« Bibliothèques humanistes ligériennes » : Liste des ouvrages numérisés en 2019 (Angers, Le Mans et La Flèche)

En 2019, après deux campagnes de numérisation consécutives en 2017 au Mans puis à Angers en 2018, les partenaires du projet « Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi, Equipex Biblissima) ont poursuivi l’exploration des fonds patrimoniaux d’Angers, du Mans et de La Flèche, concrétisée par une troisième campagne de numérisation tenue in situ à la Bibliothèque municipale d’Angers, du 19 juin au 12 octobre 2019. Ce sont ainsi 145 pièces qui ont été numérisées, réparties en 85 volumes (dont 17 recueils factices) représentant un total de 26 485 vues (éléments de reliures, pages blanches et vues de contrôle – mires, chartes colorimétriques, échelles – inclus).

Angers, Bibliothèque municipale (43 volumes, 60 titres)
La Flèche, Bibliothèque du Prytanée national militaire (6 volumes, 6 titres)
Le Mans, Bibliothèque diocésaine (2 volumes, 2 titres)
Le Mans, Bibliothèque municipale (35 volumes, 77 titres)

Continuer la lecture

Mise en ligne #6 : Mersenne, Maillard, Ronsard, Cicéron, Érasme… Musique, pédagogie et religion au Mans | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Ce sixième lot regroupe 19 éditions rares conservées dans le fonds patrimonial de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans. Elles ont été numérisées dans le cadre de la campagne 2017 des « Bibliothèques humanistes ligériennes », projet lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt de Biblissima. A l’instar des ouvrages précédemment mis en ligne, les marques de provenances rencontrées nous révèlent l’effervescence des vies intellectuelle et spirituelle mancelles. Certaines sont devenues familières, comme celles de Simon Hayneufve, des abbayes de Saint-Vincent, de la Couture alors que d’autres gardent leurs mystères.

L’Harmonie Universelle de Marin Mersenne

Débutons la présentation de ce lot avec le recueil factice SA F* 4456 qui abrite l’Harmonicorum libri et l’Harmonicorum instrumentum libri de M. Mersenne. Ici, comme dans bien d’autres exemplaires, ces deux traités sont consécutifs (absence du cahier liminaire du second ouvrage, à savoir la page de titre et l’épître dédicatoire)1. Cette impressionnante somme des connaissances en musicologie est une version condensée, en latin, de l’Harmonie universelle de 1636, avec laquelle elle partage les mêmes magnifiques gravures.

Recueil factice SA F* 4438 et SA F* 4456, pages de titre et extraits | Crédits : Médiathèque Louis-Aragon du Mans – BVH, Tours. Projet BHLi, Biblissima.

Continuer la lecture

  1. L’exemplaire de la bibliothèque du Mans correspond à l’émission C selon la classification établie par Laurent Guillot, cf. Guillo (L.), Pierre I Ballard et Robert III Ballard : imprimeurs du roy pour la musique (1599-1673), Sprimont, 2003, volume II, p. 291-294 (cf. Philidor-CMBV, 1636-G) []

Mise en ligne #5 : 21 pièces mancelles composées d’actes royaux, traités historiques, grammaire latine, incunables… | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Numérisé à l’occasion de la première campagne menée dans le cadre du projet « Bibliothèques Humanistes ligériennes » en 2017, ce cinquième lot de mises en ligne présente 21 pièces, toutes issues du fonds patrimonial de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans et aux marques de provenances nombreuses telles que l’Abbaye Saint Vincent du Mans, le Couvent de la Mission au Mans ou encore Simon Hayneufve, architecte et excellent calligraphe qui fut moine de Saint-Vincent (XVe-XVIe siècle) témoignant de l’intense vie intellectuelle de son époque.

Les volumes ainsi mis en ligne présentent :

  • un recueil factice de 17 pièces, composé de 15 actes royaux et de 2 traités historiques, publiés entre 1557 et 1582
  • un exemplaire de la grammaire latine par Aldo Manuzio publiée en 1513 à Paris, et relié avec l’unique fragment connu d’une édition parisienne datée de 1512
  • deux exemplaires de l’unique édition latine publiée à Lyon par Mathias Huss du Fasciculus temporum par Werner Rolevinck, chronique universelle qui compte 33 éditions incunables en plusieurs langues (latin, allemand, français et néerlandais).
Continuer la lecture

Les présentations | Assemblée générale 2019 & ateliers, programme « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » | 23 & 24 janvier 2020, CESR, Tours

Les 23 et 24 janvier derniers se tenait l’assemblée générale 2019 du programme de recherche BVH dont vous retrouverez le programme complet et l’ordre du jour sur notre blog.

Sont publiés dans ce billet l’ensemble des présentations de l’assemblée générale BVH 2019, des ateliers consacrés aux outils (Tainacan, Heurist) ainsi que les présentations d’initiatives pour la mise en œuvre du partage des numérisations avec les standards IIIF (Biblissima, BVMM).

L’ensemble de l’équipe BVH tient une nouvelle fois à remercier les nombreux partenaires, collègues et amis ayant répondu présents ou ayant fait part de leur intérêt.

Continuer la lecture

Assemblée générale 2019 & ateliers, programme « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » | 23 & 24 janvier 2020, CESR, Tours

Nous avons le plaisir de vous convier à l’assemblée générale 2019 du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (CESR, Tours) qui se tiendra le Vendredi 24 janvier 2020, de 9 h 30 à 12 h 30, au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours, Salle Rapin.

Au cours de l’année 2019, les mises en ligne des ouvrages numérisés dans le cadre du projet partenarial « Bibliothèques humanistes ligériennes » se sont intensifiées mettant à l’honneur les fonds anciens des bibliothèques du Mans, d’Angers et de La Flèche, tandis que la troisième campagne de numérisation se tenait en parallèle à la Bibliothèque municipale d’Angers. Plusieurs publications significatives ont également ponctué l’année, telles que les éditions numériques du Cymbalum mundi et tout fraichement le Manuscrit du 5e livre de Pantagruel,  parallèlement à la clôture des mises en ligne des chapitres de l’édition sonore des Essais 1595 de Montaigne. De plus, l’indexation des Bibliotheques françoises se poursuit, incluant la gestion de la bibliographie.

Outre l’enrichissement des corpus numériques, l’équipe du programme BVH s’est étoffée en 2019 de nouveaux collaborateurs scientifiques qui permettront de conforter la dynamique des recherches à mener, tant sur l’architecture informatique de sa bibliothèque que sur les corpus de documents patrimoniaux de la Renaissance. De fait, sont désormais engagés plusieurs chantiers liés à l’évolution de l’infrastructure qui permet d’héberger, de consulter et d’interroger les sources en ligne sur les BVH, ainsi que ses bases de données. Tout cela nécessite une concertation avec l’ensemble des partenaires en raison des perspectives sous-jacentes pour la diffusion, le partage et la réutilisation des données produites en collaboration avec les bibliothèques détentrices des fonds, d’autant qu’une majorité possède désormais leur propre bibliothèque numérique.

Ainsi, cette assemblée générale sera adossée cette année à trois ateliers que nous souhaitons collaboratifs et ouverts aux discussions. Deux premiers ateliers, dès le jeudi 23 janvier à 14 h, seront consacrés consécutivement à deux outils dont le déploiement est envisagé, HEURIST puis TAINACAN, pour la gestion, la saisie et la diffusion des données. Consécutif à l’assemblée générale, le troisième atelier se tiendra le 24 janvier  à 14 h 30 : il vise à discuter des perspectives liées à la mise en place des standards IIIF pour l’échange et la diffusion des images numérisées, entre recherche et bibliothèques.

Continuer la lecture

Mise en ligne #4 de numérisations angevines, fléchoises & mancelles | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Avec ce quatrième volet de mises en ligne daté de juin 2019, le projet partenarial Biblissima « Bibliothèques humanistes ligériennes » met à l’honneur les numérisations de vingt titres dont quatre issus de la Bibliothèque municipale d’Angers, treize provenant de la Bibliothèque du Prytanée national militaire de La Flèche et trois de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans.

Tartaret, Pierre. Commentarii in libros philosophie naturalis et metaphysice Aristotelis, Paris, 1514. Cote : Rés. SA 0251. Crédits : Bibliothèque municipale d’Angers – BVH, CESR (Biblissima). À gauche : page de titre ; à droite : verso de la page de titre.

Continuer la lecture

Offre de stage | Description de sources anciennes et enrichissement de données structurées pour le projet Bibliotheques françoises

Le programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » propose un stage de 4 mois à temps plein, dont les missions visent à permettre l’exploitation et la diffusion de sources anciennes au travers des données numériques issues de deux projets complémentaires[1] : le projet Les « Bibliotheques françoises » de François Grudé sieur de La Croix du Maine et d’Antoine du Verdier[2], et le projet Bibliothèques humanistes ligériennes (BHLi)[3].

Conditions de recrutement

  • Structure de recrutement : Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, Université de Tours – CNRS, UMR 7323
  • Gratification : en vigueur
  • Durée du stage : de 2 à 4 mois, 35h/semaine [durée aménageable]
  • Prise de fonction : Aménageable, possible dès mars 2020 [fin du stage : 24 juillet 2020 au plus tard]
  • Lieu de travail : Bureau BVH, CESR, 59 rue Néricault-Destouches, 37 020 Tours
  • Stage au sein d’une équipe de 4 personnes
Interface de saisie paramétrée pour les Bibliotheques françoises (sous XML-Mind Editor, XXE)
La Croix du Maine, lettre B
La Croix du Maine, lettre B, p. 28
Continuer la lecture

Offre d’emploi : Ingénieur.e d’études en traitement et analyse de sources historiques et culturelles, CESR-BVH | CDD, 6 mois, à Tours

Informations générales

  • Lieu de travail : CESR, UMR 7323 du CNRS
  • Date de publication de l’offre : 24 juillet 2019
  • Type de contrat : CDD Technique/Administratif
  • Durée du contrat : 6 mois
  • Date d’embauche prévue : 1er novembre 2019
  • Quotité de travail : Temps complet
  • Grade : Ingénieur d’études
  • Rémunération : entre 2076 € et 2 648 € brut mensuel, selon expérience.
  • Niveau d’études souhaité : Master 2
  • Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Assurer la poursuite de la description et de l’indexation des documents numérisés dans le cadre du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (BVH) du Centre d’Études supérieures de la Renaissance (CESR – Université de Tours – UMR 7323 du CNRS), en vue de leur mise en ligne. L’essentiel du corpus numérisé à traiter est issu du projet partenarial Biblissima « Bibliothèques humanistes ligériennes » (BHLi) porté par la Bibliothèque municipale d’Angers, en partenariat avec les Bibliothèques du Mans et de La Flèche.

Continuer la lecture

Appel à communication : Le livre au Mans et dans le Maine (XVIe – XXe s.) | Journées d’études, Médiathèque Louis-Aragon, 15-16 mai 2020

Michel de la Vallée du Maine, Chant de triumphe, faict par un certain seigneur nantois, sur l’heureuse victoire de monseigneur le duc de Mercœur, gouverneur de Bretagne, & pair de France,
Au Mans, pour Jean de La Roze libraire. M. D. LXXXIX, 1589 (source : Gallica)

Journées organisées par la Ville du Mans (médiathèque Louis-Aragon) ; Le Mans Université (laboratoire TEMOS) ; la Société d’agriculture, sciences et arts de la Sarthe ; l’École nationale des chartes (Centre Jean-Mabillon, Paris) ; le Centre d’études supérieures de la Renaissance (Université de Tours, UMR 7323).

Lorsqu’en 1733 paraît le premier volume de l’Histoire littéraire de la France, sous l’égide de dom Rivet, mauriste de l’abbaye de Saint-Vincent, Le Mans est déjà un foyer ancien de culture, dont atteste l’implantation, dès le Moyen Âge, de nombreuses écoles et communautés religieuses. La fondation d’académies, la constitution de bibliothèques institutionnelles et privées, dont certaines sont réputées dans tout le royaume, et la présence d’évêques mécènes comme les Du Bellay contribuent à l’essor de la vie culturelle locale. À la Renaissance, la capitale du Maine bénéficie du rayonnement des provinces ligériennes, cœur battant du royaume sur les plans politique et culturel : en témoigne le tropisme angevin et manceau du vaste panorama bibliographique que constitue La Croix du Maine. Le Mans n’a pourtant rien d’une capitale de l’édition et se conforme aux « réalités provinciales » décrites par P. Aquilon dans l’Histoire de l’édition française : le premier atelier s’y installe tardivement, au mitan du XVIe siècle, et les gens du livre n’y ont jamais bénéficié de la présence d’une université. De taille modeste (16 000 habitants à la veille de la Révolution), la ville reste davantage associée à l’industrie et au négoce textiles qu’à l’activité éditoriale. Pourtant, la tradition papetière du Maine ou le succès de la dynastie d’imprimeurs Monnoyer, installée au Mans en 1751, montrent que le livre a aussi contribué à la prospérité locale. Sans constituer une cité du livre, Le Mans, comme bien d’autres villes, a donc été transformé par le livre.

Continuer la lecture

Mise en ligne de numérisations mancelles | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Avec ce troisième volet de mises en ligne, le projet partenarial Biblissima « Bibliothèques humanistes ligériennes » met à l’honneur les numérisations de treize titres dont deux provenant de la collection de la Bibliothèque diocésaine du Mans et onze autres répartis en deux recueils de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans.

Parmi ces titres, un premier recueil de la Médiathèque Louis-Aragon (cote : TH 8° 4869) se distingue aussi bien par la rareté de certaines pièces le constituant que par son caractère authentique témoignant de la première réception des écrits de Martin Luther en France. Réunies dans une reliure contemporaine avec décor à roulette de facture parisienne, ces neuf plaquettes publiées entre 1520 et 1521 concernent toutes le trouble religieux provoqué par les publications de Martin Luther depuis 1517. Plusieurs pièces sans adresse typographique ont été imprimées à Paris immédiatement après la publication des éditions germaniques de ces textes polémiques, en copiant de très près leur présentation matérielle.

Dos et plat supérieur du recueil factice TH 8° 4869 composé de neuf plaquettes imprimées entre 1520 et 1521. – Source : Médiathèque Louis-Aragon du Mans.
Continuer la lecture