Offre de stage | Spécifications & déploiement d’une plateforme mutualisée pour la gestion de la chaîne de numérisation du programme BVH (NumaHOP) 

L’équipe du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (BVH) du Centre d’Études supérieures de la Renaissance (CESR – Université de Tours – UMR 7323 du CNRS) propose, dans le cadre de l’Equipex Biblissima+, un stage de 3 à 4 mois visant à l’établissement de spécifications fonctionnelles pour le déploiement d’une instance de la plateforme NumaHOP intégrée à son infrastructure numérique et documentaire, et adaptée aux spécificités de sa chaîne de production et de traitement des numérisations patrimoniales.

Informations générales

  • Structure de recrutement : Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, Université de Tours – CNRS, UMR 7323
  • Gratification : en vigueur
  • Durée du stage : 3 à 4 mois selon date de début du stage (au plus tôt 18/03/2024, avec une fin au plus tard le 24/07/2024) ; 35h/semaine.
  • Date limite de candidature : 15 mars 2024 au plus tard
  • Lieu de travail : Bureau BVH, CESR, 59 rue Néricault-Destouches 37020 Tours
  • Stage au sein d’une équipe composée de 4 ingénieurs et d’enseignants-chercheurs
Continuer la lecture

[Emploi] Développeur·se web Full-stack. Déploiement & paramétrage d’applications. CDD, 6 mois, Tours, CESR (ANR TypoReF)

Informations générales

  • Lieu de travail : CESR, Université de Tours – UMR 7323 du CNRS
  • Date de publication de l’offre : 27 avril 2023
  • Type de contrat : CDD Technique/Administratif
  • Secteur d’activité : informatique, recherche-développement, sciences humaines et sociales, humanités numériques
  • Durée du contrat : 6 mois
  • Date d’embauche prévue : 1er septembre 2023
  • Quotité de travail : temps complet
  • Grade : Ingénieur d’études
  • Rémunération : en vigueur (grilles de la fonction publique), selon expérience.
  • Niveau d’études souhaité : Bac +3/+4 Informatique
  • Date limite de candidature : 31 mai 2023

Télécharger l’offre d’emploi (PDF)

Contexte de travail

Ce poste s’inscrit dans le cadre du projet TypoReF : Typographie de la Renaissance Française (1470-1640) dirigé par Remi Jimenes (CESR, Tours) et financé par l’Agence nationale de Recherche (ANR-22-CE27-0009). Conçu dans une approche interdisciplinaire, le projet vise à inventorier, décrire et étudier les matériaux typographiques français de la Renaissance en développant une plateforme et des outils d’analyse et d’exploration de corpus de livres numérisés[1].

Continuer la lecture

[Emploi] Ingénieur R&D : Computer Vision – Machine Learning. CDD, 12 mois, Tours. CESR / LIFAT (ANR TypoReF)

Informations générales

  • Lieu de travail : LIFAT, Tours, France.
  • Date de publication de l’offre : mars 2023
  • Type de contrat : CDD Technique/Administratif
  • Secteur d’activité : recherche-développement, humanités numériques
  • Durée du contrat : 12 mois
  • Date d’embauche prévue : 1er septembre 2023
  • Quotité de travail : temps complet
  • Grade : Ingénieur d’études ou de recherche (Postdoc)
  • Rémunération : en vigueur (grilles de la fonction publique), selon expérience
  • Niveau d’études souhaité : Bac +5 Informatique ou doctorat
  • Date limite de candidature : 22 mai 2023

Offre d’emploi (PDF, FR) | Job offer (PDF, ENG)

Continuer la lecture

Évolutions de l’infrastructure & de la bibliothèque numérique BVH | Bilan d’avancement 2022 : Volet ingénierie documentaire & numérique

Une importante part de l’année 2022 a été dévolue à la réflexion et à la modélisation de la nouvelle infrastructure informatique et par extension aux données du programme BVH, grâce au support des deux ingénieures d’études recrutées sur l’Equipex Biblissima+ (Anne-Laure Allain et Marlène Arruga). Si le cadre général et les briques logicielles à déployer étaient relativement bien identifiés, il restait encore à approfondir la veille sur les outils préexistants, à spécifier techniquement les besoins, les attentes et à développer les outils et scripts de transformations des données. L’objectif transversal était de construire un workflow pertinent et stable, pour fluidifier la production en interne des corpus et jeux de données (gestion des numérisations patrimoniales et des descriptions associées, enrichissement des bases de données iconographiques et bio-bibliographiques, éditions numériques XML-TEI…) tout en facilitant le dialogue avec les partenaires. La nouvelle plateforme BVH a donc pour ambition de s’adapter aux publics ciblés en proposant des fonctionnalités de recherche, d’exploration, de visualisation et de partage des données selon les principes FAIR ainsi, qu’à terme, un archivage s’inscrivant dans ces normes.

Deux actions majeures ont ainsi été poursuivies en 2022 :

– La modélisation des données BVH pour la description de livres anciens
– Le déploiement du protocole IIIF

Continuer la lecture

Stage | Spécifications & prototypage d’un référentiel de données d’autorités pour le programme BVH

Missions

L’équipe du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (BVH) du Centre d’Études supérieures de la Renaissance (CESR – Université de Tours – UMR 7323 du CNRS) propose, dans le cadre de l’Equipex Biblissima+, un stage de 4 mois visant à l’établissement de spécifications et à la mise en place d’un ou plusieurs prototype(s) de référentiel d’autorités dont  l‘objectif sera d’intégrer les données d’autorités issues des corpus et des bases de données BVH (Fac-similés, Epistemon) et des projets rattachés au programme de recherche (EDITEF, Bibliotheques françoises, Scripta Manent, Renumar…). Ce travail permettra :

  1. d’harmoniser la gestion, l’interopérabilité et le partage, entre les bases de données BVH,
  2. de proposer l’identification, la désambiguïsation et l’alignement avec les répertoires d’autorités nationaux et internationaux du domaine,
  3. de préparer l’exploitation libre et ouverte par des tiers, tel que le portail Biblissima, ou encore l’ensemble des bibliothèques et établissements partenaires dont le site BVH agrège et diffuse les sources numérisées.

Informations générales

  • Structure de recrutement : Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, Université de Tours – CNRS, UMR 7323
  • Gratification : en vigueur
  • Durée du stage : 4 mois ; 35h/semaine.
  • Lieu de travail : Bureau BVH, CESR, 59 rue Néricault-Destouches 37020 Tours
  • Stage au sein d’une équipe composée de 3 ingénieurs et d’enseignants-chercheurs
  • [Cette offre de stage est pourvue. Les candidatures sont closes]
Continuer la lecture

Apprentissage incrémental et classification d’images : application à la transcription interactive pour le patrimoine écrit ancien | Stage, LIFAT-CESR (RTR DIAMS)

Dans le cadre du partenariat entre le LIFAT-RFAI et le CESR-BVH, la recherche sur les algorithmes et méthodes d’apprentissage pour la transcription de livres imprimés anciens se poursuit. À ce titre, les travaux menés bénéficient en 2022 du financement d’un stage de 3 mois par le Réseau thématique de recherche DIAMS (RTR ; groupes Human in the Loop et Patri-Num), encadré par Thierry BROUARD (LIFAT-RFAI).

Informations sur le stage

  • Formation : niveau bac+5 en informatique
  • Dates : entre le 15 avril et le 15 juillet 2022, 3 mois
  • Lieu du stage : dans les locaux du LIFAT (64 av. Jean Portalis, 37200 Tours) avec déplacements possibles dans les locaux du CESR (59 rue Néricault-Destouches, BP 12050 – 37020 Tours Cedex) – 30 mn entre les deux sites via le tramway
  • Disciplines : Informatique / apprentissage, Patrimoine écrit (documents anciens)
  • Candidatures : CV et lettre de motivation à adresser par email à Thierry Brouard, thierry.brouard@univ-tours.fr

Présentation & contexte

Depuis de nombreuses années, le CESR et le LIFAT collaborent sur des thématiques de recherche, mais aussi dans le cadre d’enseignements. Au fil des années, le LIFAT a contribué à la construction du système d’information du CESR, et plus particulièrement du programme « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (BVH) à travers différents projets, notamment de transcription de documents anciens. Les deux principaux logiciels, AGORA et RETRO, ont plus de 15 années d’existence, et ont déjà fait l’objet d’évolutions majeures, en particulier à l’occasion de deux bourses successives « Digital Humanities » financées par Google en 2011 et 2012. Cependant, ces outils reposent sur des technologies aujourd’hui dépassées, au vu des avancées des techniques reposant sur l’apprentissage profond.

Continuer la lecture

Logiciel de transcription de documents anciens : poursuite des développements de RETRO en 2022 | LIFAT-CESR

Dans le cadre du partenariat entre le LIFAT-RFAI et le CESR-BVH, les développements de fonctionnalités et d’interfaces du logiciel RETRO pour la transcription de livres imprimés anciens se poursuivent. Le projet bénéficie ainsi en 2022 du financement d’un premier stage [pourvu] de 3 mois financé et encadré par Thierry BROUARD (LIFAT) pour améliorer l’application et les IHM. Un second stage [encore à pourvoir en date du 1er mars 2022], soutenu par le Réseau thématique de recherche DIAMS (RTR), sera dédié à l’amélioration de l’IA avec une approche dite de clustering.

Figure 1 : Exemple d’interface graphique utilisateur pour la transcription d’un texte ancien

La transcription s’apparente à de l’OCR : on donne une image dans laquelle il y a du texte, et on ressort un fichier ASCII. Dans le cas des documents anciens, l’OCR est difficile, et les logiciels habituels, formés sur nos polices modernes et notre langue contemporaine (syntaxe, grammaire), ne dépassent pas les 20-30 % de bonne reconnaissance. Dans les documents anciens, orthographe et grammaire ne sont pas formalisées, et un même ouvrage rassemble souvent plusieurs langues (par exemple latin / grec / vieux français).

L’approche proposée commence par utiliser un algorithme d’apprentissage non supervisé (appelé aussi clustering) afin de rassembler les caractères qui se ressemblent le plus. L’utilisateur qui réalise la transcription donne alors, pour chaque groupe, le ou les caractères représentés. C’est donc l’humain qui fait la transcription, la machine essaie de minimiser le nombre de transcription à réaliser en regroupant au mieux les caractères qui se ressemblent.

Continuer la lecture

Renaissance : Nouvelles Voies | 28 juin 2021, Webinaire FISIER, session #1

Intervention de Marie-Luce Demonet  le 28 juin 2021 dans le cadre du séminaire organisé par la Fédération Internationale des Sociétés et Instituts pour l’Étude de la Renaissance (FISIER)

Marie-Luce Demonet
Dérives et récidives : distance salutaire et approche cognitive

Les effets négatifs de la technologie numérique appliquée sans discernement aux humanités commencent à être bien évalués : prendre pour fin en soi ce qui devient un instrument financièrement soutenu de valorisation académique aux dépens des recherches fondamentales, masquer ou sous-estimer les difficultés comme la reconnaissance optique de caractères (OCR) appliquée aux documents anciens, ou amplifier les promesses des « quantum learning machines ». Les résultats obtenus paraissent décevants et leur visibilité médiocre. Toutefois, si mettre en ligne et en accès libre les Essais de Montaigne et les œuvres de Rabelais ne semble pas élargir le lectorat des auteurs de la Renaissance et laisser encore indifférents beaucoup de spécialistes, des équipes confirmées, fortes des solutions élaborées avec divers partenariats, poursuivent leurs entreprises. Ainsi, de nouvelles initiatives émergent pour élaborer des corpus avec la distance critique nécessaire et l’obstination indispensable à l’augmentation d’abord qualitative des connaissances sur les textes, leurs auteurs, leurs bibliothèques. C’est ainsi que le projet Monloe (Montaigne à l’œuvre) commencé il y a presque dix ans continue à s’enrichir et qu’un nouveau site Rabelais, à la fois érudit, plaisant et actuel, pourrait voir le jour.

Continuer la lecture

Offre d’emploi | Ingénieur.e de données : modélisation et traitement des données documentaires. CDD, Biblissima, CESR-BVH, Tours

Missions

L’équipe du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (BVH) du Centre d’Études supérieures de la Renaissance (CESR – Université de Tours – UMR 7323 du CNRS) recrute dans le cadre de l’Equipex Biblissima, un.e ingénieur.e pour assurer le traitement, l’enrichissement et le contrôle des données pour la mise en œuvre du protocole IIIF (Image Interoperability Framework), visant à l’interopérabilité des données produites avec le portail Biblissima, ainsi qu’avec l’ensemble des bibliothèques et établissements partenaires dont le site BVH agrège et diffuse les sources numérisées.

Informations générales

  • Lieu de travail : CESR, Université de Tours – UMR 7323 du CNRS
  • Date de publication de l’offre : 5 mai 2021
  • Type de contrat : CDD Technique/Administratif
  • Secteur d’activité : recherche-développement sciences humaines et sociales, humanités numériques
  • Durée du contrat : 4 à 6 mois, entre juillet et décembre 2021, selon expérience et date de prise de poste.
  • Date d’embauche prévue : dès que possible (compter 1 mois pour la constitution du dossier administratif jusqu’à la prise de poste)
  • Quotité de travail : temps complet
  • Grade : Ingénieur d’études
  • Rémunération : en vigueur (grilles de la fonction publique), selon expérience
  • Niveau d’études souhaité : Bac +5
  • Expérience souhaitée : 6 mois minimum, si possible dans un projet équivalent
  • Date limite de candidature : 16 mai 2021
Continuer la lecture

Offre d’emploi | Développeur.se web Full-stack. Déploiement & paramétrage d’applications. CDD, Biblissima, CESR-BVH, Tours

Missions

L’équipe du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (BVH) du Centre d’Études supérieures de la Renaissance (CESR – Université de Tours – UMR 7323 du CNRS) recrute, dans le cadre de l’Equipex Biblissima, un.e ingénieur.e pour assurer le déploiement, l’implémentation et le paramétrage des outils pour la mise en œuvre du protocole IIIF (Image Interoperability Framework), visant à l’interopérabilité des données produites avec le portail Biblissima, ainsi qu’avec l’ensemble des bibliothèques et établissements partenaires dont le site BVH agrège et diffuse les sources numérisées.

Informations générales

  • Lieu de travail : CESR, Université de Tours – UMR 7323 du CNRS
  • Date de publication de l’offre : 5 mai 2021
  • Type de contrat : CDD Technique/Administratif
  • Secteur d’activité : recherche-développement sciences humaines et sociales, humanités numériques
  • Durée du contrat : 4 à 6 mois, entre juillet et décembre 2021, selon expérience et date de prise de poste.
  • Date d’embauche prévue : dès que possible (compter 1 mois pour la constitution du dossier administratif jusqu’à la prise de poste)
  • Quotité de travail : temps complet
  • Grade : Ingénieur d’études
  • Rémunération : en vigueur (grilles de la fonction publique), 1800 € à 2500 € net, selon expérience.
  • Niveau d’études souhaité : Bac +3/+4 Informatique
  • Expérience souhaitée : 6 mois minimum, si possible dans un projet équivalent
  • Date limite de candidature : 16 mai 2021
Continuer la lecture