Les « Bibliothèques françoises » de La Croix du Maine et Antoine du Verdier (CESR-Biblissima, novembre 2015-avril 2016)

Présentation

Cofinancé par le CESR et l’équipex Biblissima dans le cadre du programme BVH dirigé par Marie-Luce Demonet, les « Bibliotheques françoises » de La Croix du Maine et de Du Verdier est un projet visant à une meilleure connaissance de ces deux ouvrages de la fin du XVIe siècle que l’on peut qualifier de premiers dictionnaires imprimés d’auteurs français, et une exploitation innovante de leurs données bio-bibliographiques.

Publiés respectivement à Paris en 1584 et à Lyon en 1585, le Premier volume de la bibliotheque de François Grudé, sieur de La Croix du Maine et la Bibliotheque d’Antoine Du Verdier sont à l’origine deux ouvrages distincts. Réédités ensemble avec des annotations au XVIIIe siècle par Rigoley de Juvigny en 6 volumes in-quarto sous un titre unique des Bibliothèques françoises, ils sont le plus souvent considérés indistinctement par les historiens et les bibliographes comme pendants exacts de sources premières sur la littérature française, notamment du XVIe siècle. Le présent projet entend permettre, en proposant une édition numérique établie à partir des éditions originales du XVIe siècle, une exploitation croisée et critique de leurs informations bio-bibliographiques, tout en mettant en valeur les particularités de ces deux entreprises à la fois concurrentes et complémentaires. Lire la suite

Pour une approche coordonnée autour des anciens possesseurs : compte-rendu de deux journées londoniennes sur l’étude des provenances.

Les 11 et 12 mars 2015 se déroulaient à Londres deux journées sur le traitement des provenances de livres anciens au sein de différentes bibliothèques et projets de recherche européens et mondiaux. Organisées par Raphaële Mouren et Cristina Dondi et soutenues par le groupe Rare Book and Special Collection de l’IFLA[1], le CERL[2] et le projet 15cBooktrade, plusieurs tables rondes eurent lieu dans les locaux du Warburg Institute. Elles ont permis de dresser un état des lieux des outils existants et des besoins techniques pour une meilleure indexation et organisation des données d’anciens possesseurs et de provenances. Ce rassemblement fut l’occasion pour l’équipe des BVH de mettre en perspective le travail effectué sur les provenances dans le cadre de l’informatisation des catalogues régionaux des incunables (CRII). À la suite de l’annonce du financement du projet partenarial « Données de provenance des collections des bibliothèques françaises » par l’Equipex Biblissima, au sein duquel les données provenances du projet CRIICO seront intégrées, ce billet revient sur ces deux journées londoniennes.

Lire la suite

De CR2I à CRIICO, passages de relais

CR2I, des avancées

L’informatisation du volume XI (Rhône) des Catalogues Régionaux des Incunables s’est achevée à la toute fin du mois d’août. Ce sont 1044 notices qui s’ajoutent aux 2723 notices rétroconverties des CRI XVII (Haute-Normandie) et VI (Bibliothèque Mazarine). Notre progression en « tache d’huile » a permis de traiter 7827 notices sur les quelque 13790 notices de notre corpus (CRI I à XVIII). Lire la suite

Retour sur la « Session VIAF » du 25 février 2013, Strasbourg

Dans le cadre des travaux menés aux BVH, des membres de l’équipe ont assisté à la première des deux journées de la session VIAF : Virtual International Autority File, organisée à Strasbourg le 25 février 2013. Le VIAF, mis en œuvre par l’OCLC : Online Computer Library Center, vise à constituer et à mettre à disposition de la communauté un fichier d’autorité international des noms de personnes et de collectivités, chacun possédant un identifiant unique. Les enjeux dépassent de loin ceux des seules bibliothèques et bibliothèques virtuelles. Ils sont susceptibles d’intéresser plusieurs de nos projets de recherche (Renom, Monloe, travail sur les provenances des ouvrages conservés en Région Centre).

Lire la suite