Mise en ligne de numérisations mancelles | Projet « Bibliothèques humanistes ligériennes »

Ex-libris manuscrits au contreplat supérieur de Simon Hayneufve – Jacobus Philippi. Praecordiale devotorum, 1489 (Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans – Cote : RIA 058)

Avec ce deuxième volet de mises en ligne, le projet partenarial Biblissima « Bibliothèques humanistes ligériennes » met à l’honneur les numérisations de seize titres conservés à la Médiathèque Louis-Aragon du Mans.



Jacobus Philippi.
Praecordiale devotorum, Strasbourg, 1489 (marque, 
[f. 1v]) – Cote : RIA 058

Les exemplaires manceaux des Meditationes de vita Christi (RIA 057) et du Praecordiale devotorum (RIA 058) sont habillés de reliures similaires, confectionnées probablement dans les années 1490 pour leur premier possesseur Simon Hayneufve, peintre, architecte et bénédictin de l’abbaye Saint-Vincent du Mans qui faisait partie de la congrégation de Chezal-Benoît. Ce dernier calligraphie sur les  gardes, dans les marge et même sur les tranches de ses volumes : titres, versets bibliques ou textes d’oraison, de telle façon que ces livres deviennent l’objet personnalisé de sa pratique de dévotion quotidienne.




Si le recueil factice de trois éditions scolaires (Valère Maxime, Auctores octo et Géorgiques de Virgile ; RIA 006) sont des témoins précieux des matériels pédagogiques en usage autour de 1500, les 11 pièces d’un autre recueil datées de 1506 à 1524 et présentant plusieurs textes satiriques reflètent les bouleversements religieux des années 1510-1520 (RIA 055).

Valerius Maximus.
Dictorum ac factorum memorabilium, Paris, 1512 (f. 9v) – Cote : RIA 006 (1)
Publius Vergilius Maro.
Georgica, [Paris], 1498 (marque d’imprimeur, [f. 1] Page de titre) – Cote : RIA 006 (3)






















Consulter les dernières mises en ligne (BVH Fac-similés)
Consulter la liste des numérisations du projet BHLi (Le Mans, Angers, La Flèche – 2017)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.