L’exemplaire de Térence annoté par Montaigne & autres avancées dans l’étude de sa « librairie »

Texte intégral de la conférence donnée le 15 décembre 2021 par Alain Legros, à l’occasion de l’Assemblée générale 2021 du programme de recherche BVH, au CESR, Tours.


Page de titre. Terentius Afer, Publius. Comoediae. Bâle : H. Froben et N. Episcopius. 1538. | Crédits : Droits réservés. Source : CESR-BVH, Tours. Collection privée.

Je vais vous raconter une histoire. Une belle histoire. Permettez-moi de vous la lire. Vous trouverez sur le site « Montaigne à l’OEuvre » du CESR-BVH, en page d’accueil, des images et des liens qui vous permettront d’illustrer ou de développer mon propos. Voici donc un récit à la première personne du singulier, mais l’aventure, en tout cas vers la fin, fut absolument collective.

Le 1er novembre 2009, j’ai reçu d’un certain Jean-Étienne Caire un courriel dont voici la teneur :

« Ayant eu la bonne fortune d’avoir entre mes mains l’exemplaire du Térence de Montaigne décrit très sommairement par A[uguste] Salles en 1938, je  me suis livré à une petite étude sur l’ouvrage, essentiellement à partir de vos travaux. Ce modeste travail, que vous voudrez bien trouver ci-joint, montre à mon sens son double intérêt, tant comme état de transition dans l’évolution des marques de propriété de Montaigne que comme preuve de sa “main grecque”. Il a incité ses actuels propriétaires à ne pas laisser ce volume inconnu de vous. Ils seraient disposés, à des conditions à fixer de concert, à vous ménager tout l’accès nécessaire à l’ouvrage si cela vous intéresse. Pour vous permettre d’en décider, je vous joins deux clichés médiocres, mais illustratifs de mes propos. »

De la part d’un visiteur aussi attentif de notre site des BVH, un tel message a valeur de consécration. Il justifierait à lui seul le projet ANR initié et porté par Marie-Luce Demonet de 2012 à 2016 : MONLOE, pour « Montaigne à l’œuvre ». J’ai été étroitement associé à ce travail d’édition numérique des œuvres, livres et manuscrits de Montaigne en compagnie de Lauranne Bertrand, Mathieu Duboc, Sandrine Breuil et Jean-Louis Bouteiller.

Continuer la lecture

Découverte | Un nouvel exemplaire ajouté à la « librairie » de Montaigne (n°107) : L’Historia Di Milano, 1565.

Page de titre. CORIO Bernardino, L’Historia Di Milano, Venise, Giorgio de’Cavalli, 1565. Source : Catalogue Binoche et Giquello, Vente du 7 décembre 2021.

CORIO Bernardino, L’Historia Di Milano, Venise, Giorgio de’Cavalli, 1565.

Au n° 26 du catalogue de la vente Binoche et Giquello du 7 décembre 2021, un exemplaire jusqu’ici inconnu des spécialistes porte la signature bien reconnaissable de Montaigne au bas de la page de titre. Cette troisième édition, augmentée, de l’Historia di Milano (la seconde vénitienne), « dall’eccellentiss. oratore M. Bernardino Corio gentil’huomo Milanese », embrasse « deux mille cent ans d’histoire de la cité et de l’Italie tout entière, avec les vies des empereurs depuis Jules César jusqu’à Frédéric Barberousse », ouvrage édité sur nouveaux frais et complété par Thomasso Porcacchi (vers 1530-1585).

Avec cet exemplaire, le 107ème volume identifié de la « librairie » de Montaigne, le nombre de livres italiens rescapés est désormais porté à dix-neuf.

> Notice de l’exemplaire (par A. Legros, 24/11/2021)
> Liste des livres de Montaigne et de La Boétie conservés ou attestés (par A. Legros)
> Catalogue de la vente Binoche et Giquello du 7 décembre 2021, n° 26.

Événement | L’exemplaire du Térence de 1538 annoté par Montaigne, numérisé et mis en ligne sur BVH

L’équipe des « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » est heureuse de pouvoir mettre aujourd’hui, 16 novembre 2021, à la disposition d’un large public le fac-similé intégral du Térence de 1538 annoté par Montaigne :

Page de titre. Terentius Afer, Publius. Comoediae. Bâle : H. Froben et N. Episcopius. 1538. | Crédits : Droits réservés. Source : CESR-BVH, Tours. Collection privée.

Terentius Afer, Publius. Habes hic amice lector P. Terentii comoedias, una cum scholiis ex Donati, Asperi, et Cornuti commentariis decerptis […] Basileae, in officina Frobeniana Anno M. D. XXXVIII.

Près de 230 annotations autographes en latin comprenant des citations grecques et latines référencées : le Térence de 1538 annoté par Montaigne est, avec le Lucrèce de 1563, l’une des deux découvertes ou redécouvertes majeures des dernières décennies. Dans « Des livres » (II, 10), Montaigne parle en ces termes : « Quant au bon Terence, la mignardise, et les graces du langage Latin, je le trouve admirable à representer au vif les mouvemens de l’ame, et la condition de nos mœurs : à toute heure nos actions me rejettent à luy : Je ne le puis lire si souvent que je n’y trouve quelque beauté et grace nouvelle. ». Pour se procurer ce plaisir, Montaigne pouvait ainsi prendre sur ses étagères cette édition de 1538 pour l’annoter, ainsi que l’édition de Robert Estienne (1541) qu’il possédait également.

Continuer la lecture

Mise en ligne #7 : 16 éditions conservées dans le fonds patrimonial de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Ce septième lot de mise en ligne, publié en mai 2021 sur le site des BVH, regroupe 16 éditions conservées dans le fonds patrimonial de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans. Elles ont été numérisées dans le cadre de la campagne 2017 des « Bibliothèques humanistes ligériennes », projet lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt de Biblissima.

Missel Le Mans. Le Mans : Denis Gaignot, 1546. Source : Rés. Maine F* 51 | Crédits : Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans – BVH-CESR. Biblissima.

Ce présent lot contient :

Le premier livre imprimé au Mans, en 1546 : Missale ad usum preclare ecclesie Cenomanensis. Cette édition en lettres de forme est imprimée en rouge et noir (Rés. Maine F* 51).

Continuer la lecture

Plutarque annoté par Montaigne, un nouvel exemplaire ajouté à sa « librairie » (n°106)

Actuellement en main privée, cet exemplaire de Plutarque des Vies des hommes illustres grecs et romains comparées l’une avec l’autre, traduit du grec au français par Jacques Amyot, 2e édition revue et corrigée, Paris, Michel de Vascosan, 1565, est décrit dans le catalogue de la vente de livres anciens et manuscrits qui se tiendra le jeudi 15 octobre 2020, par Ivoire-Bordeaux, n° 86.

Au bas de la page de titre ornée d’un jeu de lignes géométriques, la signature de Montaigne suivie d’un trait oblique a été biffée. L’exemplaire se signale par la présence dans les marges de deux traits de plume difficiles à attribuer (ff. 172v et 216) et de quatre annotations de la main de Montaigne (ff. 267, 271v, 459, 606v).

> Lire : Plutarque annoté par Montaigne, avec une sélection d’images des feuillets annotés et l’édition des annotations (par A. Legros, 15/09/2020)
> Notice de l’exemplaire (par A. Legros, 15/09/2020)

Mise en ligne #6 : Mersenne, Maillard, Ronsard, Cicéron, Érasme… Musique, pédagogie et religion au Mans | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Ce sixième lot regroupe 19 éditions rares conservées dans le fonds patrimonial de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans. Elles ont été numérisées dans le cadre de la campagne 2017 des « Bibliothèques humanistes ligériennes », projet lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt de Biblissima. A l’instar des ouvrages précédemment mis en ligne, les marques de provenances rencontrées nous révèlent l’effervescence des vies intellectuelle et spirituelle mancelles. Certaines sont devenues familières, comme celles de Simon Hayneufve, des abbayes de Saint-Vincent, de la Couture alors que d’autres gardent leurs mystères.

L’Harmonie Universelle de Marin Mersenne

Débutons la présentation de ce lot avec le recueil factice SA F* 4456 qui abrite l’Harmonicorum libri et l’Harmonicorum instrumentum libri de M. Mersenne. Ici, comme dans bien d’autres exemplaires, ces deux traités sont consécutifs (absence du cahier liminaire du second ouvrage, à savoir la page de titre et l’épître dédicatoire)1. Cette impressionnante somme des connaissances en musicologie est une version condensée, en latin, de l’Harmonie universelle de 1636, avec laquelle elle partage les mêmes magnifiques gravures.

Recueil factice SA F* 4438 et SA F* 4456, pages de titre et extraits | Crédits : Médiathèque Louis-Aragon du Mans – BVH, Tours. Projet BHLi, Biblissima.

Continuer la lecture

  1. L’exemplaire de la bibliothèque du Mans correspond à l’émission C selon la classification établie par Laurent Guillot, cf. Guillo (L.), Pierre I Ballard et Robert III Ballard : imprimeurs du roy pour la musique (1599-1673), Sprimont, 2003, volume II, p. 291-294 (cf. Philidor-CMBV, 1636-G) []

Mise en ligne #5 : 21 pièces mancelles composées d’actes royaux, traités historiques, grammaire latine, incunables… | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Numérisé à l’occasion de la première campagne menée dans le cadre du projet « Bibliothèques Humanistes ligériennes » en 2017, ce cinquième lot de mises en ligne présente 21 pièces, toutes issues du fonds patrimonial de la Médiathèque Louis-Aragon du Mans et aux marques de provenances nombreuses telles que l’Abbaye Saint Vincent du Mans, le Couvent de la Mission au Mans ou encore Simon Hayneufve, architecte et excellent calligraphe qui fut moine de Saint-Vincent (XVe-XVIe siècle) témoignant de l’intense vie intellectuelle de son époque.

Les volumes ainsi mis en ligne présentent :

  • un recueil factice de 17 pièces, composé de 15 actes royaux et de 2 traités historiques, publiés entre 1557 et 1582
  • un exemplaire de la grammaire latine par Aldo Manuzio publiée en 1513 à Paris, et relié avec l’unique fragment connu d’une édition parisienne datée de 1512
  • deux exemplaires de l’unique édition latine publiée à Lyon par Mathias Huss du Fasciculus temporum par Werner Rolevinck, chronique universelle qui compte 33 éditions incunables en plusieurs langues (latin, allemand, français et néerlandais).
Continuer la lecture