del libro. Presenze e testimonianze in età moderna ». Laboratorio Donne e Mestieri del libro (LaDoM). SAGAS, Università di Firenze. 26 mai 2023

Le 17 avril 2023, le Département SAGAS de l’Université de Florence (Università degli studi di Firenze) a approuvé la création du LaDoM : Laboratorio Donne e Mestieri del libro.

La première séance du séminaire qui se tiendra le 26 mai prochain « Le donne del libro. Presenze e testimonianze in età moderna » ouvrira officiellement les travaux. Chiara Lastraioli et Rémi Jimenes interviendront à cette occasion.

Continuer la lecture

Journée d’étude : « Les mots de la concorde. La concorde au cœur des enjeux de la Renaissance » | 16 mai 2023, CESR

Cette journée d’étude organisée par Stéphan Geonget et Jean Sénié (Université de Tours / CESR), se tiendra le 16 mai 2023 de 9h30 à 17h45, au CESR en salle Rapin.

> Retrouvez les mots de la concorde sur BVH-Epistemon

Ill. : Alciati, Andrea, « Concordia insuperabilis », dans Emblemata, Lugd. apud Mathiam Bonhomme, 1551, p. 47 | Cote : SR 22B / 4859 – Source : CESR – BVH, Tours

Continuer la lecture

« Rencontres Renouard » 2023 : le livre à Paris au XVIᵉ s. | 12 mai 2023, École des chartes

Page de titre du Nouveau Testament grec de Robert Estienne

Christine Bénévent, professeur d’histoire du livre et de bibliographie (EnC), organise, avec le soutien du Centre Jean-Mabillon et de l’Institut d’histoire du livre, les « Rencontres Renouard », journée d’étude sur le livre à Paris au XVIe siècle.

À cette occasion, Rémi Jimenes (CESR) participera le vendredi 12 mai au travers d’une intervention intitulée « Quoi de neuf sur Garamont ? ».

Continuer la lecture

TypoReF : étudier les matériels d’imprimerie de la Renaissance française

Poinçons des Grecs du Roi gravés par Claude Garamont vers 1542, conservés au cabinet des poinçons de l’Imprimerie nationale (cliché : Rémi Jimenes)

TypoReF (Typographie de la Renaissance Française, 1470-1640) est un projet financé par l’Agence nationale de la recherche pour une durée de quatre ans (2023-2027).

Conçu dans une démarche interdisciplinaire, il a pour ambition de recenser, décrire et étudier les matériels typographiques français de la Renaissance en développant des outils de recherche qui permettront l’exploitation scientifique de corpus de livres numérisés et en mettant en place une plateforme numérique dédiée, intégrée au portail des « Bibliothèques Virtuelles Humanistes ».

Objet de la recherche

Dans l’histoire de la typographie, la Renaissance apparaît comme le moment d’élaboration d’un véritable « langage commun », une période de transition au cours de laquelle les caractères romains et italiques s’imposent progressivement à l’ensemble du lectorat européen au détriment de la tradition gothique. Ce changement de répertoire graphique implique une rénovation des matériels décoratifs (lettrines, bandeaux, fleurons, culs-de-lampe) et le développement de nouveaux modes de mise en page. C’est « la naissance du livre moderne » (H.-J. Martin).

Continuer la lecture