Publication | Claude Garamont, typographe de l’humanisme

Claude Garamont, typographe de l’humanisme, vient de paraître aux éditions des Cendres.
Par Rémi Jimenes.
Avant propos d’André Jammes.

Typographie classique par excellence, le Garamond est désormais omniprésent. Ses innombrables variantes numériques dominent de façon écrasante le paysage éditorial, et la quasi-totalité des ordinateurs de la planète possède au moins une police qui s’y rattache. Les caractères en usage aujourd’hui s’inspirent de l’œuvre d’un modeste artisan du seizième siècle : Claude Garamont. Personnage à la fois célèbre et mal connu, né vers 1515 et mort en 1561, ce graveur parisien se fit connaître en son temps comme l’un des grands rénovateurs de la typographie, au point d’être distingué par François Ier , qui fit de lui le « graveur de caractères du roi » et lui passa de prestigieuses commandes.

En s’appuyant sur un ensemble d’archives souvent inédites et sur une abondante illustration en couleur, cet ouvrage propose pour la première fois une synthèse biographique sur la carrière du plus célèbre graveur de caractères de la Renaissance et apporte un éclairage nouveau à l’histoire de l’humanisme français et du livre à la Renaissance.

Pour accompagner cette publication, Rémi Jimenes assure le commissariat d’une exposition intitulée « De Garamont aux Garamond(s) : une aventure typographique », qui se tiendra à la Bibliothèque Mazarine, du 30 septembre au 30 décembre 2022.

Maître de conférences à l’université de Tours, Rémi Jimenes enseigne l’histoire du livre au Centre d’études supérieures de la Renaissance. Il est par ailleurs rédacteur en chef du Bulletin du bibliophile.

288 pages – isbn 978-2-86742-311-6 – 80 ill. coul. – Broché à rabats – Gaufrage – 39 euros
editionsdescendres@gmail.com – www.editionsdescendres.com


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.