Publication : Fac-similé des Opera (en grec) de Galien annotés par Rabelais (édition princeps. Venise, 1525).

Les œuvres complètes grecques de Galien publiées par les successeurs d’Alde à Venise en 1525 sont un des pivots de l’humanisme médical de la Renaissance. La présente mise en ligne sur le site des BVH concerne l’édition princeps du texte grec complet.

Les cinq volumes ont sans doute été acquis, pour partie, par Rabelais au moment où il étudie la médecine à Montpellier (1530-1532). Ils conservent nombre de notes sur la médecine, la botanique, la pharmacopée. Le tome V ne semble toutefois pas être celui que Rabelais possédait et ne porte aucune annotation autographe de sa main ; or il est clair que l’auteur de Pantagruel avait eu recours à ce tome V, contenant les commentaires à Hippocrate, pour son édition du Pronostic où il a puisé toutes les variantes de l’édition qu’il donne de ce traité en 1537 chez Sébastien Gryphe.

Les œuvres complètes de Galien imprimées à Venise à l’enseigne d’Alde Manuce sont constituées de cinq volumes :

  1. C. Galenus, Galeni Librorum pars prima, quorum indicem VI. Pagina continet. Venezia, 1525.
  2. C. Galenus, Galeni Librorum pars secunda, quorum indicem VIII. Pagina continet. Venezia, 1525.
  3. C. Galenus, Galeni Librorum pars tertia, quorum indicem VIII. Pagina continet. Venezia, 1525.
  4. C. Galenus, Galeni Librorum pars quarta, quorum indicem VIII. Pagina continet. Venezia, 1525.
  5. C. Galenus, Galeni Librorum pars quinta, quorum indicem secunda pagina continet. Venezia, 1525.

Cet exemplaire présente de nombreuses annotations manuscrites de mains diverses. On distingue au moins trois campagnes d’annotation de la main de Rabelais entre le début des années 1530 et 1540 environ : Rabelais y a porté des notes décisives pour comprendre sa pratique médicale et une partie de la genèse de ses éditions en ce domaine. On y lit aussi les interventions des médecins François Perreau à la fin du XVIe siècle et Alexander Cooke (? – 1757), auxquels il faut ajouter un quatrième annotateur, plus philologue, qui l’annoterait vers 1550-1560.
La même main semble avoir réalisé l’indexation de la table pour chaque volume.
Au verso de la seconde garde supérieure, on trouve une note manuscrite d’Alexander Cooke.

La mise en ligne en 2019 de la numérisation des Opera grecs de Galien – conservés à Sheffield, au Royal Infirmary College, Steel Cabinet (5 volumes, dont 4 annotés par Rabelais) -, a été possible grâce à la coopération tripartite de la Bibliothèque de l’Université de Sheffield, la chaire de Claude La Charité (Université du Québec à Rimouski) et le programme BVH du CESR (projet régional Rablissime ; Equipex Biblissima). La notice descriptive et bibliographique, sous la direction scientifique de Marie-Luce Demonet, s’est fondée sur l’expertise de Romain Menini, Olivier Pédeflous et Claude La Charité.

Afin de faciliter l’indexation et la recherche, les titres des différents traités ont été transcrits en latin dans le sommaire, à partir des tables imprimées au début de chaque volume.


1 réflexion sur « Publication : Fac-similé des Opera (en grec) de Galien annotés par Rabelais (édition princeps. Venise, 1525). »

  1. Ping : Publication : Fac-similé des Opera (en grec) de Galien annotés par Rabelais (édition princeps. Venise, 1525). – Arrête ton char

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.