Master « Patrimoine écrit & édition numérique » : les candidatures sont ouvertes

img_candidatures_m2peen_2016

Candidatures en ligne jusqu’au 18 juin.

Le Master 2 « Patrimoine écrit et édition numérique » (PEEN) du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (Université François-Rabelais, Tours) forme en un an des étudiants issus de filières variées (lettres, arts, sciences humaines, mais aussi droit, commerce ou sciences) aux technologies de valorisation numérique des objets du patrimoine écrit : livres, manuscrits, documents, images.

Lire la suite

Traitement du signal et des images pour l’art et le patrimoine – Extraction interactive d’éléments de contenu et analyse de redondance des formes dans les imprimés anciens, Par Jean-Yves Ramel (LI Tours)

Le GdR Information, Signal, Image, viSion (ISIS) organise le 13 mai 2016 une journée autour du Traitement du signal et des images pour l’art et le patrimoine, à Télécom Paristech (amphi B310). Jean-Yves Ramel (Pr, LI Tours) présentera à cette occasion une partie des travaux effectués dans le cadre du projet Paradiit financé par deux Google Awards successifs en 2011 et 2012 et mené en collaboration avec l’équipe du programme BVH du CESR.

L’objectif de cette journée GdR ISIS est de réunir les chercheurs et industriels dont les travaux trouvent des applications dans le domaine de l’art, l’histoire de l’art ou du patrimoine culturel. En effet, le développement des technologies numériques notamment autour de l’image, est un enjeu important pour la préservation, la restauration, l’étude, la création et la diffusion des objets, monuments, œuvres, documents issus du domaine artistique et culturel. Réciproquement, les problèmes soulevés par ces problématiques posent de nouveaux challenges à la communauté scientifique de la vision par ordinateur et du traitement de l’image comme en témoignent l’augmentation des publications et la présence de sessions spéciales dans des conférences de référence de ces domaines.

Lire la suite

Corpus Montaigne : avancement 2015 & clôture 2016 du projet ANR « Montaigne à l’œuvre »

L’équipe BVH, avec son partenaire de l’IRHT, a lancé en 2013 le projet ANR MONLOE, « Montaigne à l’œuvre », première phase d’un ensemble éditorial qui aurait dû réunir les principales éditions des Essais, l’édition diachronique de l’exemplaire dit « de Bordeaux » (« EB », exemplaire annoté par Montaigne en vue d’une édition ultérieure), tous les ouvrages possédant la signature de Montaigne conservés dans les différentes bibliothèques publiques et privées dans le monde, tous les écrits de Montaigne et une sélection des sources majeures des Essais. Ces ambitions n’ont pas pu être toutes réalisées, en raison de deux réductions budgétaires importantes, en début en fin de projet (clôturé à la fin de 2015 malgré notre demande de prolongation).  Intégré au programme BVH, MONLOE permet de montrer et d’exploiter des ressources existantes et d’expérimenter des procédures nouvelles, avec des méthodologies en développement dans le domaine des humanités numériques : affichage page à page et parallèle de l’image et du texte, corpus textuel annoté permettant plusieurs niveaux d’analyse et de requête, identification des « mains » de Montaigne.

Il offre aussi, comme prévu, une reconstitution 3D de la « librairie » (sa bibliothèque personnelle), mais nous aurions aimé poursuivre en établissant des liens entre les sentences du plafond et la reconstitution panoramique de la librairie, en présentant quelques ouvrages « cliquables ».

L’assemblée générale 2015 des BVH qui s’est tenue le 10 décembre dernier au CESR de Tours a été l’occasion de présenter les résultats du projet ANR et plus largement des travaux menés autour de Montaigne, cofinancés par l’Equipex Biblissima (LABOREM) et BSN 5 – Numérisation (projet CORPOREM).

Lire la suite

Assemblée Générale 2015 du programme de recherche BVH – Jeudi 10 décembre 2015, CESR, Tours

bandeau_AG_BVH_2015

L’assemblée générale 2015 du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » se tiendra le :

Jeudi 10 décembre, de 10h30 à 17h30
au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours,
Salle Rapin

Au cours de cette assemblée générale, l’avancement des projets en cours et les perspectives du programme de recherche vous seront présentés. Vous trouverez ci-après l’ordre du jour.

En vue de vous accueillir dans les meilleures conditions, nous vous remercions de bien vouloir confirmer au préalable votre présence auprès de sandrine.breuil@univ-tours.fr

En espérant vous accueillir nombreux à cette occasion, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos salutations les plus cordiales.

Marie-Luce Demonet, Responsable scientifique des BVH,
Et l’équipe du programme BVH

Lire la suite

Récit & bilan de l’École d’été « Les incunables, de l’invention de Gutenberg à la révolution numérique »

bandeau_incunables_ecole-d-eteDu 7 au 11 juillet 2015 s’est déroulée à Orléans la première école d’été autour des « Incunables, de l’invention de Gutenberg à la révolution numérique ». Organisée par les Médiathèques d’Orléans (R. Goudeseune et O. Morand), le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (C. Bénévent) et l’équipe « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » dans le cadre du projet d’informatisation des Catalogues régionaux des incunables en Centre-Ouest (CRIICO) et soutenue par l’Equipex Biblissima, cette école avait pour but de sensibiliser les participants aux problématiques de description, de catalogage et de numérisation des incunables. Les profils des quatorze stagiaires sélectionnés étaient hétérogènes. Nous avons ainsi accueilli aussi bien des professionnels que des étudiants de master ou de doctorat venant de toute l’Europe et travaillant sur des sujets de recherche variés. Chaque journée s’est partagée entre conférences publiques le matin et ateliers pratiques l’après-midi. Lire la suite

La version bêta du site internet « Montaigne à l’œuvre » est en ligne – Projet ANR MONLOE

Nous avons l’honneur et le plaisir de partager avec vous la mise en ligne, dans sa première version, du site internet dédié au projet « Montaigne à l’œuvre » et soutenu par l’Agence Nationale de Recherche (appel CORPUS 2012) : montaigne.univ-tours.fr

Ce site réunit les éléments principaux du corpus que nous avons souhaité mettre en valeur, autour de cet auteur, qu’il s’agisse des éditions majeures des Essais, de l’édition numérique de l’exemplaire de Bordeaux, des notes de La Boétie, de la liste complète des ouvrages détenus en sa « Librairie » ou des documents qui peuvent le concerner (lettres, arrêts, contrats…).

Lire la suite

Sessions ouvertes au public : « Les incunables : de l’invention de Gutenberg à la révolution numérique » | Médiathèque d’Orléans – Du mardi 7 au samedi 11 juillet 2015

bandeau_incunables_ecole-d-ete

Entrée libre et gratuite aux sessions des matinées

Lire la suite

Master « Patrimoine écrit & édition numérique » : Candidatures jusqu’au 24 juin.

img_candidatures_m2peen_2015Master « Patrimoine écrit & édition numérique »
Centre d’Études Supérieures de la renaissance, Université François-Rabelais, Tours

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au mercredi 24 juin à 10h http://renapatri.hypotheses.org/1347

Le master 2 « Patrimoine écrit et édition numérique » forme en un an des étudiants issus de filières variées (lettres, arts, sciences humaines, mais aussi droit, commerce ou sciences) aux technologies de valorisation numérique des objets du patrimoine écrit : livres, manuscrits, documents, images. Lire la suite

École d’été « Les incunables : de l’invention de Gutenberg à la révolution numérique », Juillet 2015, Orléans [Formation]

bandeau_incunables_ecole-d-eteLes premières éditions imprimées parues avant 1501, connues sous le nom d’incunables, ont suscité depuis trois siècles l’intérêt des bibliophiles, des chercheurs, des responsables de bibliothèques. La production de ce premier demi-siècle est aujourd’hui mieux connue grâce à des entreprises bibliographiques nationales et internationales. Quelque 30 000 éditions incunables ont été recensées, ce qui représente environ quinze millions d’exemplaires mis en circulation en une cinquantaine d’années. Cette école d’été vise à sensibiliser le public aux problématiques de la description, du catalogage, de l’informatisation et de la numérisation des incunables. Elle entend montrer l’intérêt de leur étude scientifique, qui peut passer par l’analyse de leurs conditions de production et de leur contenu, mais aussi par la reconstitution de leur itinéraire jusqu’à nous, à travers l’étude de leurs reliures et marques de provenance.

Cette école d’été est organisée par les Médiathèques d’Orléans en partenariat avec le Centre d’Études supérieures de la Renaissance de Tours et l’Equipex Biblissima. L’informatisation des Catalogues Régionaux des Incunables est réalisée au CESR, à l’initiative et avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, dans le cadre de l’Equipex Biblissima (Projet partenarial CRIICO (2015) – Equipex Biblissima – ANR-11-EQPX-0007).

École d’été Biblissima
« Les incunables : de l’invention de Gutenberg à la révolution numérique »
Médiathèque d’Orléans – Du mardi 7 au samedi 11 juillet 2015

Programme détaillé de l’école d’été et candidatures :
http://www.bvh.univ-tours.fr/criico-ecole-d-ete.asp

Candidatures en ligne jusqu’au 30 avril 2015

Lire la suite

REMORA : Scripts de Régularisation et Modernisation Automatique

Le balisage TEI Renaissance effectué dans le cadre des BVH comporte le maintien de deux niveaux de transcription pour le corpus textuel Epistemon et d’un troisième niveau mis en place pour le projet ReNom :

  • Quasi-diplomatique (reproduisant, dans la limite des possibilités typographiques, la version originale du texte, non dissimilée et non détildée), ou « fac-similaire »
  • Régularisée, dite patrimoniale savoir dissimilée et détildée)
  • Modernisée, orthographe en français moderne pour un lectorat plus large et non spécialiste du français de la Renaissance

L’existence d’une transcription patrimoniale ou régularisée se justifie pour des raisons de traitement informatique mais aussi de compréhension pour des lecteurs modernes tandis que le niveau quasi-diplomatique permet de conserver un niveau de transcription le plus proche possible de la source originale. Lire la suite