Bilan 2021 | Corpus d’auteur : Rabelais

Au sommaire de ce bilan :
La (future) mise en place d’un nouveau site Rabelais : MéDoR (Mémoire de Donnée Rabelais)
L’étude des bibliothèques fréquentées par Rabelais (dans le cadre de l’Equipex Biblissima+)
Le site ReNom https://renom.univ-tours.fr
Activités & publications 2021 de recherche, formation & valorisation

La mise en place d’un nouveau site Rabelais : MéDoR (Mémoire de Donnée Rabelais)

Sur le modèle actuel du site Montaigne / MONLOE (montaigne.univ-tours.fr), le futur site (et sa base de données) est destiné à compléter sur le plan scientifique le site ReNom consacré principalement à l’exploitation cartographique et touristique des romans rabelaisiens. Ce travail de modélisation et de conception d’un site web dédié a été proposé au second semestre 2021 aux étudiants du Master 1 Humanités numériques du CESR dans le cadre des « projets de production » qu’ils devaient mener. L’encadrement de deux étudiants a été effectué par Marie-Luce Demonet et Sandrine Breuil, avec la collaboration d’un groupe de chercheurs spécialistes de Rabelais. Ce projet tutoré a donné lieu à un premier prototype avec le CMS Omeka, non exploitable en l’état, la majeure partie des développements doivent être poursuivis ; la rédaction ainsi que l’intégration de contenus sont à faire sous réserve du recrutement d’un personnel dédié (stagiaire de Master 2 et/ou d’un ingénieur d’étude pour 6 mois).

L’étude des bibliothèques (dans le cadre de l’Equipex Biblissima+)

Les recherches effectuées sur les bibliothèques que Rabelais a pu fréquenter (Micy près d’Orléans, Marmoutier, Maillezais, Ligugé, La Baumette près d’Angers par exemple) se poursuivent, bien que ces fonds aient en grande partie disparu. Il ne s’agit pas seulement de retrouver des volumes montrant signature et/ou annotations, ou de poursuivre l’édition numérique d’auteurs certainement lus, mais aussi de s’intéresser aux bibliothèques dont l’auteur a pu se servir.

Pour Rabelais, les missions en bibliothèques et les acquisitions de fac-similés se sont poursuivies en 2021 : le financement des ouvrages conservés à Berne a été assuré par l’université de Paris-Est (la mise en ligne sera effective sur le site suisse e-rara) et a permis d’examiner deux dessins de blasons (dont l’un est en partie semblable à celui qui figure sur l’Almanach de 1535), peut-être de la main de Rabelais. Les volumes de la Fondation Bodmer à Genève, numérisés, seront mis en ligne et accessibles à terme, à partir du nouveau site dédié. Les contacts sont établis avec les bibliothèques de Chaumont, Chantilly, Grenoble, Montpellier et la bibliothèque Mazarine. La numérisation de l’exemplaire de la Pierpont Morgan Library (New York), trop coûteuse et de diffusion réduite dans le temps (licence de 5 ans), se limitera à la page de titre avec l’ex-libris. Quant aux quatre volumes conservés à la Bibliothèque nationale de France (Réserve et manuscrits pour le fonds Rothschild). La BnF n’étant pas partenaire de Biblissima+ et n’ayant actuellement pas de marché de numérisation en cours pour ce type de document, le financement de ces numérisations ne pourra être assuré que sur ressources propres, à acquérir (réponses aux prochains AAP ou demande au CPER-FEDER, par exemple).

Marie-Luce Demonet
Extrait du bilan Biblissima-Rabelais rédigé dans le cadre de la clôture de l’Equipex Biblissima (décembre 2021).

Le site ReNom https://renom.univ-tours.fr

Le site ReNom bénéficie d’une fréquentation accrue ces dernières années, et d’autant plus spectaculaire en 2021 (Rabelais est au programme du secondaire !). En effet, pour 2021 et par rapport à 2020 seulement, on constate une hausse de +190,80% du nombre de sessions (~27k), de +189,52% du nombre de pages consultées (~51k) et de +189,52% du nombre de visiteurs (23 763 visiteurs uniques).

Cette fréquentation doit être confrontée aux coûts associés pour la gestion, l’hébergement et la maintenance du site web et de ses données, puisque le projet ne bénéficie plus de ressources propres depuis la clôture des crédits dédiés (APR Renom, APR Rablissime). En effet, la maintenance du site ReNom externalisée jusqu’en 2021 chez le prestataire extérieur qui en avait assuré le développement (CMS Drupal ; Supersoniks), n’a pas pu être prolongée faute de financements. Bien qu’hébergé à la DSI de l’Université de Tours, des difficultés risquent d’être rapidement rencontrées pour assurer le maintien en ligne de ce site pourtant plébiscité, en raison (entre autre) des mises à jours de sécurités récurrentes mais impératives au maintien de son accès en ligne.

Activités & publications de recherche, formation & valorisation

Rapports

Dossier concernant le projet  (en cours de validation) Rabelais-UNESCO pour le classement du site de la « guerre picrocholine »: Marie-Luce Demonet, Charlotte Stoëri. La Rabelaisie et le théâtre de la guerre picrocholine. Université de Tours. dossier déposé sur HAL en décembre 2021,validé  le 15/01/2022), p.1-42 halshs-03504730v1

Organisation d’événements

Assemblée générale 2021 du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes »
Org. : Programme BVH-CESR
15 décembre 2021, CESR, Tours & en ligne
42 participants – Programme de la journée : https://bvh.hypotheses.org/6872

Supports de formation | MOOC

MOOC « La Renaissance en Val de Loire ». [Paru mars 2021 : plus de 6000 inscriptions sur la plateforme FUN]. – MOOC en 10 épisodes – Renaissance TransmediaLab – Benoist Pierre (dir.), 2021. Mise en œuvre et coordination : Programme ARD Intelligence des Patrimoines, CESR, Tours ; Financement : Union européenne – programme FEDER, Région Centre-Val de Loire, Université de Tours.
Épisode 4 « Santé » : Accueilli par le Conseil départemental d’Indre-et-Loire et l’équipe du musée, le tournage a débuté par l’intervention d’Alain Lecomte, responsable du Musée Rabelais (La Devinière) pour introduire et présenter le lieu qui retrace la vie de Rabelais. Puis Marie-Luce Demonet, Professeur émérite en Littératures française et ancienne au CESR, Programme BVH, Université de Tours, est intervenue pour la séquence 3, Figures soignantes et patients. Elle présente François Rabelais en tant que médecin et humaniste, et parle de la représentation de la médecine dans son œuvre littéraire. Musée de Rabelais, Maison de la Devinière, Seuilly, 7 octobre 2020.
[En ligne] : https://renaissance-transmedia-lab.fr/rtl4/mooc-la-renaissance-en-val-de-loire-sante/

Billets de blog 2021

  1. « La Rabelaisie et le théâtre de la guerre picrocholine » | [Rapport] Projet de classement UNESCO. Publié le 13/01/2022. https://bvh.hypotheses.org/6912 
  1. Assemblée générale 2021 du programme « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » | 15 décembre 2021, CESR, Tours. Publié le 06/12/2021. https://bvh.hypotheses.org/6872

Journaux/revues

Article dans une revue

— Marie-Luce Demonet, Rémi Jimenes. Le manuscrit allographe du Cinquième Livre. L’Année rabelaisienne, Classiques Garnier, 2021, pp.95-104 halshs-03498173v1 

Direction d’ouvrage

— Stéphan Geonget, Anne Boutet, Louise Daubigny, Marie-Bénédicte Le Hir. Le réseau de Marguerite (actes du colloque des 5-6 octobre 2018). Stéphan Geonget, Anne Boutet, Louise Daubigny, Marie-Bénédicte Le Hir. Le réseau de Marguerite de Navarre, Oct 2018, Tours, France. Droz, 2021. halshs-03192835v1

Ouvrages (dont monographie et éditions critiques)

Chapitre d’ouvrage

— Marie-Luce Demonet. L’obscur Jean de l’Espine et l’étoile Marguerite. Anne Boutet ; Marie-Bénédicte Le Hir ; Louise D’Aubigny ; Stéphan Geonget. Marguerite de Navarre et son réseau, Droz, 2021, pp. 243-277, halshs-03110843v1

— Marie-Luce Demonet. Cafard et cafarderie chez Rabelais, un propos si vilain. Fosca Mariani Zini. La malebouche. Histoire des paroles blessantes du Moyen Age aux Lumières, Champion, À paraître. halshs-03110831v1

— Marie-Luce Demonet. « Rabelais and Language », chapitre du Brill’s Companion to Rabelais, dir. Bernd Renner, Leyden, Brill, 2021, pp. 402-428. halshs-01435047

— Marie-Luce Demonet. « Le maguazin d’abus : Rabelais Turlupin », dans Inextinguible Rabelais, org. M. Huchon, R. Menini et N. Le Cadet, Paris-Sorbonne novembre 2014, Paris, Classiques Garnier, 2021, pp. 135-170. halshs-01117812

— Stéphan Geonget. Rabelais lu et relu par Le Caron. Mireille Huchon ; Nicolas Le Cadet, Romain Menini, Marie-Claire Thomine. Inextinguible Rabelais, Classiques Garnier, pp. 663-677, 2021, Les mondes de Rabelais, 978-2406103363. halshs-03191529v1

Ouvrage

— Stéphan Geonget. Le mariage de l’Estude du Droict avec les Lettres humaines – L’oeuvre de Louis Le Caron Charondas. Stéphan Geonget. Droz, pp.560, 2021, Travaux d’Humanisme et Renaissance – 617, 978-2-600-06234-3. halshs-03192494v1

Communications

— Marie-Luce Demonet. Rabelais – Les documents de Berne et l’almanach d’Alessandria. Assemblée générale du programme de recherche BVH, 15 décembre 2021, CESR, Tours.

— Marie-Luce Demonet. Rabelais et les cagots de Gui de Chauliac : de la lèpre à l’insulte, dans Gui de Chauliac et sa Chirurgia Magna, actes du colloque de Montpellier, 4-5 juin 2021, à paraître (Brepols).

Conférence

— Marie-Luce Demonet. Dérives et récidives : distance salutaire et approche cognitive. Séminaire Renaissance : Nouvelles Voies (ReNov) 2021-2022, 1ère séance Humanités numériques. Org. Fédération Internationale des Sociétés et Instituts pour l’Étude de la Renaissance (FISIER), En ligne, 28 juin 2021



Citer ce billet
Sandrine Breuil (2022, 15 février). Bilan 2021 | Corpus d’auteur : Rabelais. Bibliothèques Humanistes. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m619

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.