CR2I : Finalisation du 1er volume & bilan automnal

La rétroconversion du Volume 17 des Catalogues Régionaux des Incunables, couvrant les bibliothèques de la région Haute-Normandie, s’est achevée à la toute fin du mois d’août. Les 613 notices de ce catalogue montrent la belle vivacité des impressions rouennaises dans la deuxième moitié du XVe siècle. En croisant ces notices avec celles des autres CRI, ce sont près de 3 000 exemplaires qui sont maintenant signalés dans le SIGB Koha, outil de base de notre travail.

Début septembre, lors d’un entretien avec Florent Palluault, Adjoint au chef du département du Service du Livre et de la Lecture (Ministère de la Culture et de la Communication) et soutien historique du projet CR2I, nous avons décidé de simplifier notre processus de rétroconversion afin de gagner en vitesse et en efficacité sur cet ouvrage long et fastidieux qui nous occupe depuis mars dernier. Par exemple, nous avons allégé le signalement des « reliés avec » : au cours de leur longue existence, beaucoup de titres ont été reliés dans des recueils factices qui rassemblent parfois une vingtaine de pièces ; dorénavant nous n’indiquerons plus leurs données bibliographiques complètes mais seulement leurs identifiants dans le catalogue. Désormais « rôdées », nous avons supprimé la journée consacrée à la relecture corrective de nos notices, ce qui autorise un rendement moyen de 80 notices saisies par semaine – rendement nécessaire au vu du nombre de notices restant à traiter : 12 195 !

Après le CRI 17, nous pensions nous atteler au CRI 16 (Auvergne), mais plutôt que de continuer notre rétroconversion de manière antéchronologique, nous avons choisi de profiter de l’aide précieuse qui nous a été apportée en juin dernier par Yann Sordet, directeur de la Bibliothèque Mazarine. Nous avons ainsi pu importer dans Koha, au format MARC/XML, la totalité des notices d’incunables conservés par cet établissement, soit près de 2100 titres signalés dans le Volume 6 des CRI rédigé par Denise Hillard. En profitant de cette base parisienne, nous pourrons couvrir une partie plus importante des notices bibliographiques présentées dans chacun des CRI. Le processus s’accélère donc et nous espérons terminer le volume 6 en 6 mois.

Enfin, nous avons sollicité la collaboration de Monique Hulvey, Administratrice des bases documentaires patrimoniales de la Bibliothèque Municipale de Lyon. Ayant remarqué le grand soin apporté aux notices du catalogue en ligne, nous lui avons demandé de soutenir notre travail en partageant avec nous les notices d’incunables détenus par la BM. Elle a très aimablement accepté, et nous préparons actuellement l’intégration de ces notices dans Koha. Ces collaborations ne sont bien évidemment pas à sens unique : nous tiendrons à la disposition de la BM de Lyon, comme de l’ISTC et de la bibliothèque Mazarine, les notices extraites de leurs catalogues enrichies par nos soins, afin qu’ils puissent, s’ils le souhaitent, les réintégrer dans leur base.

Par ailleurs, le 11 octobre dernier, nous avons rejoint la capitale et la BnF pour une réunion avec Véronique Falconnet et Xavier Borda du CCFr, afin de mettre en place l’avenir du Catalogue Informatisé des Incunables de France. Pour préparer le versement de notre base dans ce catalogue national, nous souhaitions connaître les besoins techniques du CCFr (format de données, organisation des champs…) : munies de ces informations, nous pourrons ainsi paramétrer de la manière la plus adéquate possible notre base de données.

Cette réunion a aussi été l’occasion de dresser un bilan à mi-parcours de notre mission. Florent Palluault nous a présenté Pierre-Jean Riamond, à qui il passe la main puisque lui-même est appelé à de nouvelles fonctions au sein du Ministère. Tous deux étaient accompagnés de Dominique Coq, éminent membre de la « Compagnie des Incunabulistes Associés », dont c’était le tout dernier jour avant une retraite bien méritée – que l’on sait déjà peuplée de nombreuses heures de travail sur les incunables !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *