Éditions critiques numériques – Journée #3 EVEille : Exploration et valorisation électronique des corpus de l’ILLE | Vendredi 12 mars 2021

Projet EVEille (exploration et valorisation électronique des corpus de l’ILLE)

Animé par Anne Réach-Ngô, Marine Parra et Régine Battiston.

Organisé en cinq journées mensuelles de janvier à mai 2021, le colloque EVEille soutenu par l’Institut de recherche en Langues et Littératures Européennes de l’Université de Haute-Alsace (EA 43 63) vise à lancer, au sein de l’ILLE et en collaboration avec d’autres acteurs du monde des SHS et des Humanités numériques, une réflexion collective sur les usages du numérique, les atouts et innovations mais aussi les obstacles à sa mise en œuvre, ainsi que les évolutions à venir des pratiques de recherche. Il entend prendre ses distances avec le discours du « tout-numérique » et revenir à une réflexion sur un humanisme numérique fondé sur la mise en commun des expérimentations intellectuelles, des explorations informatiques et leur appropriation par les usagers, qu’ils soient chercheurs, bibliothécaires et documentalistes ou encore responsables de centres culturels.

Avec les interventions de :

  • Marie-Luce Demonet (Université de Tours, CESR),
    Conférence inaugurale | « Quand une édition numérique devient-elle “critique” ? »
  • Claire Sicard (Université de Tours, CESR),
    Table ronde | Fleur des Tanneurs


Les enregistrements vidéos de ces interventions, à l’occasion de Journée 3. Éditions critiques numériques sont disponibles dans le présent billet de blog et l’intégralité des contributions sont mises à disposition sur la chaine de diffusion du projet EVEille.

Continuer la lecture

Corpus Epistemon : éditions TEI préparées en 2020 & publications à venir

Epistemon1 (sous-base des BVH) propose en ligne depuis 2006 des éditions numériques en texte intégral2 et en XML-TEI, associées aux fac-similés lorsque c’est possible.

François Rabelais, Cinquiesme Livre de Pantagruel, s. l., s. d. – BnF, Gallica.

En 2019-2020 ce qui constitue un « corpus » de texte français en version quasi-diplomatique ou patrimoniale s’est enrichi d’un texte majeur, le manuscrit allographe du Cinquième Livre de Rabelais (vers 1560-62), jamais retranscrit en entier depuis l’édition de Montaiglon en 1872 : il a été mis en ligne en décembre 2019 en version beta (les variantes de l’Isle Sonante n’ont pas encore été intégrées3). Dans un article qui vient de paraître issu d’une journée d’étude (janvier 2020, Paris-Sorbonne) sur cet ouvrage, Marie-Luce Demonet fait l’hypothèse d’un copiste d’origine occitane. Un billet de blog dédié au corpus Rabelais présente plus en détail le bilan 2020 et les perspectives de recherches : Rabelais : reconstituer sa bibliothèque | Bilan 2020 & perspectives (Marie-Luce Demonet, publié le 23/02/2020).

Une collaboration prévue avec Scott Francis (Université de Pennsylvanie) pour l’édition numérique de l’Heptaméron de Marguerite de Navarre, qui devait donner lieu à une table ronde lors de la conférence annuelle de la Renaissance Society of America à Philadelphie (avril 2020), a dû être reportée.

Continuer la lecture
  1. Présentation du Corpus BVH-Epistemon : http://www.bvh.univ-tours.fr/Epistemon/index.asp []
  2. Principes éditoriaux du corpus BVH-Epistemon : http://www.bvh.univ-tours.fr/Epistemon/principeseditoriaux.asp []
  3. et a donné lieu à un billet du Carnet d’Hypothèses : Paradoxale fidélité, Rémi Jimenes. []

Journée d’étude « Traduction et outils numériques » & atelier « Comparer les traductions – un outil d’alignement avec le projet Odysseus » | 5-6 avril 2018, Triangle, ENS de Lyon

Le Jeudi 5 avril, Toshinori Uetani (ingénieur de recherche CNRS au CESR, programme BVH) interviendra à la journée d’études « Traduction et outils numériques » qui se tiendra de 13h30 à 18h30, site Descartes, ENS de Lyon salle D2.128, pour présenter ces travaux sur les traductions au XVIe siècle.

L’atelier « Comparer les traductions – un outil d’alignement avec le projet Odysseus » viendra à la suite, vendredi 6 avril, de 9h30 à 12h, site Buisson, ENS de Lyon – salle 129 (1er étage). Continuer la lecture

[Appel à candidature – Post-Doc étranger] Projet « Éditions numériques alignées : le cas des traductions de l’italien au français à la Renaissance » (ENAT)

Lieu d’accueil : MSH Val de Loire (Tours)
Durée de l’accueil : 12 mois
Unité de recherche : MSH Val de Loire (USR 3501)

 

Projet : Éditions numériques alignées : le cas des traductions de l’italien au français
à la Renaissance (ENAT)
Responsable scientifique du projet : Chiara LASTRAIOLI

Descriptif du projet et objectifs

Le projet ENAT se situe au croisement de deux expériences de recherche de longue haleine, celle des recherches technologiques au sein du réseau national des plateformes portant sur le traitement de l’écrit (SCRIPTO), piloté par la MSH Val de Loire, et le programme Bibliothèques Virtuelles Humanistes (BVH) du Centre d’études supérieures de la Renaissance. L’idée est de mettre en œuvre une recherche post-doctorale pluridisciplinaire, polyglotte et innovante qui permette de mettre à l’épreuve des savoirs, des compétences linguistiques et des savoir-faire technologiques par l’étude des traductions éditées à la Renaissance.

Continuer la lecture

L’édition numérique de corpus de données | Séminaire “Pratiques numériques en SHS”, MSH Val de Loire, 15 mars 2018

La troisième session du séminaire « Pratiques numériques en SHS » de la MSH Val de Loire aura lieu le jeudi 15 mars prochain sur le thème de l’édition numérique de corpus de données.

Intervenante :

Marie-Luce Demonet (Professeur émérite, CESR, IUF, Fondatrice & Responsable scientifique de 2002 à 2016 des Bibliothèques Virtuelles Humanistes)

 

 

Continuer la lecture

Corpus « Bibliothèques Humanistes Ligériennes » et données des « Bibliotheques françoises » pour reconstituer les réseaux d’humanistes à la Renaissance

À l’occasion de la journée d’études du projet ECRISA (L’écriture, ses supports, ses archives) du 27 septembre dernier à la MSH Val de Loire, Mathieu Duboc et Toshinori Uetani sont intervenus pour présenter l’avancée des travaux BVH en cours, intégrés à l’axe « Archives de l’écrit et collections patrimoniales » d’ECRISA : Corpus « Bibliothèques Humanistes Ligériennes » et données des « Bibliotheques françoises » pour reconstituer les réseaux d’humanistes à la Renaissance.

Continuer la lecture

Journée d’étude « L’écriture, ses supports, ses archives », projet ECRISA | 27 septembre 2017, MSH Val de Loire, Tours

Financé par l’appel à projets d’Initiative académique 2015 de la Région Centre-Val de Loire, le projet ECRISA se propose d’étudier l’écrit et ses supports dans toutes leurs formes par le biais d’une collaboration étroite entre la MSH Val de Loire et quatre laboratoires SHS des Universités d’Orléans et de Tours :

  • Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (CESR)
  • CItés, TERritoires, Environnement et Sociétés (CITERES)
  • Institut de Recherche sur les ArchéoMATériaux (IRAMAT)
  • Laboratoire Ligérien de Linguistique (LLL)

Cette journée d’étude propose des communications ayant pour thématiques les trois axes de recherche du projet :

  • Les supports de l’écrit/ure
  • L’écrit comme « produit dérivé » ou « secondaire »
  • Les archives de l’écrit et les collections patrimoniales du Val de Loire à l’Europe

Continuer la lecture

Projet ECRISA – L’ECRIt/ure, ses Supports, ses Archives

Le CESR et l’équipe des BVH sont partenaires du projet ECRISA – L’ECRIt/ure, ses Supports, ses Archives : une plateforme pour l’analyse et la gestion de l’écrit/ure et des archives. ECRISA se propose d’étudier l’écrit et ses supports dans toutes leurs formes par le biais d’une collaboration étroite entre la MSH Val de Loire via l’atelier numérique, et quatre laboratoires SHS des Universités d’Orléans et de Tours.

Continuer la lecture

[Vidéo] Projet BVH-Epistemon : encodage XML-TEI et bilan – Retour sur la journée scientifique 2016 de la MSH Val de Loire

Lundi 20 juin 2016 s’est tenue la quatrième édition de la Journée Scientifique de la MSH Val de Loire. A cette occasion, six porteurs de projets ayant reçu un financement en 2014 et 2015 à l’Appel à projet de la MSH, ont présenté l’avancement de leurs recherches.

Cette matinée de présentation a été l’occasion de mettre en avant la diversité des sujets de la recherche en SHS, de renforcer les échanges entre les chercheurs de domaines d’études divers et variés et notamment pour l’équipe des BVH du CESR, représentée par Marie-Luce Demonet et Mathieu Duboc, de présenter les avancées de la production et des outils proposés sur le site BVH pour le corpus textuel Epistemon, ce dernier ayant fait l’objet du cofinancement de la MSH Val de Loire en 2015.

Continuer la lecture