« La Rabelaisie et le théâtre de la guerre picrocholine » | [Rapport] Projet de classement UNESCO

Pour répondre à une proposition de classement UNESCO, ce dossier (par Marie-Luce Demonet et Charlotte Stoëri, avec la collaboration de Stéphan Geonget) fournit des éléments d’appréciation concernant le site de la « guerre picrocholine » du Gargantua (1534-1535) de Rabelais, afin d’en souligner l’intérêt littéraire, culturel et patrimonial.

Marie-Luce Demonet, Charlotte Stoëri. La Rabelaisie et le théâtre de la guerre picrocholine. [Autre] Université de Tours. 2021, pp.1-42. ⟨halshs-03504730⟩

Continuer la lecture

L’exemplaire de Térence annoté par Montaigne & autres avancées dans l’étude de sa « librairie »

Texte intégral de la conférence donnée le 15 décembre 2021 par Alain Legros, à l’occasion de l’Assemblée générale 2021 du programme de recherche BVH, au CESR, Tours.


Page de titre. Terentius Afer, Publius. Comoediae. Bâle : H. Froben et N. Episcopius. 1538. | Crédits : Droits réservés. Source : CESR-BVH, Tours. Collection privée.

Je vais vous raconter une histoire. Une belle histoire. Permettez-moi de vous la lire. Vous trouverez sur le site « Montaigne à l’OEuvre » du CESR-BVH, en page d’accueil, des images et des liens qui vous permettront d’illustrer ou de développer mon propos. Voici donc un récit à la première personne du singulier, mais l’aventure, en tout cas vers la fin, fut absolument collective.

Le 1er novembre 2009, j’ai reçu d’un certain Jean-Étienne Caire un courriel dont voici la teneur :

« Ayant eu la bonne fortune d’avoir entre mes mains l’exemplaire du Térence de Montaigne décrit très sommairement par A[uguste] Salles en 1938, je  me suis livré à une petite étude sur l’ouvrage, essentiellement à partir de vos travaux. Ce modeste travail, que vous voudrez bien trouver ci-joint, montre à mon sens son double intérêt, tant comme état de transition dans l’évolution des marques de propriété de Montaigne que comme preuve de sa “main grecque”. Il a incité ses actuels propriétaires à ne pas laisser ce volume inconnu de vous. Ils seraient disposés, à des conditions à fixer de concert, à vous ménager tout l’accès nécessaire à l’ouvrage si cela vous intéresse. Pour vous permettre d’en décider, je vous joins deux clichés médiocres, mais illustratifs de mes propos. »

De la part d’un visiteur aussi attentif de notre site des BVH, un tel message a valeur de consécration. Il justifierait à lui seul le projet ANR initié et porté par Marie-Luce Demonet de 2012 à 2016 : MONLOE, pour « Montaigne à l’œuvre ». J’ai été étroitement associé à ce travail d’édition numérique des œuvres, livres et manuscrits de Montaigne en compagnie de Lauranne Bertrand, Mathieu Duboc, Sandrine Breuil et Jean-Louis Bouteiller.

Continuer la lecture

[Atelier de recherche] Du vrai et du faux anonymat | Lundi 18 octobre 2021. Site Tanneurs, Tours

Journée organisée par Chiara Lastraioli et Silvère Menegaldo (Université de Tours, CESR)

Lundi 18 octobre 2021. De 9h à 17h.

Site Tanneurs, BU, 5ème étage.

Continuer la lecture

Journée d’étude | Antiquités, Recherches et Bibliothèques. La naissance de l’histoire littéraire en France dans la seconde moitié du XVIe siècle.

Date : 18 novembre 2019, de 10h à 17h

Lieu : CHU Clocheville, Amphithéâtre George Sand

Cette journée d’étude est organisée par Stéphan Geonget, Silvère Menegaldo et Toshinori Uetani (CESR, Université de Tours, UMR 7323).

Continuer la lecture

Soutenance de thèse | « Les “riches inventions” d’un roman alchimique : édition commentée de L’Histoire veritable ou Le Voyage des princes fortunez de François Béroalde de Verville (1610) », Laetitia Bontemps

Soutenance de thèse de doctorat en Lettres modernes
Samedi 1er décembre 2018, CESR, Tours
Laetitia Bontemps

« Les “riches inventions” d’un roman alchimique : édition commentée de L’Histoire veritable ou Le Voyage des princes fortunez de François Béroalde de Verville (1610) »

Qualifiée d’« œuvre steganographique » par son auteur, L’Histoire véritable ou Le Voyage des princes fortunez  (1610) inaugure le roman alchimique en France en réactivant le modèle littéraire de Francesco Colonna, l’Hypnerotomachia Poliphili (1499) « alchimisé » par Nazari et Gohory, puis édité par Béroalde de Verville (1556-1626) en 1600 dans son Tableau des riches inventions du Songe de Poliphile[1] . Longtemps méconnu, le dernier roman béroaldien avant le banquet satirique du Moyen de parvenir (1626) est d’abord redécouvert par Elisabeth Vordemann (1933) qui identifie sa source principale, une traduction et compilation italiennes de contes orientaux, le Peregrinaggio di tre figliuoli del re di Serendippo de Cristoforo Armeno (1557). Par ses jeux intertextuels, il représente l’aboutissement d’un cycle romanesque commencé avec Les Avantures de Floride, et poursuivi avec La Pucelle d’Orléans puis L’Histoire d’Hérodias. Mis en ligne[2] sur le site des Bibliothèques virtuelles humanistes dès 2003 puis réédité dans une version modernisée par Georges Bourgueil, ce chef d’œuvre méritait une édition commentée, complétée par une introduction, un glossaire, des index, et une bibliographie actualisée.

Continuer la lecture

Colloque | « Le réseau de Marguerite de Navarre » 5-6 octobre 2018, CESR, Tours

Date : du 5 octobre 2018 au 6 octobre 2018

Lieu : Centre d’études supérieures de la Renaissance, salle Rapin

Colloque organisé par Anne Boutet, Louise Daubigny, Stéphan Geonget, Marie-Bénédicte Le Hir

Les récents travaux de Jonathan Reid et d’Isabelle Garnier ont permis de dessiner les contours d’un réseau existant autour de la reine de Navarre et cela encore bien après la dissolution du Cénacle de Meaux. Ce colloque se propose de rendre compte des mouvements d’influences entre les membres du cercle et la reine de Navarre, plus particulièrement à partir des années 1530 et de relever tous les jeux de miroirs qui viennent tisser un véritable réseau évangélique.

Continuer la lecture

Le projet Montaigne à l’œuvre | Séminaire “Le littéraire, du papier au numérique”, Centre de recherche Hubert de Phalèse, 28 novembre 2017

Le mardi 28 novembre 2017, Marie-Luce Demonet interviendra de 17h30 à 19h30 (Centre Censier. Salle 526) pour présenter le projet « Montaigne à l’œuvre » au séminaire « Le littéraire, du papier au numérique » du Centre de recherche Hubert de Phalèse, organisé par Michel Bernard, Baptiste Bohet et Alexandre Gefen.

Le séminaire s’interrogera sur les mutations de notre approche du phénomène littéraire au moment où s’effectue une migration historique des supports du texte. Qu’il s’agisse de lire et de transmettre le canon ancien ou de découvrir de nouvelles formes d’écriture, de nouvelles méthodes se mettent en place, de nouvelles lectures s’imposent, que les spécialistes de littérature ne sauraient ignorer. Continuer la lecture

Agrégation de Lettres 2018 – Journée d’étude « Rabelais, Gargantua » | 7 octobre 2017, CESR, Tours

Dans le cadre de la préparation à l’agrégation externe de Lettres modernes 2018, aura lieu le samedi 7 octobre 2017 de 9h à 18h, au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours, une journée d’étude consacrée au Gargantua de Rabelais.

 

Organisateur : Stéphan Geonget (Université de Tours, CESR)

Continuer la lecture

« Les nourritures élémentaires : Rabelais, du vin et des idées » – Festival dédié à Rabelais, au vin de Chinon et aux idées, 5-8 novembre 2015

Chinon renoue avec la figure tutélaire de Rabelais et invente un festival unique, résolument utopique bâti sur l’idée que « goûter » et « savoir » sont la même chose puisqu’ils se marient en la racine latine commune de « sapere ». Si la soif est une allégorie à l’inextinguible envie d’apprendre dans l’œuvre de Rabelais, le festival « Les Nourritures Élémentaires » a bien l’intention de passer à la pratique en faisant résonner les mots et la pensée, le vin de l’AOC et les plaisirs du chinonais.

Festival organisé par l’association “Chinons”

 

Continuer la lecture