Assemblée Générale 2015 du programme de recherche BVH – Jeudi 10 décembre 2015, CESR, Tours

bandeau_AG_BVH_2015

L’assemblée générale 2015 du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » se tiendra le :

Jeudi 10 décembre, de 10h30 à 17h30
au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours,
Salle Rapin

Au cours de cette assemblée générale, l’avancement des projets en cours et les perspectives du programme de recherche vous seront présentés. Vous trouverez ci-après l’ordre du jour.

En vue de vous accueillir dans les meilleures conditions, nous vous remercions de bien vouloir confirmer au préalable votre présence auprès de sandrine.breuil@univ-tours.fr

En espérant vous accueillir nombreux à cette occasion, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos salutations les plus cordiales.

Marie-Luce Demonet, Responsable scientifique des BVH,
Et l’équipe du programme BVH

Lire la suite

Séminaire EPISTEMON – ETAM (Editer, Traduire, Annoter, Moderniser) / Séance 1 « Rabelais », Samedi 14 novembre 2015, CESR

Le principe de ce séminaire est de partager les travaux et études portant sur les textes à éditer (sur papier et/ou en ligne), annoter, interpréter, traduire, à les rendre intelligibles.

Séance 1 : « Rabelais »

Samedi 14 novembre 2015, de 14h à 17h, au CESR (salle Rapin)

Lire la suite

Récit & bilan de l’École d’été « Les incunables, de l’invention de Gutenberg à la révolution numérique »

bandeau_incunables_ecole-d-eteDu 7 au 11 juillet 2015 s’est déroulée à Orléans la première école d’été autour des « Incunables, de l’invention de Gutenberg à la révolution numérique ». Organisée par les Médiathèques d’Orléans (R. Goudeseune et O. Morand), le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (C. Bénévent) et l’équipe « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » dans le cadre du projet d’informatisation des Catalogues régionaux des incunables en Centre-Ouest (CRIICO) et soutenue par l’Equipex Biblissima, cette école avait pour but de sensibiliser les participants aux problématiques de description, de catalogage et de numérisation des incunables. Les profils des quatorze stagiaires sélectionnés étaient hétérogènes. Nous avons ainsi accueilli aussi bien des professionnels que des étudiants de master ou de doctorat venant de toute l’Europe et travaillant sur des sujets de recherche variés. Chaque journée s’est partagée entre conférences publiques le matin et ateliers pratiques l’après-midi. Lire la suite

Offre d’emploi : Ingénieur d’études en analyse et structuration de données – Projet Les « Bibliothèques françoises » de La Croix du Maine et de Du Verdier (BVH, CESR, Tours – Equipex Biblissima)

Logo BVHDans le cadre de l’Equipex Biblissima, le programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (BVH) du Centre d’études supérieures de la Renaissance (UMR 7323, CNRS – Université François-Rabelais, Tours) recrute, pour un CDD de 6 mois à temps plein, un ingénieur d’études en analyse et structuration de données pour le projet Les « Bibliothèques françoises » de La Croix du Maine et Antoine du Verdier (resp. Marie-Luce Demonet). Lire la suite

La version bêta du site internet « Montaigne à l’œuvre » est en ligne – Projet ANR MONLOE

Nous avons l’honneur et le plaisir de partager avec vous la mise en ligne, dans sa première version, du site internet dédié au projet « Montaigne à l’œuvre » et soutenu par l’Agence Nationale de Recherche (appel CORPUS 2012) : montaigne.univ-tours.fr

Ce site réunit les éléments principaux du corpus que nous avons souhaité mettre en valeur, autour de cet auteur, qu’il s’agisse des éditions majeures des Essais, de l’édition numérique de l’exemplaire de Bordeaux, des notes de La Boétie, de la liste complète des ouvrages détenus en sa « Librairie » ou des documents qui peuvent le concerner (lettres, arrêts, contrats…).

Lire la suite

Sessions ouvertes au public : « Les incunables : de l’invention de Gutenberg à la révolution numérique » | Médiathèque d’Orléans – Du mardi 7 au samedi 11 juillet 2015

bandeau_incunables_ecole-d-ete

Entrée libre et gratuite aux sessions des matinées

Lire la suite

Master « Patrimoine écrit & édition numérique » : Candidatures jusqu’au 24 juin.

img_candidatures_m2peen_2015Master « Patrimoine écrit & édition numérique »
Centre d’Études Supérieures de la renaissance, Université François-Rabelais, Tours

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au mercredi 24 juin à 10h http://renapatri.hypotheses.org/1347

Le master 2 « Patrimoine écrit et édition numérique » forme en un an des étudiants issus de filières variées (lettres, arts, sciences humaines, mais aussi droit, commerce ou sciences) aux technologies de valorisation numérique des objets du patrimoine écrit : livres, manuscrits, documents, images. Lire la suite

École d’été « Les incunables : de l’invention de Gutenberg à la révolution numérique », Juillet 2015, Orléans [Formation]

bandeau_incunables_ecole-d-eteLes premières éditions imprimées parues avant 1501, connues sous le nom d’incunables, ont suscité depuis trois siècles l’intérêt des bibliophiles, des chercheurs, des responsables de bibliothèques. La production de ce premier demi-siècle est aujourd’hui mieux connue grâce à des entreprises bibliographiques nationales et internationales. Quelque 30 000 éditions incunables ont été recensées, ce qui représente environ quinze millions d’exemplaires mis en circulation en une cinquantaine d’années. Cette école d’été vise à sensibiliser le public aux problématiques de la description, du catalogage, de l’informatisation et de la numérisation des incunables. Elle entend montrer l’intérêt de leur étude scientifique, qui peut passer par l’analyse de leurs conditions de production et de leur contenu, mais aussi par la reconstitution de leur itinéraire jusqu’à nous, à travers l’étude de leurs reliures et marques de provenance.

Cette école d’été est organisée par les Médiathèques d’Orléans en partenariat avec le Centre d’Études supérieures de la Renaissance de Tours et l’Equipex Biblissima. L’informatisation des Catalogues Régionaux des Incunables est réalisée au CESR, à l’initiative et avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, dans le cadre de l’Equipex Biblissima (Projet partenarial CRIICO (2015) – Equipex Biblissima – ANR-11-EQPX-0007).

École d’été Biblissima
« Les incunables : de l’invention de Gutenberg à la révolution numérique »
Médiathèque d’Orléans – Du mardi 7 au samedi 11 juillet 2015

Programme détaillé de l’école d’été et candidatures :
http://www.bvh.univ-tours.fr/criico-ecole-d-ete.asp

Candidatures en ligne jusqu’au 30 avril 2015

Lire la suite

Mise en ligne de la Base de Typographie de la Renaissance (BaTyR)

Après plusieurs années de réflexion et de développement, la version bêta de la Base de Typographie de la Renaissance (BaTyR) est désormais accessible sur le site des BVH. Elle a été présentée au public le 28 novembre 2014, à l’occasion du colloque Design graphique : les formes de l’histoire, organisé par André Baldinger, Catherine de Smet et Philippe Millot au Centre Georges Pompidou et à l’École nationale supérieure des arts décoratifs (Ensad).

BaTyR remplace les bases de lettrines et de marques typographiques jusqu’alors disponibles, dont le contenu a été intégralement reversé dans le nouvel outil. Accueillant un corpus beaucoup plus large, comptant non seulement les lettres ornées et les marques, mais également les bandeaux, fleurons et autres ornements gravés sur bois ou sur métal, la base offre des fonctionnalités spécifiques.

"Gare au gorille"

« Gare au gorille », dans le matériel de Michel de Vascosan (BaTyR n° 19036)

Lire la suite

Sûreté des collections patrimoniales et lutte contre le trafic des biens culturels, retour sur les JPE 2014

La sûreté des collections patrimoniales en bibliothèque était au programme des dixièmes Journées du Patrimoine Écrit organisées à Nice les 12 et 13 juin 2014 par le Service du Livre et de la Lecture et la ville de Nice. Ce thème avait été dicté par l’actualité puisqu’une dizaine de bibliothèques territoriales venaient d’être victimes de vols conséquents de cartes et d’estampes du XVIe au XVIIIe s. avec dégradations. Un des voleurs, se faisant passer pour un chercheur étranger, découpait les planches des ouvrages consultés à l’aide d’un cutter, en profondeur dans la reliure. Les feuillets étaient ensuite revendus à un receleur en Hongrie. Grâce aux récits de bibliothécaires victimes de ce pillage, nous avons pu appréhender au plus près le difficile équilibre entre sécurité des collections et lecture publique. Lire la suite