[Appel à candidature – Post-Doc étranger] Projet « Éditions numériques alignées : le cas des traductions de l’italien au français à la Renaissance » (ENAT)

Lieu d’accueil : MSH Val de Loire (Tours)
Durée de l’accueil : 12 mois
Unité de recherche : MSH Val de Loire (USR 3501)

 

Projet : Éditions numériques alignées : le cas des traductions de l’italien au français
à la Renaissance (ENAT)
Responsable scientifique du projet : Chiara LASTRAIOLI

Descriptif du projet et objectifs

Le projet ENAT se situe au croisement de deux expériences de recherche de longue haleine, celle des recherches technologiques au sein du réseau national des plateformes portant sur le traitement de l’écrit (SCRIPTO), piloté par la MSH Val de Loire, et le programme Bibliothèques Virtuelles Humanistes (BVH) du Centre d’études supérieures de la Renaissance. L’idée est de mettre en œuvre une recherche post-doctorale pluridisciplinaire, polyglotte et innovante qui permette de mettre à l’épreuve des savoirs, des compétences linguistiques et des savoir-faire technologiques par l’étude des traductions éditées à la Renaissance.

Grâce au projet régional d’initiative académique ECRISA (L’ECRI/ture, ses Supports, ses Archives : une plateforme pour l’analyse et la gestion de l’écrit/ure et des archives), la MSH a développé des compétences de pointe dans l’étude et le traitement des données écrites avec plusieurs laboratoires relevant de son périmètre. Nous envisageons maintenant de tester certains acquis technologiques sur un corpus textuel bilingue italien-français référencé dans la base de données EDITEF (L’édition italienne dans l’espace francophone à la première modernité). Lorsque cela sera possible, nous prévoyons de mettre ces sources à la disposition du public, en publiant sur le site des Bibliothèques Virtuelles Humanistes les textes concernés sous la forme de fac-similés (en mode image) et de transcriptions numériques éditées en XML-TEI et, ainsi, facilement interrogeables et réutilisables. Il s’agira ensuite de soumettre ces éditions numériques à des outils de TAL (Traitement Automatique des Langues) et, au terme du post-doctorat, de les exploiter grâce à des outils d’alignement multilingues à développer. Pour ce faire, il faudra d’abord :

  • Identifier les éditions italiennes et les traductions françaises correspondantes
  • Établir un corpus de textes aligné
  • Établir la méthodologie pour l’alignement automatique des textes, ce qui conduit à :
    • tester les outils informatiques existants
    • réfléchir et proposer des améliorations aux outils linguistiques
    • implémenter un lexique bilingue français-italien

Le projet ENAT vise donc à développer une technologie d’alignement entre textes en exploitant une partie des données existantes dans différentes bases, des données qui, dans le cas spécifique, sont en italien et en français ; à terme, cette technologie pourrait être employée pour des ouvrages rédigés dans d’autres langues et à d’autres époques. Ce projet ambitionne de faire dialoguer des bases existantes (biographiques, bibliographiques, textuelles) en valorisant leurs contenus. Ainsi, la base de donnée EDITEF fournira des sources prosopographiques et bibliographiques, la base textuelle Epistemon – éditions numériques de textes en français de la Renaissance, transcrites à partir des documents originaux, encodées en XML-TEI et publiées en ligne – des éditions de traductions en français qui pourront servir de point de départ à la réflexion sur la méthodologie pour l’alignement des textes. Les éditions italiennes correspondantes devront être traitées et éditées en XML-TEI, afin d’envisager les premiers tests d’alignement, selon un protocole et un modèle que le post-doctorant devra établir. D’autres traductions françaises sont en cours de production et pourront, à terme, alimenter le corpus en vue de l’alignement avec des éditions italiennes.

Profil recherché

D’une durée de 12 mois, ce contrat s’adresse à un docteur de recherche ayant soutenu sa thèse à l’étranger depuis moins de 7 ans.

Savoirs & compétences requis

  • Connaissances approfondies des langues françaises et italiennes (y compris de la Renaissance) ; des connaissances supplémentaires en latin et éventuellement en grec seraient les bienvenues
  • Connaissances de principaux outils bibliographiques, biographiques et linguistiques
    connaissances approfondies de XML-TEI
  • Notions en langages de transformation XSL souhaitées
  • Connaissance de HTML/CSS et du web
  • Une expérience d’alignement/comparaison de traductions serait un avantage
  • Sens de l’adaptation au travail en équipe
  • Rigueur de travail indispensable

Conditions de recrutement

Structure de recrutement : Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire
Salaire : 2 072.12 € net/mois
Durée du contrat : 12 mois
Prise de fonction : début septembre 2018
Date limite de candidature : 23 avril 2018
Modalités de candidatures : envoyer CV et lettre de motivation avant le 23 avril 2018 à chiara.lastraioli@univ-tours.fr et seabra@univ-tours.fr

Contact et informations

Chiara Lastraioli, Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire, Tours
chiara.lastraioli@univ-tours.fr

 

> Voir l’appel à candidature sur le site de la MSH Val de Loire
> Télécharger l’appel à candidature (PDF)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *