École d’été 2017 | Bibliotheca Digitalis

FR | ENG

Bibliotheca Digitalis
Reconstitution de réseaux culturels au début des Temps modernes
Des sources primaires aux données

École d’été DARIAH

 

 

Lieu : Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans (France)
Dates : 4-8 juillet 2017

 

École d’été soutenue par Humanities at Scale (DARIAH-EU) et la Ville du Mans, en partenariat avec Biblissima et le Centre d’Études supérieures de la Renaissance de Tours.

Organisée par les partenaires du projet « Bibliothèques Humanistes Ligériennes » (Biblissima) :

  • Médiathèque municipale Louis-Aragon, Le Mans
  • Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, Tours
  • École nationale des chartes, Paris
  • Bibliothèque municipale, Angers
  • Bibliothèque du Prytanée national Militaire, La Flèche
  • Bibliothèque diocésaine, Le Mans
  • Société d’agriculture, sciences et arts de la Sarthe

Objectifs de la formation

Initiation et mise en pratique des méthodologies numériques pour le  traitement des sources primaires du début des Temps modernes

  • Annotation et enrichissement de textes numériques bruts
  • Extraction, indexation des données onomastiques et bibliographiques
  • Alignement avec des autorités prosopographiques et bibliographiques

Présentation d’outils numériques d’analyse des données historiques et littéraires permettant d’insister notamment sur :

  • La pertinence des données
  • L’interopérabilité
  • Les représentations des données statistiques ou visualisées

La journée inaugurale introduira les problématiques et objectifs de cette école d’été et sera l’occasion pour les stagiaires de présenter leurs travaux ou projets respectifs. Les journées suivantes alterneront des matinées de présentations et des après-midis d’ateliers de mise en œuvre pratique en groupes. Les stagiaires apprendront à traiter les documents sources dans un environnement numérique avec des outils adaptés. Plusieurs documents patrimoniaux sélectionnés dans les fonds des bibliothèques et archives du Mans, du Maine et de l’Anjou, préalablement préparés en version numérique, serviront d’appui aux exercices. Les travaux réalisés en atelier seront mis en perspective avec la chaîne de traitement appliquée à la base de données « Bibliotheques françoises » qui indexe notamment de nombreuses personnalités du Maine et d’Anjou, décrites par un lettré manceau de la seconde moitié du XVIe siècle, François Grudé, sieur de La Croix du Maine. Des conférences, ouvertes au public, de spécialistes internationaux clôtureront les journées sur plusieurs aspects de la « Bibliotheca digitalis ». Le samedi matin permettra d’engager les réflexions sur le devenir des données numériques des SHS et du patrimoine.

Encadrement

Sandrine Breuil, Pierre-Yves Buard, Mathieu Duboc, Nicole Dufournaud, Tiphaine Foucher, Marc-Edouard Gautier, Rémi Jimenes, Guillaume Porte, Sophie Renaudin, Aurélien Ruellet, Toshinori Uetani, Marie-Laurence Viel

Programme

Entrée libre aux conférences publiques, en français.

1er jour, Mardi 4 juillet – Sources numériques : bases théoriques

Matin

9h30-10h Accueil à la Médiathèque Louis-Aragon du Mans par Sophie Rouyer
Introduction à l’école d’été Bibliotheca Digitalis – Toshinori Uetani
10h-11h De l’image aux contenusJean-Yves Ramel
11h-12h Texte numériqueLou Burnard

Après-midi

13h30-15h15 Fonds patrimoniaux en Maine et Anjou – Sophie Renaudin, Sylvie Tisserand, Marc-Edouard Gautier et Antoine Hamerel
 15h15-16h30 Présentation des sujets de recherche des stagiaires
 17h-18h30 Conférence publique [en français]
Entre Information et communication aux temps des premières guerres de Religion
Mark Greengrass (Professeur émérite d’histoire moderne – Université de Sheffield)

2e jour, Mercredi 5 juillet – Établir les données prosopographiques

Matin

9h-10h30 Données prosopographiques et réseaux culturels au début des Temps modernes en Europe – Aurélien Ruellet
10h30-12h Textes et images pour l’indexation de données prosopographiques – Eduard Frunzeanu et Régis Robineau

Après-midi

13h30-14h15 Introduction aux ateliers
Présentation des corpus et des méthodes
Constitution des groupes de travail
14h30-17h30 Traitement des données onomastiques et prosopographiques
– Enrichissement du texte, établissement de données prosopographiques, alignement avec des bases d’autorités en ligne (VIAF, Data BNF, etc.) et identification des noms de personnes
18h Visite de la Cité Plantagenêt

3e jour, Jeudi 6 juillet – Établir les données bibliographiques d’imprimés anciens

Matin

9h-10h30 Panorama des sources de données bibliographiques – Rémi Jimenes
10h30-12h Données bibliographiques : définition, structure et problèmes (XVIe-XVIIe siècles) – Patrick Latour

Après-midi

13h30-16h30 Traitement des données bibliographiques
Établissement de métadonnées catalographiques, traitement des provenances et des possesseurs, identification des exemplaires, alignement avec des bases bibliographiques en ligne (ISTC, CERL, etc.)
17h-18h30 Conférence publique [en français]
Pour une stratigraphie des fonds patrimoniaux : exemples ligériens
Pierre Aquilon (Maître de conférences honoraire en littérature – Université de Tours-CESR)

4e jour, Vendredi 7 juillet – Cas d’études : « Bibliotheques françoises »

Matin

9h-10h30 La Croix du Maine et son monde – Mark Greengrass et Toshinori Uetani
10h30-12h Chaîne de production du projet « Bibliotheques françoises » : outils et base de données XML – Pierre-Yves Buard et Guillaume Porte

Après-midi

13h30-16h30 Autour des « Bibliotheques françoises »
Croisements des données bio-bibliographiques et alignement avec les données de la base « Bibliotheques françoises »
– Visualisation et analyses des réseaux de lettrés
17h-18h30 Conférence publique [en français]
La Croix du Maine et la République des Lettres
Catherine Magnien (Professeur Émérite de littérature – Université de Bordeaux 3)
19h Réception / Cocktail dînatoire, Mairie du Mans
Soirée Nuit des Chimères

5e et dernier jour, Samedi 8 juillet – Représentation des données et lecture de textes

Matin

9h-9h30 Humanities at Scale et DARIAH-EU – Nicolas Larrousse
9h30-11h La Visualisation des données en humanités pour comprendre, nettoyer et expliquer – Jean-Daniel Fekete
11h-12h30 Lecture numérique, lecture humaine – Marie-Luce Demonet

Intervenants

    • Pierre Aquilon, Maître de conférences honoraire en littérature, Université de Tours, CESR
    • Sandrine Breuil, Ingénieur d’études, Université de Tours, CESR-BVH
    • Pierre-Yves Buard, Ingénieur de recherche, MRSH de Caen-Pôle numérique, Université Basse-Normandie
    • Lou Burnard, Oxford, co-fondateur de la TEI
    • Marie-Luce Demonet, Professeur de littérature émérite, Université de Tours, CESR-BVH
    • Mathieu Duboc, Ingénieur d’études, Université de Tours, CESR-BVH
    • Nicolas Larrousse, Ingénieur de recherche, TGIR Huma-Num
    • Nicole Dufournaud, Chercheur associée, EHESS
    • Jean-Daniel Fekete, Directeur de recherche, INRIA
    • Tiphaine Foucher, Doctorante, École nationale des chartes
    • Eduard Frunzeanu, Ingénieur d’études, Equipex Biblissima, Campus Condorcet
    • Marc Edouard Gautier, Conservateur, Médiathèque Toussaint d’Angers
    • Mark Greengrass, Professeur émérite d’histoire moderne, Université de Sheffield
    • Antoine Hamerel, Responsable de la Bibliothèque diocésaine du Mans
    • Rémi Jimenes, Attaché temporaire d’enseignement et de recherche, Université de Tours, CESR-BVH
    • Patrick Latour, Conservateur, Bibliothèque Mazarine
    • Catherine Magnien, Professeur émérite de littérature, Université de Bordeaux
    • Guillaume Porte, Ingénieur d’études, Université de Tours, CESR-BVH
    • Jean-Yves Ramel, Professeur d’informatique, Laboratoire d’Informatique, Tours
    • Sophie Renaudin, Conservatrice, Médiathèque Louis-Aragon du Mans
    • Régis Robineau, Ingénieur d’études, Equipex Biblissima, Campus Condorcet
    • Sophie Rouyer, Conservatrice, Médiathèque Louis-Aragon du Mans
    • Aurélien Ruellet, Maître de conférences en histoire moderne, Université du Maine
    • Sylvie Tisserand, Conservatrice, Bibliothèque du Prytanée nationale militaire
    • Toshinori Uetani, Ingénieur de recherche, Université de Tours, CESR-BVH
    • Marie-Laurence Viel, Assistante de conservation, Médiathèque Louis-Aragon du Mans

Candidatures

Prérequis

  • Enseignement en anglais. Conférences publiques en français.
  • Connaissance du français et du latin recommandée.
  • Matériel à apporter : un ordinateur portable (les logiciels à installer pour les ateliers pratiques seront précisés ultérieurement).
  • Engagement : chaque participant présentera ses recherches et leur contexte le mardi après-midi, à l’aide d’un diaporama qu’il aura composé (2 slides maximum).

Public visé

  • Public : jeunes chercheurs en histoire, histoire du livre, études littéraires, philosophie, etc. ; chercheurs en humanités numériques, informatique ; bibliothécaires ou archivistes ; étudiants, doctorants.
  • Cette école d’été vise à développer le réseau de l’infrastructure de recherche européenne DARIAH-EU à l’ensemble des pays membres de l’Union européenne (les candidatures issues de nouveaux pays membres seront étudiées avec attention par le comité de sélection).

Conditions particulières

  • Étudiants : peuvent présenter leur candidature tous les étudiants, français ou étrangers, au moins en Master 2 à la rentrée 2016, ou pouvant justifier d’une expérience de recherche.
  • Professionnels : cette formation est éligible au titre du droit individuel à la formation (DIF) et peut être prise en compte dans le plan de formation de votre institution ou organisme de rattachement.

Modalités d’inscription

Pour candidater, merci de compléter le formulaire en ligne :
Accéder au formulaire de candidature en ligne

Date limite de candidature : 30 avril 2017
Les participants seront avisés du résultat de la sélection par email avant le 15 mai 2017.

Sélection sur dossier
Nombre minimum de participants : 10 – nombre maximum : 20.

Contact : bibliotheca.digitalis@univ-tours.fr

Comité de sélection
Les candidatures et demandes de bourses seront étudiées par des membres de l’équipe d’encadrement.

Bourses – Transport

Candidats européens : 10 bourses financées par le projet européen Humanities at Scale, DARIAH-EU.

  • Attribution des bourses sur candidature (compléter les champs dédiés dans le formulaire de candidature en ligne).
  • Ces bourses européennes sont destinées à couvrir uniquement les frais de déplacement. Les participants boursiers seront remboursés sur présentation des factures à Dariah-EU après l’École d’été sur la base des dépenses réelles engagées, dans la limite de 600€ maximum.

Hébergement et restauration

La formation, l’hébergement et la restauration sont entièrement gratuits pour les stagiaires sélectionnés. Le voyage ainsi que les repas du lundi soir et du samedi midi restent cependant à leur charge.

Conférences (auditorium) et travaux pratiques (salle du Patrimoine) à la 
Médiathèque Louis-Aragon du Mans :
54 rue du Port
72000 Le Mans
FRANCE



> Télécharger l’affiche (PDF)
> Télécharger la plaquette (FR – PDF)

À propos des organisateurs, soutiens et tutelles

Cette école d’été est organisée par les partenaires du projet « Bibliothèques Humanistes Ligériennes » (Biblissima)

  • Médiathèque municipale Louis-Aragon, Le Mans
  • Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, Programme BVH, Tours
  • École nationale des chartes, Paris
  • Bibliothèque municipale, Angers
  • Bibliothèque du Prytanée national Militaire, La Flèche
  • Bibliothèque diocésaine, Le Mans
  • Société d’agriculture, sciences et arts de la Sarthe

Avec le soutien de Humanities at Scale (DARIAH-EU) et de la Ville du Mans, en partenariat avec Biblissima et le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours.

 

 

Projet partenarial BHLi (2016) – Equipex Biblissima (ANR-11-EQPX-0007)

 

 

 

Humanities at Scale est financé par le programme Horizon 2020 Recherche et Innovation de l’Union européenne (Agrément No 675570).

Articles récents

Explorez les données des Catalogues régionaux des Incunables dans le nouveau portail Biblissima

Le portail de l’Equipex Biblissima est dorénavant en ligne ! La première vague de traitement et d’intégration des données, issues des corpus des membres de l’Equipex, s’est focalisée sur l’histoire des collections anciennes de manuscrits et d’imprimés. Cette version bêta donne accès aux données issues de quatre sources, dont celles des Catalogues régionaux des Incunables de France Informatisés (CR2I), projet d’informatisation mis en œuvre par l’équipe BVH :

Un portail convivial et fonctionnel

Riche à ce jour de 10 423 manuscrits, 18 557 imprimés anciens, 6 659 éditions, 5 249 œuvres, 5 178 collections, 7 094 personnes, 1 642 collectivités et 961 lieux, il met à disposition :

  • un moteur de recherche à facettes pour interroger les données et accéder à différents types de pages web reliées entre elles par des liens
  • des visualisations de données : accès par cartes et représentations en graphes
  • un visualiseur d’images (Mirador) qui permet d’afficher dans une interface commune des documents provenant de bibliothèques numériques compatibles avec les standards IIIF

Comparaison de 3 éditions des Facta et dicta memorabilia de Valerius Maximus dans le visualiseur Mirador

Lire la suite

  1. Summer school Bibliotheca Digitalis. Reconstitution of Early Modern Cultural Networks. From Primary Source to Data | 4-8 Juillet, Le Mans, France Laisser une réponse
  2. Concevoir et exploiter les sources numériques de la recherche en SHS | Action nationale de Formation Laisser une réponse
  3. Corpus BVH Fac-similés & Epistemon : Montaigne, Rabelais, Aneau | Bilan d’activité 2016 Laisser une réponse
  4. Assemblée Générale 2016 du programme BVH : les présentations Laisser une réponse
  5. Éditer Montaigne | Avancement & poursuites Une réponse
  6. Catalogues régionaux des Incunables : CRI & CR2I en 2017, entre poursuite & aboutissement Laisser une réponse
  7. The BVH in Tours: digital library of image, text and data – TEI Conference Wien, September 30th 2016 Laisser une réponse
  8. Development of text and image processing for digital libraries: the Bibliothèques Virtuelles Humanistes project and the digitization of Renaissance documents | Succeed Awards 2014, Nomination Une réponse
  9. Formation initiale | Initiation à l’encodage XML-TEI des textes patrimoniaux – 16, 23 & 30 janvier 2017, CESR, Tours Laisser une réponse