Bibliotheques françoises de La Croix du Maine et de Du Verdier | Bilan 2020 & poursuites

La Croix du Maine au travail. Nanni, Giovanni. – Antiquitatum variorum volumina… – Paris : Jean Petit et Josse Bade, 1512. BnF, [Rés. G 174. Photo : Marie-Luce Demonet, 2019.

Le projet « Bibliotheques françoises » de La Croix du Maine et de Du Verdier vise à une meilleure connaissance de ces deux premiers dictionnaires imprimés d’auteurs français de la fin du XVIe siècle et à une exploitation innovante de leurs données bio-bibliographiques. Les deux Bibliotheques françoises présentent les auteurs français des origines jusqu’à 1584, sous forme d’articles prosopographiques classés par ordre alphabétique de leur prénom. On y trouve en majeure partie des auteurs et des traducteurs, mais également des érudits plus ou moins célèbres, d’ampleur parfois régionale ou encore des possesseurs d’ouvrages dont la bibliothèque a pu être consultée, certains n’ayant parfois jamais rien publié ni même écrit. Chacune des Bibliotheques françoises contient environ 2 300 personnages dans des mesures cependant différentes : beaucoup de figures locales chez La Croix Du Maine contre une proportion de 20 % environ d’auteurs étrangers, dont les œuvres ont été traduites en français, chez Du Verdier. En ce qui concerne les unités bibliographiques d’imprimés, d’après Mark Greengrass (professeur émérite, University of Sheffield), La Croix du Maine en compte 2 526 et Du Verdier 4 730.

En 2019-2020, des étapes importantes ont été menées à bien, dont la structuration de la Bibliothèque d’Antoine du Verdier (en cours – versement dans la base à venir en 2021). L’indexation fine reste à réaliser, ainsi que le travail d’alignement des données avec les répertoires d’autorités (BnF, VIAF…). Cette étape d’indexation, déjà réalisée pour environ la moitiés des auteurs de la Bibliothèque de La Croix Du Maine, avait permis un premier versement des données en novembre 2017 dans le portail Biblissima.

Continuer la lecture

Scripta Manent (ScriMa) | Une nouvelle base de données des BVH en préparation [2/2]

Scripta Manent dont on a présenté les objectifs et le corpus dans un précédent article, est une base de données relationnelle. Elle est développée dans l’outil de gestion de base de données Heurist hébergé sur la plateforme Huma-Num.

Organisation des données

Elle est structurée en six tables principales : Continuer la lecture

« Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi), projet partenarial Biblissima 2016

Lauréat du quatrième appel à projet partenarial Biblissima, le projet « Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi) vise à mettre à disposition d’un vaste public certains des ouvrages remarquables, manuscrits et imprimés, de la fin du XVe siècle à la fin du règne de Louis XIII conservés dans les fonds de bibliothèques du Mans, d’Angers et de La Flèche. Provenant d’établissements ecclésiastiques d’Ancien Régime — La Baumette (Angers), Saint-Vincent et La Couture (Le Mans), collège des Jésuites (La Flèche) – ces exemplaires ont été sélectionnés, tant pour leur intérêt textuel, que pour leurs marques de provenance, leurs annotations ou leur présence dans des recueils factices. Ils constituent en effet un corpus riche d’informations détaillées sur les réseaux auxquels appartenaient leurs utilisateurs, laïcs ou hommes d’Église, et ouvrent des champs d’étude stimulants sur l’histoire sociale, intellectuelle, voire spirituelle dans le grand Val de Loire. Ces volumes où coexistent écritures manuscrites et texte imprimé, précieux témoignage de l’évolution des bibliothèques humanistes, exigent d’être numérisés en haute définition pour fournir aux chercheurs tous les éléments d’une étude scientifique.

Continuer la lecture