« Bibliothèques humanistes ligériennes » : Liste des ouvrages numérisés en 2017 (Le Mans, Angers, La Flèche)

En 2017, les partenaires du projet « Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi, Equipex Biblissima) ont poursuivi les investigations et ont mis en œuvre la numérisation et les traitements en vue de la mise en ligne de la première partie du corpus des BHLi courant 2018. La campagne de numérisation s’est tenue in situ à la Médiathèque Louis-Aragon du Mans, de Mai à Août 2017 : soit 152 pièces numérisées, réparties en 62 volumes, dont 21 recueils factices, pour un total de 20 127 vues (éléments de reliures, pages de garde et vues de contrôle – mires, chartes colorimétriques, échelles – inclus). Vous en retrouverez la liste complète et détaillée ci-dessous (classement par établissement puis par cote). Continuer la lecture

Innover pour redécouvrir le patrimoine écrit : un événement Biblissima et IIIF

Innover pour redécouvrir le patrimoine écrit sera le thème de l’événement organisé par Biblissima, observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance, le jeudi 15 mars 2018 : la matinée sera consacrée au portail Biblissima et à ce qu’il offre aux chercheurs, étudiants, professionnels des bibliothèques et des archives, à tout public ; l’après-midi, aura lieu la première rencontre francophone autour de l’initiative internationale IIIF pour l’interopérabilité des images (International Image Interoperability Framework – IIIF).

L’événement sera accueilli par le Campus Condorcet. Rendez-vous à la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Nord entre 10h et 17h30.

> Programme complet & inscription sur le site de Biblissima
> Téléchargez la brochure Biblissima (PDF, 225 Mo)
> Voir les supports de présentations en ligne
Continuer la lecture

Corpus « Bibliothèques Humanistes Ligériennes » et données des « Bibliotheques françoises » pour reconstituer les réseaux d’humanistes à la Renaissance

À l’occasion de la journée d’études du projet ECRISA (L’écriture, ses supports, ses archives) du 27 septembre dernier à la MSH Val de Loire, Mathieu Duboc et Toshinori Uetani sont intervenus pour présenter l’avancée des travaux BVH en cours, intégrés à l’axe « Archives de l’écrit et collections patrimoniales » d’ECRISA : Corpus « Bibliothèques Humanistes Ligériennes » et données des « Bibliotheques françoises » pour reconstituer les réseaux d’humanistes à la Renaissance.

Continuer la lecture

Journée d’étude « L’écriture, ses supports, ses archives », projet ECRISA | 27 septembre 2017, MSH Val de Loire, Tours

Financé par l’appel à projets d’Initiative académique 2015 de la Région Centre-Val de Loire, le projet ECRISA se propose d’étudier l’écrit et ses supports dans toutes leurs formes par le biais d’une collaboration étroite entre la MSH Val de Loire et quatre laboratoires SHS des Universités d’Orléans et de Tours :

  • Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (CESR)
  • CItés, TERritoires, Environnement et Sociétés (CITERES)
  • Institut de Recherche sur les ArchéoMATériaux (IRAMAT)
  • Laboratoire Ligérien de Linguistique (LLL)

Cette journée d’étude propose des communications ayant pour thématiques les trois axes de recherche du projet :

  • Les supports de l’écrit/ure
  • L’écrit comme « produit dérivé » ou « secondaire »
  • Les archives de l’écrit et les collections patrimoniales du Val de Loire à l’Europe

Continuer la lecture

« Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi), projet partenarial Biblissima 2016

Lauréat du quatrième appel à projet partenarial Biblissima, le projet « Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi) vise à mettre à disposition d’un vaste public certains des ouvrages remarquables, manuscrits et imprimés, de la fin du XVe siècle à la fin du règne de Louis XIII conservés dans les fonds de bibliothèques du Mans, d’Angers et de La Flèche. Provenant d’établissements ecclésiastiques d’Ancien Régime — La Baumette (Angers), Saint-Vincent et La Couture (Le Mans), collège des Jésuites (La Flèche) – ces exemplaires ont été sélectionnés, tant pour leur intérêt textuel, que pour leurs marques de provenance, leurs annotations ou leur présence dans des recueils factices. Ils constituent en effet un corpus riche d’informations détaillées sur les réseaux auxquels appartenaient leurs utilisateurs, laïcs ou hommes d’Église, et ouvrent des champs d’étude stimulants sur l’histoire sociale, intellectuelle, voire spirituelle dans le grand Val de Loire. Ces volumes où coexistent écritures manuscrites et texte imprimé, précieux témoignage de l’évolution des bibliothèques humanistes, exigent d’être numérisés en haute définition pour fournir aux chercheurs tous les éléments d’une étude scientifique.

Continuer la lecture

Paradoxale fidélité : éditer le manuscrit du Cinquième livre de Rabelais

Du manuscrit autographe à la théorie des brouillons

En mars 1847, Paul Lacroix (alias le Bibliophile Jacob) publia dans le Journal des débats l’annonce d’une découverte importante : il venait d’identifier, dans les collections de la Bibliothèque royale, un  manuscrit du XVIe siècle dont les 146 feuillets renfermaient une copie du Cinquième livre de Rabelais. Ayant comparé son écriture à celle d’une lettre de Rabelais (dont l’authenticité s’avéra douteuse), Lacroix considérait ce volume comme autographe et y voyait le témoignage sûr de l’attribution du Cinquième livre à l’auteur du Pantagruel. Le manuscrit français n° 7981 (devenu depuis le manuscrit français 2156) ne pouvait manquer d’attirer l’attention des érudits ; il procurait notamment une version du texte très différente de l’édition originale imprimée en 1564 (soit onze ans après la mort de Rabelais) et comptait même plusieurs chapitres inédits.

btv1b8571100w

BnF, manuscrit français 2156, f. 1 – Source : gallica.bnf.fr

Continuer la lecture

Édition numérique de l’exemplaire de Bordeaux des Essais de Montaigne (1588)

Après deux années de travail menées dans le cadre du projet ANR « Montaigne à l’œuvre » (MONLOE), nous sommes heureux d’annoncer la mise en ligne de l‘édition numérique intégrale de l’exemplaire de Bordeaux des Essais de Montaigne, désormais consultable sur la base Epistemon des « Bibliothèques Virtuelles Humanistes ».

Présentation de l’œuvre

L’exemplaire dit « de Bordeaux », EB, est un exemplaire de l’édition des Essais de 1588 publiée à Paris chez Abel L’Angelier. Cet in-4° de 508 folios comprend pour la première fois un troisième livre, ajouté aux deux livres des  éditions bordelaises de 1580 et 1582 dont le texte a lui-même été augmenté d’environ 600 additions.

Il a pour particularité d’avoir été entièrement retravaillé par son auteur qui y multiplie corrections et additions. Montaigne l’enrichit ainsi de plus de 1 300 additions dispersées dans les marges, en-têtes et pieds-de-page de l’ouvrage. Elles sont parfois très courtes, deux ou trois mots, parfois assez longues, s’étalant sur plusieurs marges comme au folio 35.

Bibliothèque de Bordeaux, S 1238 Rés.coffre, « De Democritus & Heraclitus » f. 36. Numérisation P. Desan, U. de Chicago.

Exemple d’un feuillet abondamment annoté par Montaigne – Bibliothèque de Bordeaux, S 1238 Rés.coffre, f. 36. Numérisation P. Desan, U. de Chicago.

Continuer la lecture

Séminaire EPISTEMON – ETAM (Editer, Traduire, Annoter, Moderniser) / Séance 1 « Rabelais », Samedi 14 novembre 2015, CESR

Le principe de ce séminaire est de partager les travaux et études portant sur les textes à éditer (sur papier et/ou en ligne), annoter, interpréter, traduire, à les rendre intelligibles.

Séance 1 : « Rabelais »

Samedi 14 novembre 2015, de 14h à 17h, au CESR (salle Rapin)

Continuer la lecture

La version bêta du site internet « Montaigne à l’œuvre » est en ligne – Projet ANR MONLOE

Nous avons l’honneur et le plaisir de partager avec vous la mise en ligne, dans sa première version, du site internet dédié au projet « Montaigne à l’œuvre » et soutenu par l’Agence Nationale de Recherche (appel CORPUS 2012) : montaigne.univ-tours.fr

Ce site réunit les éléments principaux du corpus que nous avons souhaité mettre en valeur, autour de cet auteur, qu’il s’agisse des éditions majeures des Essais, de l’édition numérique de l’exemplaire de Bordeaux, des notes de La Boétie, de la liste complète des ouvrages détenus en sa « Librairie » ou des documents qui peuvent le concerner (lettres, arrêts, contrats…).

Continuer la lecture

Édition numérique des 47 arrêts au rapport de Montaigne – ANR « Montaigne à l’Œuvre »

De 1554 à 1570, Michel de Montaigne siège comme magistrat à la Cour des aides de Périgueux, puis à la Cour de justice de Bordeaux après l’intégration de celle-ci au Parlement de Bordeaux en 1557.

47 arrêts manuscrits ou dicta au rapport de Montaigne

Les Archives Départementales de la Gironde conservent 47 arrêts manuscrits au rapport de Montaigne rédigés durant son passage à la première chambre des enquêtes. Le premier est daté du 17 décembre 1562 et le dernier du 14 août 1567, peu de temps avant qu’il ne devienne conseiller à la Tournelle en novembre de la même année. Écrits par le rapporteur ou bien sous sa dictée, au moins sous son contrôle, ces arrêts sont signés par le président de la Chambre, qui fixe le montant des « épices » (honoraires) dues au rapporteur et aux commissaires, puis par le rapporteur lui-même, qui dresse la liste des conseillers présents par ordre d’ancienneté et de préséance, avant que le greffier n’indique au bas de l’acte la date du procès et parfois en marge le montant des amendes ou des dépenses.

Continuer la lecture