Bilan d’activité 2017 : les prémices d’un corpus numérique issu des bibliothèques ligériennes

Après la phase préparatoire de 2016 et parallèlement au travail poursuivi au Mans, à Angers et à La Flèche de recensement et de description pour la campagne de numérisation qui se déroulera en 2018 à la médiathèque Toussaint d’Angers, les partenaires du projet « Bibliothèques Humanistes Ligériennes » ont mis en œuvre deux actions majeures en 2017, in situ à la médiathèque Louis-Aragon du Mans :

  • Une campagne de numérisation : les ouvrages numérisés de juillet à août 2017 sont actuellement en cours de traitement en vue de leur mise en ligne en 2018 (Voir Liste des ouvrages numérisés en 2017 (Le Mans, Angers, La Flèche) https://bvh.hypotheses.org/3682)
  • Une école d’été internationale : Bibliotheca Digitalis. Vingt stagiaires venant de plus d’une dizaine de pays différents ont ainsi pu bénéficier sur 5 jours consécutifs de conférences et ateliers pratiques s’appuyant sur les données et méthodologies mises en œuvre dans le cadre des BHLi et des Bibliotheques françoises1.

MAILLARD, Sermones dominicales…, Paris, 1507 | Localisation : Médiathèque Louis-Aragon du Mans, 2e sup. TH 8* 122 | Crédits : Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans – BVH-CESR, Tours

Lire la suite

  1. Présentation, programme & liens vers les supports de l’école d’été Bibliotheca Digitalis : https://bvh.hypotheses.org/projets/summer-school-bibliotheca-digitalis []

Un exemplaire méconnu portant la signature de Montaigne ajouté à sa « librairie »

Signature, Fontenay-le-Comte, Médiathèque, photo A. Legros.

Signature de Montaigne, Fontenay-le-Comte, Médiathèque, photo A. Legros.

Un exemplaire méconnu portant la signature de Montaigne a été identifié à la Médiathèque Jim-Dandurand de Fontenay-le-Comte (Vendée) par ML. Demonet et A. Legros : Jean Lemaire de Belges, Illustrations de Gaule et singularitez de Troye (Lyon, Jean de Tournes, 1549) Lire la suite

« Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi), projet partenarial Biblissima 2016

Lauréat du quatrième appel à projet partenarial Biblissima, le projet « Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi) vise à mettre à disposition d’un vaste public certains des ouvrages remarquables, manuscrits et imprimés, de la fin du XVe siècle à la fin du règne de Louis XIII conservés dans les fonds de bibliothèques du Mans, d’Angers et de La Flèche. Provenant d’établissements ecclésiastiques d’Ancien Régime — La Baumette (Angers), Saint-Vincent et La Couture (Le Mans), collège des Jésuites (La Flèche) – ces exemplaires ont été sélectionnés, tant pour leur intérêt textuel, que pour leurs marques de provenance, leurs annotations ou leur présence dans des recueils factices. Ils constituent en effet un corpus riche d’informations détaillées sur les réseaux auxquels appartenaient leurs utilisateurs, laïcs ou hommes d’Église, et ouvrent des champs d’étude stimulants sur l’histoire sociale, intellectuelle, voire spirituelle dans le grand Val de Loire. Ces volumes où coexistent écritures manuscrites et texte imprimé, précieux témoignage de l’évolution des bibliothèques humanistes, exigent d’être numérisés en haute définition pour fournir aux chercheurs tous les éléments d’une étude scientifique.

Lire la suite

Master « Patrimoine écrit & édition numérique » : les candidatures sont ouvertes

img_candidatures_m2peen_2016

Candidatures en ligne jusqu’au 18 juin.

Le Master 2 « Patrimoine écrit et édition numérique » (PEEN) du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (Université François-Rabelais, Tours) forme en un an des étudiants issus de filières variées (lettres, arts, sciences humaines, mais aussi droit, commerce ou sciences) aux technologies de valorisation numérique des objets du patrimoine écrit : livres, manuscrits, documents, images.

Lire la suite

Initiation à l’encodage XML-TEI des textes patrimoniaux – 11, 18 & 25 janvier 2016, CESR, Tours

logo TEI consortiumL’équipe « Bibliothèques virtuelles humanistes » organise un stage XML-TEI dans le cadre de l’option Humanités numériques du Master « Patrimoine écrit & édition numérique » du CESR de Tours.

Ce stage est ouvert gratuitement, dans la limite des places disponibles, aux étudiants de l’université de Tours et d’autres institutions.

Stage ouvert et gratuit sur inscription préalable avant le 8 janvier 2016
auprès de sandrine.breuil@univ-tours.fr

Lire la suite

Master « Patrimoine écrit & édition numérique » : Candidatures jusqu’au 24 juin.

img_candidatures_m2peen_2015Master « Patrimoine écrit & édition numérique »
Centre d’Études Supérieures de la renaissance, Université François-Rabelais, Tours

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au mercredi 24 juin à 10h http://renapatri.hypotheses.org/1347

Le master 2 « Patrimoine écrit et édition numérique » forme en un an des étudiants issus de filières variées (lettres, arts, sciences humaines, mais aussi droit, commerce ou sciences) aux technologies de valorisation numérique des objets du patrimoine écrit : livres, manuscrits, documents, images. Lire la suite

A mi-parcours du projet ANR « Montaigne à l’œuvre » : des avancées et des remerciements

Extrait du bilan à mi-parcours de l’ANR « Montaigne à l’Oeuvre », 30 septembre 2014

Avec son partenaire de l’IRHT, l’équipe des BVH a lancé en 2013 le projet MONLOE, « Montaigne à l’œuvre », première phase d’un ensemble éditorial qui réunira les principales éditions des Essais, l’édition diachronique de l’exemplaire dit « de Bordeaux » (« EB », exemplaire annoté par Montaigne en vue d’une édition ultérieure), tous les ouvrages possédant la signature de Montaigne conservés dans les différentes bibliothèques publiques et privées dans le monde, tous les écrits de Montaigne et une sélection des sources majeures des Essais. Il offre aussi une reconstitution 3D de la « librairie » (sa bibliothèque personnelle). Les éditions principales des Essais sont présentées avec leurs fac-similés, et encodées en XML-TEI, y compris EB, cœur du projet qui permet d’étudier la dimension créative d’une œuvre : processus d’élaboration, additions et corrections, modifications des textes sources et des compilations, interventions d’auteur, invention de l’« essai » et des concepts les plus significatifs des Essais. Le traitement de la variation graphique tant de l’écriture de Montaigne que des différents usages orthographiques observables seront soumis aux traitements linguistiques appropriés, en vue d’observer la temporalité de la composition des Essais et la constitution d’un lexique de philosophie en langue vernaculaire. Intégré au programme des « Bibliothèques Virtuelles Humanistes », MONLOE permet de montrer et d’exploiter des ressources existantes et d’expérimenter des procédures nouvelles, avec des méthodologies en développement dans le domaine des humanités numériques : affichage page à page et parallèle de l’image et du texte, corpus textuel annoté permettant plusieurs niveaux d’analyse et de requête, identification des « mains » de Montaigne.

Lire la suite

Journée des professionnels Spéciale « Anciens élèves » : le Master PEEN fête ses 10 ans le 21 novembre 2014

Image

Programme de la Journée des professionnels spéciale "Anciens élèves"Le master « Patrimoine écrit & édition numérique » (PEEN) est né en 2004 à l’université de Tours, au Centre d’études supérieures de la Renaissance, sous le titre « Patrimoine écrit : histoire et pratiques de l’édition ». À l’occasion de ses 10 ans d’existence se tiendra le vendredi 21 novembre prochain une journée de rencontres professionnelles entre les étudiants actuels et les anciens élèves devenus professionnels du livre, de l’édition et du numérique. La journée est ouverte à tous, dans la limite des places disponibles.

Lire la suite

Sûreté des collections patrimoniales et lutte contre le trafic des biens culturels, retour sur les JPE 2014

La sûreté des collections patrimoniales en bibliothèque était au programme des dixièmes Journées du Patrimoine Écrit organisées à Nice les 12 et 13 juin 2014 par le Service du Livre et de la Lecture et la ville de Nice. Ce thème avait été dicté par l’actualité puisqu’une dizaine de bibliothèques territoriales venaient d’être victimes de vols conséquents de cartes et d’estampes du XVIe au XVIIIe s. avec dégradations. Un des voleurs, se faisant passer pour un chercheur étranger, découpait les planches des ouvrages consultés à l’aide d’un cutter, en profondeur dans la reliure. Les feuillets étaient ensuite revendus à un receleur en Hongrie. Grâce aux récits de bibliothécaires victimes de ce pillage, nous avons pu appréhender au plus près le difficile équilibre entre sécurité des collections et lecture publique. Lire la suite