« Bibliothèques humanistes ligériennes » : Liste des ouvrages numérisés en 2019 (Angers, Le Mans et La Flèche)

En 2019, après deux campagnes de numérisation consécutives en 2017 au Mans puis à Angers en 2018, les partenaires du projet « Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi, Equipex Biblissima) ont poursuivi l’exploration des fonds patrimoniaux d’Angers, du Mans et de La Flèche, concrétisée par une troisième campagne de numérisation tenue in situ à la Bibliothèque municipale d’Angers, du 19 juin au 12 octobre 2019. Ce sont ainsi 145 pièces qui ont été numérisées, réparties en 85 volumes (dont 17 recueils factices) représentant un total de 26 485 vues (éléments de reliures, pages blanches et vues de contrôle – mires, chartes colorimétriques, échelles – inclus).

Angers, Bibliothèque municipale (43 volumes, 60 titres)
La Flèche, Bibliothèque du Prytanée national militaire (6 volumes, 6 titres)
Le Mans, Bibliothèque diocésaine (2 volumes, 2 titres)
Le Mans, Bibliothèque municipale (35 volumes, 77 titres)

Continuer la lecture

Mise en ligne #6 : Mersenne, Maillard, Ronsard, Cicéron, Érasme… Musique, pédagogie et religion au Mans | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Ce sixième lot regroupe 19 éditions rares conservées dans le fonds patrimonial de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans. Elles ont été numérisées dans le cadre de la campagne 2017 des « Bibliothèques humanistes ligériennes », projet lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt de Biblissima. A l’instar des ouvrages précédemment mis en ligne, les marques de provenances rencontrées nous révèlent l’effervescence des vies intellectuelle et spirituelle mancelles. Certaines sont devenues familières, comme celles de Simon Hayneufve, des abbayes de Saint-Vincent, de la Couture alors que d’autres gardent leurs mystères.

L’Harmonie Universelle de Marin Mersenne

Débutons la présentation de ce lot avec le recueil factice SA F* 4456 qui abrite l’Harmonicorum libri et l’Harmonicorum instrumentum libri de M. Mersenne. Ici, comme dans bien d’autres exemplaires, ces deux traités sont consécutifs (absence du cahier liminaire du second ouvrage, à savoir la page de titre et l’épître dédicatoire)1. Cette impressionnante somme des connaissances en musicologie est une version condensée, en latin, de l’Harmonie universelle de 1636, avec laquelle elle partage les mêmes magnifiques gravures.

Recueil factice SA F* 4438 et SA F* 4456, pages de titre et extraits | Crédits : Médiathèque Louis-Aragon du Mans – BVH, Tours. Projet BHLi, Biblissima.

Continuer la lecture

  1. L’exemplaire de la bibliothèque du Mans correspond à l’émission C selon la classification établie par Laurent Guillot, cf. Guillo (L.), Pierre I Ballard et Robert III Ballard : imprimeurs du roy pour la musique (1599-1673), Sprimont, 2003, volume II, p. 291-294 (cf. Philidor-CMBV, 1636-G) []

Mise en ligne #5 : 21 pièces mancelles composées d’actes royaux, traités historiques, grammaire latine, incunables… | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Numérisé à l’occasion de la première campagne menée dans le cadre du projet « Bibliothèques Humanistes ligériennes » en 2017, ce cinquième lot de mises en ligne présente 21 pièces, toutes issues du fonds patrimonial de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans et aux marques de provenances nombreuses telles que l’Abbaye Saint Vincent du Mans, le Couvent de la Mission au Mans ou encore Simon Hayneufve, architecte et excellent calligraphe qui fut moine de Saint-Vincent (XVe-XVIe siècle) témoignant de l’intense vie intellectuelle de son époque.

Les volumes ainsi mis en ligne présentent :

  • un recueil factice de 17 pièces, composé de 15 actes royaux et de 2 traités historiques, publiés entre 1557 et 1582
  • un exemplaire de la grammaire latine par Aldo Manuzio publiée en 1513 à Paris, et relié avec l’unique fragment connu d’une édition parisienne datée de 1512
  • deux exemplaires de l’unique édition latine publiée à Lyon par Mathias Huss du Fasciculus temporum par Werner Rolevinck, chronique universelle qui compte 33 éditions incunables en plusieurs langues (latin, allemand, français et néerlandais).
Continuer la lecture

Mise en ligne #4 de numérisations angevines, fléchoises & mancelles | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Avec ce quatrième volet de mises en ligne daté de juin 2019, le projet partenarial Biblissima « Bibliothèques humanistes ligériennes » met à l’honneur les numérisations de vingt titres dont quatre issus de la Bibliothèque municipale d’Angers, treize provenant de la Bibliothèque du Prytanée national militaire de La Flèche et trois de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans.

Tartaret, Pierre. Commentarii in libros philosophie naturalis et metaphysice Aristotelis, Paris, 1514. Cote : Rés. SA 0251. Crédits : Bibliothèque municipale d’Angers – BVH, CESR (Biblissima). À gauche : page de titre ; à droite : verso de la page de titre.

Continuer la lecture

Appel à communication : Le livre au Mans et dans le Maine (XVIe – XXe s.) | Journées d’études, Médiathèque Louis-Aragon, 15-16 mai 2020

Michel de la Vallée du Maine, Chant de triumphe, faict par un certain seigneur nantois, sur l’heureuse victoire de monseigneur le duc de Mercœur, gouverneur de Bretagne, & pair de France,
Au Mans, pour Jean de La Roze libraire. M. D. LXXXIX, 1589 (source : Gallica)

Journées organisées par la Ville du Mans (médiathèque Louis-Aragon) ; Le Mans Université (laboratoire TEMOS) ; la Société d’agriculture, sciences et arts de la Sarthe ; l’École nationale des chartes (Centre Jean-Mabillon, Paris) ; le Centre d’études supérieures de la Renaissance (Université de Tours, UMR 7323).

Lorsqu’en 1733 paraît le premier volume de l’Histoire littéraire de la France, sous l’égide de dom Rivet, mauriste de l’abbaye de Saint-Vincent, Le Mans est déjà un foyer ancien de culture, dont atteste l’implantation, dès le Moyen Âge, de nombreuses écoles et communautés religieuses. La fondation d’académies, la constitution de bibliothèques institutionnelles et privées, dont certaines sont réputées dans tout le royaume, et la présence d’évêques mécènes comme les Du Bellay contribuent à l’essor de la vie culturelle locale. À la Renaissance, la capitale du Maine bénéficie du rayonnement des provinces ligériennes, cœur battant du royaume sur les plans politique et culturel : en témoigne le tropisme angevin et manceau du vaste panorama bibliographique que constitue La Croix du Maine. Le Mans n’a pourtant rien d’une capitale de l’édition et se conforme aux « réalités provinciales » décrites par P. Aquilon dans l’Histoire de l’édition française : le premier atelier s’y installe tardivement, au mitan du XVIe siècle, et les gens du livre n’y ont jamais bénéficié de la présence d’une université. De taille modeste (16 000 habitants à la veille de la Révolution), la ville reste davantage associée à l’industrie et au négoce textiles qu’à l’activité éditoriale. Pourtant, la tradition papetière du Maine ou le succès de la dynastie d’imprimeurs Monnoyer, installée au Mans en 1751, montrent que le livre a aussi contribué à la prospérité locale. Sans constituer une cité du livre, Le Mans, comme bien d’autres villes, a donc été transformé par le livre.

Continuer la lecture

Mise en ligne de numérisations mancelles | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Avec ce troisième volet de mises en ligne, le projet partenarial Biblissima « Bibliothèques humanistes ligériennes » met à l’honneur les numérisations de treize titres dont deux provenant de la collection de la Bibliothèque diocésaine du Mans et onze autres répartis en deux recueils de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans.

Parmi ces titres, un premier recueil de la Médiathèque Louis-Aragon (cote : TH 8° 4869) se distingue aussi bien par la rareté de certaines pièces le constituant que par son caractère authentique témoignant de la première réception des écrits de Martin Luther en France. Réunies dans une reliure contemporaine avec décor à roulette de facture parisienne, ces neuf plaquettes publiées entre 1520 et 1521 concernent toutes le trouble religieux provoqué par les publications de Martin Luther depuis 1517. Plusieurs pièces sans adresse typographique ont été imprimées à Paris immédiatement après la publication des éditions germaniques de ces textes polémiques, en copiant de très près leur présentation matérielle.

Dos et plat supérieur du recueil factice TH 8° 4869 composé de neuf plaquettes imprimées entre 1520 et 1521. – Source : Médiathèque Louis-Aragon du Mans.
Continuer la lecture

Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes » : étude des provenances | Séminaire CERL, 3 avril 2019, Lyon

À l’occasion du séminaire sur l’étude des provenances dans les bibliothèques territoriales françaises, organisé le 3 avril dernier par le Ministère de la Culture en coordination avec le CERL (Consortium of European Research Libraries) à la bibliothèque municipale de Lyon, Marc-Edouard Gautier (Bibliothèque municipale d’Angers), Sophie Renaudin (Bibliothèque municipale du Mans) et Toshinori Uetani (CESR, BVH) présentaient le projet « Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi – Biblissima)1 et plus particulièrement les nombreuses provenances identifiées sur les ouvrages du corpus des BHLi.

Contre-garde inférieure. Recueil composé de trois pièces. Cote : Rés. SA 86 – Crédits : Bibliothèque municipale d’Angers. Projet BHLi 2018, Biblissima.

Continuer la lecture

  1. Lire la présentation initiale du projet en 2016 : https://bvh.hypotheses.org/2665 ; et le bilan d’activité 2017, Les prémices d’un corpus numérique issu des bibliothèques ligériennes : https://bvh.hypotheses.org/3291 []

« Bibliothèques humanistes ligériennes » : Liste des ouvrages numérisés en 2018 (Angers, Le Mans, La Flèche)

En 2018, les partenaires du projet « Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi, Equipex Biblissima) ont poursuivi les investigations et ont mis en œuvre la numérisation de la seconde partie du corpus des BHLi. Cette deuxième campagne de numérisation s’est tenue in situ à la Bibliothèque municipale d’Angers, d’octobre 2018 à janvier 2019 : soit 114 pièces numérisées, réparties en 58 volumes, dont 18 recueils factices, pour un total de 24 123 vues (éléments de reliures, pages blanches et vues de contrôle – mires, chartes colorimétriques, échelles – inclus).

Continuer la lecture

Mise en ligne de numérisations mancelles | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Ex-libris manuscrits au contreplat supérieur de Simon Hayneufve – Jacobus Philippi. Praecordiale devotorum, 1489 (Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans – Cote : RIA 058)

Avec ce deuxième volet de mises en ligne, le projet partenarial Biblissima « Bibliothèques humanistes ligériennes » met à l’honneur les numérisations de seize titres conservés à la Médiathèque Louis-Aragon du Mans.

Continuer la lecture

Premières mises en ligne des numérisations mancelles | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Un premier lot d’ouvrages numérisés à l’occasion de la campagne du Mans – menée dans le cadre du projet partenarial Biblissima « Bibliothèques Humanistes Ligériennes » – est désormais consultable en ligne sur le site BVH.

 

Parmi ces 24 titres, nous pourrons citer :

 

Cicero, Marcus Tullius. Marci Tul. Ciceronis de Officiis Liber II. Argumentum per Erasmum Roterodamum. [s. l., s. n., s. d.] f. 37

Un recueil de treize pièces in-quarto toutes vraisemblablement imprimées à Paris dans la seconde moitié du XVIe siècle.
Ce sont pour la plupart des textes classiques à l’usage scolaire, principalement de Cicéron, imprimés avec une grande marge et des interlignes spacieux, destinés à être annotés, dont certains le sont abondamment comme ce De officiis (Fac-similé n°1305).

Continuer la lecture