Publication | Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France, Volume XXI (Île de France)

Page de titre. Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France. Volume XXI (Île de France).

Volume édité par Dominique COQ et Annie TAURANT-BOULICAUT. Paru le 26 novembre 2020.

Créés en 1979 à l’initiative de la Direction du Livre, les Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques de France (CRI) poursuivent, sous la responsabilité scientifique du Centre d’études supérieures de la Renaissance et grâce au soutien constant du Ministère de la Culture, le recensement général de la production imprimée du premier demi-siècle de l’« ère Gutenberg » (1455-1500) conservée dans les collections accessibles au public.

Les collections patrimoniales de la région Île-de-France hors Paris intra muros sont paradoxalement assez mal connues, sauf celles de quelques bibliothèques municipales comme Versailles, Saint-Denis, Meaux, Melun ou Provins mais aussi de la collection Desguine aux archives des Hauts-de-Seine. Une longue enquête a été nécessaire pour dénicher les incunables franciliens, souvent isolés dans quelques institutions publiques ou privées comme le musée de Port-Royal-des-Champs, l’Observatoire Camille-Flammarion de Juvisy-sur-Orge ou l’alliance Biblique Française… Le présent catalogue décrit un ensemble de 567 incunables conservés dans dix-huit établissements de la région Île-de-France. Un grand nombre d’entre eux était complètement inconnu et les révéler au public constitue le premier intérêt de chaque volume de la collection des Catalogues Régionaux des Incunables des bibliothèques de France (CRI). On y trouvera aussi plusieurs ouvrages provenant de la bibliothèque privée de Louis XVI qui n’avaient pas été repérés comme tels jusqu’à présent à la Bibliothèque municipale de Versailles. Ainsi que deux très intéressants incunables ayant appartenu au grand savant humaniste Oronce Fine et aujourd’hui à la Bibliothèque de Meaux. Ces provenances, ainsi que quantité d’autres plus modestes, mais aussi les mentions de prix contemporaines de l’édition, les notes manuscrites, les descriptions des reliures, de la décoration, de l’enluminure, sont extrêmement utiles à l’historien. Certes, prises isolément, ces données locales n’apportent qu’une information minime. Mais lorsqu’on les cumule avec celles relevées dans les autres catalogues, apparaissent alors des ensembles encore ignorés des historiens du livre, des historiens de l’art, des historiens tout court. Elles témoignent des conditions mêmes de la diffusion du savoir à l’aube de la renaissance et donnent de précieuses informations sur la circulation de ces livres depuis le XVe siècle. C’est tout l’intérêt et la fécondité, relativement méconnus, d’une entreprise comme celle des CRI, dans sa quête systématique des incunables région par région. Et c’est pourquoi elle est si nécessaire et si appréciée.

Lien vers l’éditeur DROZ | Collection « Histoire et civilisation du livre »

Bulletin de commande (PDF)


1 réflexion sur « Publication | Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France, Volume XXI (Île de France) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.