Bilan d’activité 2017 : les prémices d’un corpus numérique issu des bibliothèques ligériennes

Après la phase préparatoire de 2016 et parallèlement au travail poursuivi au Mans, à Angers et à La Flèche de recensement et de description pour la campagne de numérisation qui se déroulera en 2018 à la médiathèque Toussaint d’Angers, les partenaires du projet « Bibliothèques Humanistes Ligériennes » ont mis en œuvre deux actions majeures en 2017, in situ à la médiathèque Louis-Aragon du Mans :

  • Une campagne de numérisation : les ouvrages numérisés de juillet à août 2017 sont actuellement en cours de traitement en vue de leur mise en ligne en 2018 (Voir Liste des ouvrages numérisés en 2017 (Le Mans, Angers, La Flèche) https://bvh.hypotheses.org/3682)
  • Une école d’été internationale : Bibliotheca Digitalis. Vingt stagiaires venant de plus d’une dizaine de pays différents ont ainsi pu bénéficier sur 5 jours consécutifs de conférences et ateliers pratiques s’appuyant sur les données et méthodologies mises en œuvre dans le cadre des BHLi et des Bibliotheques françoises1.

MAILLARD, Sermones dominicales…, Paris, 1507 | Localisation : Médiathèque Louis-Aragon du Mans, 2e sup. TH 8* 122 | Crédits : Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans – BVH-CESR, Tours

Lire la suite

  1. Présentation, programme & liens vers les supports de l’école d’été Bibliotheca Digitalis : https://bvh.hypotheses.org/projets/summer-school-bibliotheca-digitalis []

« Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi), projet partenarial Biblissima 2016

Lauréat du quatrième appel à projet partenarial Biblissima, le projet « Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi) vise à mettre à disposition d’un vaste public certains des ouvrages remarquables, manuscrits et imprimés, de la fin du XVe siècle à la fin du règne de Louis XIII conservés dans les fonds de bibliothèques du Mans, d’Angers et de La Flèche. Provenant d’établissements ecclésiastiques d’Ancien Régime — La Baumette (Angers), Saint-Vincent et La Couture (Le Mans), collège des Jésuites (La Flèche) – ces exemplaires ont été sélectionnés, tant pour leur intérêt textuel, que pour leurs marques de provenance, leurs annotations ou leur présence dans des recueils factices. Ils constituent en effet un corpus riche d’informations détaillées sur les réseaux auxquels appartenaient leurs utilisateurs, laïcs ou hommes d’Église, et ouvrent des champs d’étude stimulants sur l’histoire sociale, intellectuelle, voire spirituelle dans le grand Val de Loire. Ces volumes où coexistent écritures manuscrites et texte imprimé, précieux témoignage de l’évolution des bibliothèques humanistes, exigent d’être numérisés en haute définition pour fournir aux chercheurs tous les éléments d’une étude scientifique.

Lire la suite