Séminaire | « Bibliotheques françoises, projet collectif et heuristique ». Par T. Uetani. ENSSIB, 10 mars 2022 [En ligne]

Séminaire « L’imprimé du XVe au XVIIe siècle, perspectives de recherche »

Séance du 10 mars | Toshinori Uetani (Centre d’études supérieures de la Renaissance, Université de Tours) : “Bibliotheques françoises”, projet collectif et heuristique.

Continuer la lecture

Apprentissage incrémental et classification d’images : application à la transcription interactive pour le patrimoine écrit ancien | Stage, LIFAT-CESR (RTR DIAMS)

Dans le cadre du partenariat entre le LIFAT-RFAI et le CESR-BVH, la recherche sur les algorithmes et méthodes d’apprentissage pour la transcription de livres imprimés anciens se poursuit. À ce titre, les travaux menés bénéficient en 2022 du financement d’un stage de 3 mois par le Réseau thématique de recherche DIAMS (RTR ; groupes Human in the Loop et Patri-Num), encadré par Thierry BROUARD (LIFAT-RFAI).

Informations sur le stage

  • Formation : niveau bac+5 en informatique
  • Dates : entre le 15 avril et le 15 juillet 2022, 3 mois
  • Lieu du stage : dans les locaux du LIFAT (64 av. Jean Portalis, 37200 Tours) avec déplacements possibles dans les locaux du CESR (59 rue Néricault-Destouches, BP 12050 – 37020 Tours Cedex) – 30 mn entre les deux sites via le tramway
  • Disciplines : Informatique / apprentissage, Patrimoine écrit (documents anciens)
  • Candidatures : CV et lettre de motivation à adresser par email à Thierry Brouard, thierry.brouard@univ-tours.fr

Présentation & contexte

Depuis de nombreuses années, le CESR et le LIFAT collaborent sur des thématiques de recherche, mais aussi dans le cadre d’enseignements. Au fil des années, le LIFAT a contribué à la construction du système d’information du CESR, et plus particulièrement du programme « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (BVH) à travers différents projets, notamment de transcription de documents anciens. Les deux principaux logiciels, AGORA et RETRO, ont plus de 15 années d’existence, et ont déjà fait l’objet d’évolutions majeures, en particulier à l’occasion de deux bourses successives « Digital Humanities » financées par Google en 2011 et 2012. Cependant, ces outils reposent sur des technologies aujourd’hui dépassées, au vu des avancées des techniques reposant sur l’apprentissage profond.

Continuer la lecture

Logiciel de transcription de documents anciens : poursuite des développements de RETRO en 2022 | LIFAT-CESR

Dans le cadre du partenariat entre le LIFAT-RFAI et le CESR-BVH, les développements de fonctionnalités et d’interfaces du logiciel RETRO pour la transcription de livres imprimés anciens se poursuivent. Le projet bénéficie ainsi en 2022 du financement d’un premier stage [pourvu] de 3 mois financé et encadré par Thierry BROUARD (LIFAT) pour améliorer l’application et les IHM. Un second stage [encore à pourvoir en date du 1er mars 2022], soutenu par le Réseau thématique de recherche DIAMS (RTR), sera dédié à l’amélioration de l’IA avec une approche dite de clustering.

Figure 1 : Exemple d’interface graphique utilisateur pour la transcription d’un texte ancien

La transcription s’apparente à de l’OCR : on donne une image dans laquelle il y a du texte, et on ressort un fichier ASCII. Dans le cas des documents anciens, l’OCR est difficile, et les logiciels habituels, formés sur nos polices modernes et notre langue contemporaine (syntaxe, grammaire), ne dépassent pas les 20-30 % de bonne reconnaissance. Dans les documents anciens, orthographe et grammaire ne sont pas formalisées, et un même ouvrage rassemble souvent plusieurs langues (par exemple latin / grec / vieux français).

L’approche proposée commence par utiliser un algorithme d’apprentissage non supervisé (appelé aussi clustering) afin de rassembler les caractères qui se ressemblent le plus. L’utilisateur qui réalise la transcription donne alors, pour chaque groupe, le ou les caractères représentés. C’est donc l’humain qui fait la transcription, la machine essaie de minimiser le nombre de transcription à réaliser en regroupant au mieux les caractères qui se ressemblent.

Continuer la lecture

Projet SETAF : S’en tenir aux Faits de Jésus Christ et du pape | FNS 2022-25

Ce projet, dirigé par Daniela Solfaroli Camillocci (Institut d’Histoire de la Réformation, Université de Genève) en collaboration avec le CESR-BVH, débutera le 1er avril 2022 et sera soutenu pendant 48 mois par le Fonds National Suisse de la recherche scientifique.

Le projet SETAF S’en tenir aux Faits de Jésus Christ et du pape. Les imprimés évangéliques romands et les pratiques de communication religieuse à l’époque de la Réforme, produira une ample investigation historique sur les pratiques de communication religieuse de la Réforme protestante, à partir des trajectoires romandes de diffusion des idées évangéliques. Il adoptera pour cela un angle d’approche spécifique : l’étude du parcours historique et éditorial d’un ouvrage singulier de polémique religieuse, émanant du milieu éditorial réformateur constitué autour de Guillaume Farel : Les faitz de Jésus Christ et du pape par lesquelz chascun pourra facilement congnoistre la grande difference d’entre eulx. Unique livre illustré de la Réforme francophone conservé pour la première moitié du XVIe siècle, il est paru sous couvert d’anonymat, dans trois éditions successives, à Neuchâtel, Genève et Lyon, entre les années 1530 et 1560.

Continuer la lecture

Journées d’études « Le livre au Mans & dans le Maine » | 25-26 mars 2022, Médiathèque Louis-Aragon du Mans

Date : du 25 mars 2022 au 26 mars 2022

Lieux : Médiathèque Louis-Aragon
54 rue du Port – 72000 Le Mans
En présentiel (passe vaccinal obligatoire) & retransmis en ligne.
Inscription et lien sur demande : aurelien.ruellet@univ-lemans.fr

> Télécharger le programme

Continuer la lecture

Clôture & bilan du projet « Bibliothèque de Raymond Marcel » : Rapport d’activité (BiRayMa 2019-2021, CollEx-Persée) – Partie 1/2

Lauréat de l’appel à projets CollEx 2018 (2de vague) pour le dossier déposé dans la catégorie collaborative « numérisation », le projet BiRayMa – Bibliothèque de Raymond Marcel visait à financer des actions de numérisation, de production de métadonnées et de publication portant sur un corpus de livres anciens issus du fonds Marcel de la Bibliothèque municipale de Tours.

Le contenu de ce billet de blog (Partie 1/2) est extrait du bilan scientifique & technique de clôture remis au CollEx-Persée en juillet 2021 et publié en PDF sur leur site web.

Ex-libris de Raymond Marcel. Valagre (sieur de). Les cantiques du sieur de Valagre, et les cantiques du sieur de Maizon-Fleur. Tours, 1592. Cote : Rés. 3972 (1)

Figure atypique du monde de la recherche, l’abbé Raymond Marcel (1902-1972) a mené, parallèlement à une carrière ecclésiastique, d’importantes recherches sur le néoplatonisme et l’humanisme chrétien. Il se fit principalement connaître pour ses travaux sur Marsile Ficin, dont il fut à la fois l’éditeur, le traducteur et le commentateur. La thèse qu’il lui consacra en 1956, publiée aux éditions des Belles-Lettres, fait toujours autorité et demeure à ce jour la seule biographie disponible en français. Maître de recherche au CNRS, président de la Fédération internationale des Sociétés et Instituts pour l’étude de la Renaissance, il siégea notamment au conseil de perfectionnement du Centre d’études supérieures de la Renaissance à Tours, dont il avait encouragé la création. Dans les années 1950-1960, il réunit une collection exceptionnelle de plus de 600 imprimés et manuscrits de la Renaissance.

Continuer la lecture

Offre de stage | Description de sources anciennes et enrichissement de données structurées pour le projet Bibliotheques françoises

Le programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » du CESR de Tours propose un stage de 3 mois à temps plein, dont les missions visent à permettre l’exploitation et la diffusion de sources anciennes au travers des données numériques issues de deux projets complémentaires : les données bio-bibliographiques du projet Les « Bibliotheques françoises » de François Grudé sieur de La Croix du Maine et d’Antoine du Verdier (bibfr.bvh.univ-tours.fr), et les numérisations de documents anciens issues du projet Bibliothèques humanistes ligériennes (BHLi, Biblissima).

Conditions de recrutement

  • Structure de recrutement : Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, Université de Tours – CNRS, UMR 7323
  • Gratification : en vigueur
  • Durée du stage : 3 mois, entre février et fin juillet 2022 (prise de fonction dernière quinzaine d’avril au plus tard) ; 35h/semaine.
  • Lieu de travail : Bureau BVH, CESR, 59 rue Néricault-Destouches, 37020 Tours
  • Stage au sein d’une équipe composée de 4 ingénieurs et d’enseignants-chercheurs
La Croix du Maine, lettre B
La Croix du Maine, lettre B, p. 28
Interface de saisie paramétrée pour les Bibliotheques françoises (sous XML-Mind Editor, XXE)
Continuer la lecture

Mise en ligne #7 : 16 éditions conservées dans le fonds patrimonial de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Ce septième lot de mise en ligne, publié en mai 2021 sur le site des BVH, regroupe 16 éditions conservées dans le fonds patrimonial de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans. Elles ont été numérisées dans le cadre de la campagne 2017 des « Bibliothèques humanistes ligériennes », projet lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt de Biblissima.

Missel Le Mans. Le Mans : Denis Gaignot, 1546. Source : Rés. Maine F* 51 | Crédits : Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans – BVH-CESR. Biblissima.

Ce présent lot contient :

Le premier livre imprimé au Mans, en 1546 : Missale ad usum preclare ecclesie Cenomanensis. Cette édition en lettres de forme est imprimée en rouge et noir (Rés. Maine F* 51).

Continuer la lecture

Conférence | « The elusive book. Modelling and digitizing the materiality of books towards digital codicology and bibliography. », Alberto Campagnolo. Mercredi 30 juin 2021, Tours [Présentiel & en ligne]

Conférence d’Alberto Campagnolo, chercheur invité au CESR qui présentera ses recherches en codicologie et bibliographie numériques et ses expériences en utilisant les données issues des BVH.

Mercredi 30 juin 2021, à 16h

RÉSUMÉ

The digitization of books is generally understood as the capture of the page contents through photography and imaging. Not all features of books can be digitally acquired in this manner — we will refer to these as untransferable characteristics — and models and descriptive metadata are necessary steps to computerize important information about the structure and materiality of books. Digitization, in fact, can do much more than reproducing books as texts to be read, and books are much more than flat sequences of pages. Among these elusive features we find the physical form of books (e.g., bindings, the form and materials of the pages, the gathering structure, and so on). While digitization tends to concentrate on the remediation of the content of books, we argue for an increased interest in the transmediation of the materiality of books. This digital representation and manipulation of an object’s materiality is achieved through a number of means, metadata designation being one of the most established processes to bring these untransferable features into the digital. Digital surrogates created in this manner have the potency to be more than mere replacements of the original objects. Instead, when the transformative nature of the digitization process is more fully harnessed, they can become digital cultural objects: digital objects that transcend the originals, work in synergy with them allowing them to be studied in a variety of different ways and make them something more.

Continuer la lecture

Offre d’emploi | Ingénieur.e de données : modélisation et traitement des données documentaires. CDD, Biblissima, CESR-BVH, Tours

Missions

L’équipe du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (BVH) du Centre d’Études supérieures de la Renaissance (CESR – Université de Tours – UMR 7323 du CNRS) recrute dans le cadre de l’Equipex Biblissima, un.e ingénieur.e pour assurer le traitement, l’enrichissement et le contrôle des données pour la mise en œuvre du protocole IIIF (Image Interoperability Framework), visant à l’interopérabilité des données produites avec le portail Biblissima, ainsi qu’avec l’ensemble des bibliothèques et établissements partenaires dont le site BVH agrège et diffuse les sources numérisées.

Informations générales

  • Lieu de travail : CESR, Université de Tours – UMR 7323 du CNRS
  • Date de publication de l’offre : 5 mai 2021
  • Type de contrat : CDD Technique/Administratif
  • Secteur d’activité : recherche-développement sciences humaines et sociales, humanités numériques
  • Durée du contrat : 4 à 6 mois, entre juillet et décembre 2021, selon expérience et date de prise de poste.
  • Date d’embauche prévue : dès que possible (compter 1 mois pour la constitution du dossier administratif jusqu’à la prise de poste)
  • Quotité de travail : temps complet
  • Grade : Ingénieur d’études
  • Rémunération : en vigueur (grilles de la fonction publique), selon expérience
  • Niveau d’études souhaité : Bac +5
  • Expérience souhaitée : 6 mois minimum, si possible dans un projet équivalent
  • Date limite de candidature : 16 mai 2021
Continuer la lecture