REMORA : Scripts de Régularisation et Modernisation Automatique

Le balisage TEI Renaissance effectué dans le cadre des BVH comporte le maintien de deux niveaux de transcription pour le corpus textuel Epistemon et d’un troisième niveau mis en place pour le projet ReNom :

  • Quasi-diplomatique (reproduisant, dans la limite des possibilités typographiques, la version originale du texte, non dissimilée et non détildée), ou « fac-similaire »
  • Régularisée, dite patrimoniale savoir dissimilée et détildée)
  • Modernisée, orthographe en français moderne pour un lectorat plus large et non spécialiste du français de la Renaissance

L’existence d’une transcription patrimoniale ou régularisée se justifie pour des raisons de traitement informatique mais aussi de compréhension pour des lecteurs modernes tandis que le niveau quasi-diplomatique permet de conserver un niveau de transcription le plus proche possible de la source originale. Lire la suite