Conférence | « The elusive book. Modelling and digitizing the materiality of books towards digital codicology and bibliography. », Alberto Campagnolo. Mercredi 30 juin 2021, Tours [Présentiel & en ligne]

Conférence d’Alberto Campagnolo, chercheur invité au CESR qui présentera ses recherches en codicologie et bibliographie numériques et ses expériences en utilisant les données issues des BVH.

Mercredi 30 juin 2021, à 16h

RÉSUMÉ

The digitization of books is generally understood as the capture of the page contents through photography and imaging. Not all features of books can be digitally acquired in this manner — we will refer to these as untransferable characteristics — and models and descriptive metadata are necessary steps to computerize important information about the structure and materiality of books. Digitization, in fact, can do much more than reproducing books as texts to be read, and books are much more than flat sequences of pages. Among these elusive features we find the physical form of books (e.g., bindings, the form and materials of the pages, the gathering structure, and so on). While digitization tends to concentrate on the remediation of the content of books, we argue for an increased interest in the transmediation of the materiality of books. This digital representation and manipulation of an object’s materiality is achieved through a number of means, metadata designation being one of the most established processes to bring these untransferable features into the digital. Digital surrogates created in this manner have the potency to be more than mere replacements of the original objects. Instead, when the transformative nature of the digitization process is more fully harnessed, they can become digital cultural objects: digital objects that transcend the originals, work in synergy with them allowing them to be studied in a variety of different ways and make them something more.

Continuer la lecture

Éditions critiques numériques – Journée #3 EVEille : Exploration et valorisation électronique des corpus de l’ILLE | Vendredi 12 mars 2021

Projet EVEille (exploration et valorisation électronique des corpus de l’ILLE)

Animé par Anne Réach-Ngô, Marine Parra et Régine Battiston.

Organisé en cinq journées mensuelles de janvier à mai 2021, le colloque EVEille soutenu par l’Institut de recherche en Langues et Littératures Européennes de l’Université de Haute-Alsace (EA 43 63) vise à lancer, au sein de l’ILLE et en collaboration avec d’autres acteurs du monde des SHS et des Humanités numériques, une réflexion collective sur les usages du numérique, les atouts et innovations mais aussi les obstacles à sa mise en œuvre, ainsi que les évolutions à venir des pratiques de recherche. Il entend prendre ses distances avec le discours du « tout-numérique » et revenir à une réflexion sur un humanisme numérique fondé sur la mise en commun des expérimentations intellectuelles, des explorations informatiques et leur appropriation par les usagers, qu’ils soient chercheurs, bibliothécaires et documentalistes ou encore responsables de centres culturels.

Avec les interventions de :

  • Marie-Luce Demonet (Université de Tours, CESR),
    Conférence inaugurale | « Quand une édition numérique devient-elle “critique” ? »
  • Claire Sicard (Université de Tours, CESR),
    Table ronde | Fleur des Tanneurs


Les enregistrements vidéos de ces interventions, à l’occasion de Journée 3. Éditions critiques numériques sont disponibles dans le présent billet de blog et l’intégralité des contributions sont mises à disposition sur la chaine de diffusion du projet EVEille.

Continuer la lecture

Conférence | L’importance d’être Alde. Cinq siècles après…

Conférence publique, de Neil Harris, Professeur de bibliographie à l’Université d’Udine, Italie

Date : Mercredi 13 février 2019

Lieu : Site CESR (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance), 18h – Salle Saint-Martin

Continuer la lecture

Dialogue avec Jean-François Vallée, à propos de son édition électronique du Cymbalum mundi (anonyme, Paris, 1537) | Mercredi 14 novembre 2018, CESR

Mercredi 14 novembre 2018, 17 h 15
CESR, salle Saint-Martin

Spécialiste du genre du dialogue à la Renaissance, professeur au Collège de Maisonneuve et chercheur régulier au Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques à l’Université de Montréal, Jean-François Vallée prépare une édition XML-TEI du Cymbalum mundi en collaboration avec l’équipe des « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » en vue d’une publication (imminente !) dans la base Epistemon. Ce séjour qu’il effectue ici pour parachever son édition offre une belle occasion d’échanges pour celles et ceux qui s’intéressent à l’énigmatique Cymbalum mundi, au genre du dialogue ou encore, plus généralement, à l’édition numérique de textes de la Renaissance.

Continuer la lecture

Lost in Renaissance | Conferences Le Studium, 20-21 septembre 2018, Tours

The debate about the concept of Renaissance is certainly old, but has met for some years now a certain revival with questions relating to its temporality, particularly in France, following questions from Patrick Boucheron on the duration of a “short long medieval period” beginning in the 12th-13th centuries and ending in the 16th century. One can also point to Jacques Le Goff’s essay entitled Faut-il vraiment découper l’histoire en tranches? (Paris, Seuil, 2014) who defended the thesis that the Renaissance would not represent a particular period, but that it would be the last rebirth of a long medieval period that would end in the mid-18th century. Regardless of whether or not one adheres to this demonstration, the great medievalist nevertheless has the merit of questioning the relevance of the concept of periodization of history and, more specifically, that of the Renaissance chrononym.

Continuer la lecture

Rabelais’s encounter with Adam: naming world culture | Conférences Le Studium, 30 & 31 Mai 2018, CESR, Tours

Marie-Luce Demonet (Pr émérite – CESR, Université de Tours) interviendra le 30 mai à 16h30 autour de Rabelais à l’occasion des conférences Le Studium organisées les 30 & 31 mai 2018, au CESR de Tours, dans le cadre des journées :

“Transcultural Mediterranean: in search of non-orthodox and non-hegemonic universalism(s)”.

Rabelais’s encounter with Adam: naming world culture
Pr Marie-Luce Demonet

Continuer la lecture

Rencontre avec Arlette Jouanna à propos de sa biographie de Montaigne | Vendredi 25 mai 2018, 20h – Librairie Le Livre, Tours

La Librairie Le Livre et le Centre d’études supérieures de la Renaissance vous invitent à une rencontre avec Arlette Jouanna en compagnie de Marie-Luce Demonet et d’Alain Legros à l’occasion de la parution du livre Montaigne aux éditions Gallimard.

Vendredi 25 mai 2018, 20 h

Librairie Le Livre – 24 rue du Grand Marché 37000 Tours

Continuer la lecture

Comment traiter les recueils ? L’exemple des Discours non plus mélancoliques que divers (1547-1556), attribués à Elie Vinet. | Marie-Luce Demonet, 7 déc. 2017, ITEM

La prochaine séance du séminaire “Génétique éditoriale de la première modernité – De l’édition critique à l’analyse de corpus” se tiendra Jeudi 7 décembre 2017, 15h-17h à l’ITEM (salle 159, 59/61, rue Pouchet 75017 Paris)

Comment traiter les recueils ? L’exemple des Discours non plus mélancoliques que divers (1547-1556), attribués à Elie Vinet.
par Marie-Luce Demonet (Bibliothèques virtuelles humanistes, BVH, CESR, Tours)

Même s’il est probable que cet ensemble de chapitres soit attribuable à un même auteur, Élie Vinet, il mérite un traitement particulier du fait de son hérérogénéité, qui l’apparente à un recueil : les 20 premiers chapitres relèvent du genre assez indéterminé du « discours », mais le dernier, « La maniere de bien & justement entoucher les Lucs & Guiternes » est nettement technique, une « manière de », d’un contenu différent des précédents, alors que l’encodage en XML/TEI ne le laisse pas apparaître dans la structure.

Nous examinerons les façons de rendre plus clair cet agencement en recueil (édition numérique en ligne sur BVH-Epistemon : http://xtf.bvh.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/B861946101_DP1139/B861946101_DP1139_tei.xml)

 

Séminaire organisé par : Anne Réach-Ngô (Université de Haute-Alsace, IUF) & Richard Walter (ITEM-CNRS)

Le projet Montaigne à l’œuvre | Séminaire “Le littéraire, du papier au numérique”, Centre de recherche Hubert de Phalèse, 28 novembre 2017

Le mardi 28 novembre 2017, Marie-Luce Demonet interviendra de 17h30 à 19h30 (Centre Censier. Salle 526) pour présenter le projet « Montaigne à l’œuvre » au séminaire « Le littéraire, du papier au numérique » du Centre de recherche Hubert de Phalèse, organisé par Michel Bernard, Baptiste Bohet et Alexandre Gefen.

Le séminaire s’interrogera sur les mutations de notre approche du phénomène littéraire au moment où s’effectue une migration historique des supports du texte. Qu’il s’agisse de lire et de transmettre le canon ancien ou de découvrir de nouvelles formes d’écriture, de nouvelles méthodes se mettent en place, de nouvelles lectures s’imposent, que les spécialistes de littérature ne sauraient ignorer. Continuer la lecture