« Rencontres Renouard » 2023 : le livre à Paris au XVIᵉ s. | 12 mai 2023, École des chartes

Page de titre du Nouveau Testament grec de Robert Estienne

Christine Bénévent, professeur d’histoire du livre et de bibliographie (EnC), organise, avec le soutien du Centre Jean-Mabillon et de l’Institut d’histoire du livre, les « Rencontres Renouard », journée d’étude sur le livre à Paris au XVIe siècle.

À cette occasion, Rémi Jimenes (CESR) participera le vendredi 12 mai au travers d’une intervention intitulée « Quoi de neuf sur Garamont ? ».

Continuer la lecture

[Emploi] Développeur·se web Full-stack. Déploiement & paramétrage d’applications. CDD, 6 mois, Tours, CESR (ANR TypoReF)

Informations générales

  • Lieu de travail : CESR, Université de Tours – UMR 7323 du CNRS
  • Date de publication de l’offre : 27 avril 2023
  • Type de contrat : CDD Technique/Administratif
  • Secteur d’activité : informatique, recherche-développement, sciences humaines et sociales, humanités numériques
  • Durée du contrat : 6 mois
  • Date d’embauche prévue : 1er septembre 2023
  • Quotité de travail : temps complet
  • Grade : Ingénieur d’études
  • Rémunération : en vigueur (grilles de la fonction publique), selon expérience.
  • Niveau d’études souhaité : Bac +3/+4 Informatique
  • Date limite de candidature : 31 mai 2023

Télécharger l’offre d’emploi (PDF)

Contexte de travail

Ce poste s’inscrit dans le cadre du projet TypoReF : Typographie de la Renaissance Française (1470-1640) dirigé par Remi Jimenes (CESR, Tours) et financé par l’Agence nationale de Recherche (ANR-22-CE27-0009). Conçu dans une approche interdisciplinaire, le projet vise à inventorier, décrire et étudier les matériaux typographiques français de la Renaissance en développant une plateforme et des outils d’analyse et d’exploration de corpus de livres numérisés[1].

Continuer la lecture

TypoReF : étudier les matériels d’imprimerie de la Renaissance française

Poinçons des Grecs du Roi gravés par Claude Garamont vers 1542, conservés au cabinet des poinçons de l’Imprimerie nationale (cliché : Rémi Jimenes)

TypoReF (Typographie de la Renaissance Française, 1470-1640) est un projet financé par l’Agence nationale de la recherche pour une durée de quatre ans (2023-2027).

Conçu dans une démarche interdisciplinaire, il a pour ambition de recenser, décrire et étudier les matériels typographiques français de la Renaissance en développant des outils de recherche qui permettront l’exploitation scientifique de corpus de livres numérisés et en mettant en place une plateforme numérique dédiée, intégrée au portail des « Bibliothèques Virtuelles Humanistes ».

Objet de la recherche

Dans l’histoire de la typographie, la Renaissance apparaît comme le moment d’élaboration d’un véritable « langage commun », une période de transition au cours de laquelle les caractères romains et italiques s’imposent progressivement à l’ensemble du lectorat européen au détriment de la tradition gothique. Ce changement de répertoire graphique implique une rénovation des matériels décoratifs (lettrines, bandeaux, fleurons, culs-de-lampe) et le développement de nouveaux modes de mise en page. C’est « la naissance du livre moderne » (H.-J. Martin).

Continuer la lecture

[Emploi] Ingénieur R&D : Computer Vision – Machine Learning. CDD, 12 mois, Tours. CESR / LIFAT (ANR TypoReF)

Informations générales

  • Lieu de travail : LIFAT, Tours, France.
  • Date de publication de l’offre : mars 2023
  • Type de contrat : CDD Technique/Administratif
  • Secteur d’activité : recherche-développement, humanités numériques
  • Durée du contrat : 12 mois
  • Date d’embauche prévue : 1er septembre 2023
  • Quotité de travail : temps complet
  • Grade : Ingénieur d’études ou de recherche (Postdoc)
  • Rémunération : en vigueur (grilles de la fonction publique), selon expérience
  • Niveau d’études souhaité : Bac +5 Informatique ou doctorat
  • Date limite de candidature : 22 mai 2023

Offre d’emploi (PDF, FR) | Job offer (PDF, ENG)

Continuer la lecture

[Podcast] « Claude Garamont typographe, appelez la police ! » | Par Rémi Jimenes, sur France Culture

Atelier d’impression du XVIe siècle par Jan van der Straet ©Getty – Print Collector

Mercredi 19 avril 2023, Rémi Jimenes était l’invité de l’émission « Le Cours de l’histoire » de Xavier Mauduit sur France Culture.

Continuer la lecture

Colloque « Rabelais 1523-2023. La genèse poitevine d’un géant » | 8-10 juin 2023

Colloque international et pluridisciplinaire organisé par Myriam Marrache-Gouraud (Université de Poitiers, FoReLLIS), Stéphan Geonget (Université de Tours, CESR), Romain Menini (Université Gustave-Eiffel, LISAA)

L’étude de l’œuvre rabelaisienne a connu ces vingt dernières années un renouveau spectaculaire. Des avancées majeures ont eu lieu. Elles ont notamment mis en évidence l’importante activité de Rabelais comme éditeur savant à partir de 1532. Des découvertes aussi fortuites qu’essentielles ont par ailleurs mis sous les yeux des spécialistes du texte des fragments rabelaisiens jusqu’alors tout à fait inconnus. Nul n’ignore plus désormais à quel point Rabelais se nourrit d’un savoir immense, proprement gigantesque, qu’il soit littéraire, médical, juridique, botanique, militaire ou astrologique.

Continuer la lecture

Colloque : Novel approaches to Digital Codicology | 10-12 mai 2023, CESR, Tours

Date(s) : du 10 mai 2023 au 12 mai 2023

Lieu : CESR (Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance)

Despite the advancements in digitization, the study of books as objects, for the most part, still relies on autoptic investigations because traditional digitization transmediates only limited information regarding an object’s materiality. Autoptic observations are not always possible, and this has become even more evident and relevant with the pandemic crisis of Covid-19. While significant progress has been made in accessing written heritage through digitization efforts (IIIF, TEI), the digitization of the material features of books is still lagging and at the experimental phase. The availability of great numbers of textual data has permitted the development of distant reading techniques to discover patterns in texts and the utilization of artificial intelligence to read manuscripts (HTR) and printed books (OCR) en mass. The availability of digital data on the materiality of books would extend these practices to the book as an object. Recently, some projects have brought forward novel approaches to the digitization of material features of books but we lack a comprehensive methodology capable of bringing it together in a coherent research field: digital codicology. In the first two and a half days of the event, eminent scholars at the forefront of material digitization efforts will present their research. The last half-day will be dedicated to a round table and a working group to discuss and set the groundwork for a white paper on what digital codicology is and still needs to become the overarching field we foresee.

Rémi Jimenes (CESR-BVH) et Thierry Brouard (LIFAT) interviendront conjointement le jeudi 11 mai dans la Session 5 : Book Culture and Digital Paractices (II) pour présenter le lancement des travaux engagés dans le cadre de l’ANR TypoReF : TypoReF project : studying French Renaissance typography using digital images.

Continuer la lecture

[Formation continue] Initiation à l’encodage XML-TEI des textes patrimoniaux (imprimés & manuscrits) – 19, 20 & 21 octobre 2023 CESR, Tours

L’équipe BVH du CESR organise avec le SUFCO de l’Université de Tours, une nouvelle session du stage d’« initiation à l’encodage XML-TEI des textes patrimoniaux », à destination des professionnels.

Cette formation bénéficie du soutien du Consortium ARIANE (IR* Huma-Num) ainsi que celui de l’Equipex Biblissima+ (« Programme d’investissements d’avenir », ANR-21-ESRE-0005).

19, 20 & 21 octobre 2023
CESR, Tours | Formation en présentiel (21h)
Inscriptions en ligne sur le site du SUFCO de l’Université de Tours

Continuer la lecture

Les « Bibliotheques françoises » (BibFr) – Avancée de l’indexation de La Croix du Maine et élaboration du modèle de données | Bilan d’avancement 2022

Page de titre. La Croix du Maine, François Grudé, sieur de. Paris : Abel l’Angelier, 1584. Source : Maine F* 2436 | Crédits : | Crédits : Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans – BVH-CESR. Biblissima.

Après un important travail de restructuration en 2021 induit par la migration et l’import des données mise à notre disposition par Mark Greengrass (Université Sheffield et Centre Roland Mousnier, Paris) dans la nouvelle base de données déployée sous HEURIST, le projet « Bibliotheques françoises » (Resp. Toshinori Uetani, CESR-BVH) s’est poursuivi en 2022 au travers des investigations menées sur plusieurs fronts, en collaboration avec Guillaume Porte (ARCHE, UR3400, Université de Strasbourg). La base de données, dont les contenus indexés progressivement sont mis en ligne et actualisés depuis septembre 2016, suscite par ailleurs de plus en plus de recherches pluridisciplinaires.

Avancement de l’indexation & gestion des données bibliographiques

En 2022, le stage de 3 mois d’Éléonore Dupont – étudiante en Master 2 Métiers de la Science des Patrimoines au CESR – a permis de traiter 202 notices de La Croix du Maine, de sorte qu’aujourd’hui, toutes les notices des lettres « A » à « N » sont traitées et 4 016 mentions bibliographiques sont désormais indexées et alignées aux référentiels ainsi qu’aux exemplaires numérisés, lorsqu’ils existent.

Continuer la lecture

Évolutions de l’infrastructure & de la bibliothèque numérique BVH | Bilan d’avancement 2022 : Volet ingénierie documentaire & numérique

Une importante part de l’année 2022 a été dévolue à la réflexion et à la modélisation de la nouvelle infrastructure informatique et par extension aux données du programme BVH, grâce au support des deux ingénieures d’études recrutées sur l’Equipex Biblissima+ (Anne-Laure Allain et Marlène Arruga). Si le cadre général et les briques logicielles à déployer étaient relativement bien identifiés, il restait encore à approfondir la veille sur les outils préexistants, à spécifier techniquement les besoins, les attentes et à développer les outils et scripts de transformations des données. L’objectif transversal était de construire un workflow pertinent et stable, pour fluidifier la production en interne des corpus et jeux de données (gestion des numérisations patrimoniales et des descriptions associées, enrichissement des bases de données iconographiques et bio-bibliographiques, éditions numériques XML-TEI…) tout en facilitant le dialogue avec les partenaires. La nouvelle plateforme BVH a donc pour ambition de s’adapter aux publics ciblés en proposant des fonctionnalités de recherche, d’exploration, de visualisation et de partage des données selon les principes FAIR ainsi, qu’à terme, un archivage s’inscrivant dans ces normes.

Deux actions majeures ont ainsi été poursuivies en 2022 :

– La modélisation des données BVH pour la description de livres anciens
– Le déploiement du protocole IIIF

Continuer la lecture