Bilan d’activité 2017 : les prémices d’un corpus numérique issu des bibliothèques ligériennes

Après la phase préparatoire de 2016 et parallèlement au travail poursuivi au Mans, à Angers et à La Flèche de recensement et de description pour la campagne de numérisation qui se déroulera en 2018 à la médiathèque Toussaint d’Angers, les partenaires du projet « Bibliothèques Humanistes Ligériennes » ont mis en œuvre deux actions majeures en 2017, in situ à la médiathèque Louis-Aragon du Mans :

  • Une campagne de numérisation : les ouvrages numérisés de juillet à août 2017 sont actuellement en cours de traitement en vue de leur mise en ligne en 2018 (Voir Liste des ouvrages numérisés en 2017 (Le Mans, Angers, La Flèche) https://bvh.hypotheses.org/3682)
  • Une école d’été internationale : Bibliotheca Digitalis. Vingt stagiaires venant de plus d’une dizaine de pays différents ont ainsi pu bénéficier sur 5 jours consécutifs de conférences et ateliers pratiques s’appuyant sur les données et méthodologies mises en œuvre dans le cadre des BHLi et des Bibliotheques françoises1.

MAILLARD, Sermones dominicales…, Paris, 1507 | Localisation : Médiathèque Louis-Aragon du Mans, 2e sup. TH 8* 122 | Crédits : Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans – BVH-CESR, Tours

Le projet « Bibliothèques Humanistes Ligériennes »2 se propose d’étendre le réseau des coopérations en matière de numérisation menées par le CESR depuis 2003 dans le cadre du programme « Bibliothèques Virtuelles Humanistes », à un Val de Loire élargi, qui recompose les anciennes provinces du Maine, de l’Anjou, du Berry et de la Touraine, liées à la Renaissance par d’importants réseaux intellectuels et spirituels. Le corpus sélectionné – unica, imprimés et manuscrits locaux, annotés et/ou présentant des marques de provenance significatives – permet d’illustrer la richesse de ces échanges et de mettre en lumière l’intensité de la vie culturelle locale au début des temps modernes. À ce titre, les informations bio-bibliographiques extraites de la base de données des Bibliothèques françoises de La Croix du Maine et de Du Verdier3, en cours de réalisation (mise en ligne dans sa version bêta en octobre 2016), bénéficieront particulièrement à la description des ouvrages et à l’identification de leurs anciens possesseurs.

Un réseau de coopération pour la constitution d’un corpus numérique cohérent sélectionné dans les fonds patrimoniaux des bibliothèques ligériennes

Dans le cadre du projet partenarial Biblissima associant des bibliothèques du Mans, Angers, La Flèche et le CESR, la première partie du corpus a été numérisée en 2017 sur la dotation de l’appel à projet partenarial 2016 (mis en œuvre en 2017) et une seconde partie sera numérisée en 2018 grâce à la prolongation obtenue lors de l’appel à projet partenarial Biblissima 2017 (mis en œuvre en 2018). Néanmoins, puisqu’ils dépassent les limites de la dotation accordée par l’Equipex Biblissima, de nombreux ouvrages pourtant déjà sélectionnés dans le corpus initial ne pourront être numérisés sur ces deux campagnes du Mans et d’Angers, d’autant que de nouveaux exemplaires significatifs ont été découverts durant les investigations menées ces deux dernières années.

En effet, la première phase d’investigation en 2016 a permis de constater l’existence d’un nombre important d’exemplaires réunissant plusieurs éléments significatifs (auteurs régionaux, provenances locales ou annotations). Ainsi, tenant compte de la forte complémentarité des différents fonds de la région, une demande de prolongation a été déposée en 2017 auprès de Biblissima pour échelonner cette opération devenue nécessairement plus ambitieuse sur deux années : en concentrant d’abord les efforts sur les fonds, impressions et personnalités manceaux puis angevins.

Tataret, Commentarii in libros philosophie naturalis et metaphysice Aristotelis…, Paris, 1514 | Localisation : Médiathèque Toussaint d’Angers, Res. SA 251 | Crédits : Médiathèque Toussaint d’Angers – BVH-CESR, Tours

Après la campagne de numérisation menée au Mans en 2017, la sélection pour la campagne d’Angers en 2018 se fera donc principalement sur les fonds angevins.

Cependant, l’ensemble des partenaires constatent qu’en raison de découvertes supplémentaires courant 2017, ces deux campagnes ne suffisent pas à couvrir l’intégralité du corpus BHLi qui continue naturellement de croître. Pour cette raison, une nouvelle prolongation du projet a été déposée auprès de l’Equipex Biblissima, au titre de l’appel à manifestation d’intérêt 2018. Une troisième liste est donc d’ores et déjà établie et recense les ouvrages de grand intérêt restant à numériser au Mans, à Angers et à La Flèche.

La collecte des sources devrait par ailleurs pouvoir être poursuivie dans les établissements partenaires des BHLi et les prospections étendues à d’autres établissements de la région des Pays de la Loire, appuyées par une coopération établie entre le CESR, la BnF (ateliers de numérisation de Sablé) et Mobilis, pôle régional de coopération des acteurs du livre et de la lecture, qui représenterait l’ensemble des établissements de conservation.

Ainsi, depuis le début des BHLi, les missions de description des fonds ont permis de recenser et de décrire déjà plus de 1 200 titres, dont environ 30 % sont finement décrits et indexés en vue d’une éventuelle numérisation.

Ciceron, De officiis liber II. Argumentum per Erasmum, Paris, 1507 | Localisation : Médiathèque Louis-Aragon du Mans, BL 4* 10642 | Crédits : Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans – BVH-CESR, Tours

Suivi de description des sources & de la campagne de numérisation au Mans

L’atelier de numérisation du prestataire choisi, Arkhênum, s’est installé à la médiathèque Louis-Aragon le 17 mai 2017. Pendant la durée de l’opération, la médiathèque a assuré le suivi de la production : mise à disposition des ouvrages, premier contrôle qualité livre en main, et transmission des consignes techniques nécessaires. Après un contrôle qualité page à page et l’intégration des corrections nécessaires, la livraison définitive des fichiers numériques a été réceptionnée au CESR le 31 octobre 2017. Depuis lors, chaque partenaire établit les sommaires de ses ouvrages numérisés, selon le cahier de normalisation, puis relus et contrôlés par l’équipe des BVH. Cette dernière finalise actuellement les notices descriptives, établies livre en main avant la numérisation, et assure la normalisation et l’indexation des métadonnées en les liant aux différents référentiels d’autorités disponibles. L’ensemble des 20 127 images issues de la numérisation (format TIFF) livrées au CESR inclut pour chaque document ancien les fichiers de contrôle qui lui sont propres (règle, mire, charte colorimétrique) ainsi que ses éléments de reliures.

Tartaret, Commentarii in libros philosophie naturalis et metaphysice Aristotelis…, Paris, 1514 | Localisation : Médiathèque Toussaint d’Angers, Res. SA 251 | Crédits : Médiathèque Toussaint d’Angers – BVH-CESR, Tours

Ce que nous enseignent les BHLi au Mans : anciens possesseurs, provenances, pratiques de lecture, circulation du livre à la Renaissance…

Au Mans, plusieurs anciens possesseurs tels Simon Hayeneufve, Charles Fernand, Guy Jouenneau ou Charles Josse étaient déjà bien connus et les exemplaires provenant de certains établissements conventuels comme Saint-Vincent, la Mission ou la Couture étaient bien repérés. Mais au cours des recherches préparatoires, plusieurs trains de reliures spécifiques à un établissement ont été remarqués. La description affinée en vue de la numérisation et les recherches qui en ont découlé ont permis d’approfondir notre connaissance du fonds.

La fréquente coprésence d’éléments manuscrits et imprimés au sein d’un même volume nous renseigne sur les pratiques de lecture. Plusieurs exemplaires ayant appartenu à Simon Hayeneufve témoignent notamment du soin particulier avec lequel ce calligraphe cité comme un maître par Geoffroy Tory complétait ses livres imprimés. Rubriqués, accompagnés d’outils facilitant la consultation, tels qu’index ou onglets associés à des copies manuscrites d’autres textes, ces incunables d’une facture simple se trouvent ainsi dotés d’une véritable valeur ajoutée. Un grand nombre de ces volumes (Le Mans BM : BL 4* 371, RIA 057, RIA 058) a d’ores et déjà été numérisé en 20174, mais ce corpus pourrait encore être augmenté (RIA 020, RIB 008 ou RIB 079).

Deux ouvrages publiés en 1532 et acquis par l’abbaye Saint-Vincent du Mans revêtent une reliure identique de veau brun. Les plats sont ornés d’un décor frappé à froid à l’aide d’une roulette qui inscrit le nom de l’institution « S. VINCENTIVS » (Th 8° 602 : A. Steuco, Veteris Testamenti ad veritatem Hebraicam recognitio, Lyon, 1531; TH 8* 1117 : Denis le Chartreux, Septem psalmorum poenitentialium pia, atque non indocta enarratio, Colonge, 1532).

À la médiathèque Louis-Aragon du Mans, un recensement systématique mené par l’équipe du fonds patrimonial a permis d’ajouter plusieurs provenances remarquables comme celles :

  • de « Taron, conseiller du Roy » (SA 8* 1092 : J. Malestroict, Les paradoxes sur le faict des monnoyes, Paris, Martin Le Jeune, 1568),
  • de François Boussard (Biblia, éd. S. Castellion, Bâle, J. Opporin, 1551),
  • ou d’Honoré d’Urfé (H F* 764 : Fréculfe de Lisieux, Chronicorum tomi II, Cologne, 1539).

Les Tombeaux de Jean Edouard du Monin constituent un livre d’hommage funéraire collectif édité par La Croix du Maine (Paris, Etienne Prévosteau, 1587). Sur la reliure en parchemin de l’un des deux exemplaires manceaux (BL 8° 2019), on lit : « A Monsieur Monsieur de Galleville, au logis de Madame Chenier, A Bourges. Le port trois solz ». En précisant le prix du port et le nom du destinataire berruyer, cet envoi constitue un précieux témoignage des conditions de circulation du livre.

Le corpus BHLi & les Bibliothèques françoises

Plusieurs exemples d’ex-dono illustrent également la circulation contemporaine de certains ouvrages du XVIe siècle. L’un des exemplaires manceaux du Premier livre de la bibliotheque de La Croix du Maine (Maine F* 2436) a notamment fait l’objet d’un don à la fin du XVIe siècle : de « Monseigneur de La Masserye (Jean de Champlais) » au « Sieur de la Forterie (Michel du Bouchet) » ; ce volume est passé à la congrégation de la Mission du Mans au XVIIIe siècle. Parallèlement à la numérisation de cet exemplaire, la Bibliothèque municipale d’Angers a numérisé (sur ses ressources propres), un second exemplaire du même dictionnaire bio-bibliographique (H 5132) portant plusieurs notes manuscrites d’un possesseur-annotateur, dont nous ignorons l’identité, qui témoigne de sa fréquentation personnelle avec Michel de Castelnau. Un recueil factice (Angers BM, Rés. SA 86) de deux traductions de Platon par Loys Le Roy, Le Sympose (Paris, Jean Longis et Robert le Mangnier, 1559) et Le Timee (Paris, Michel de Vascosan, 1551) porte au contreplat inférieur la mention du prix d’achat et de reliure : « Pour Mr Martin Pousset Contrerolleur du Domaine du Roy au pays et Comté du Mayne. 1583 M. Pousset » ;  « Emptus en blanc 25 s. Relié, 15 s. 1575 ».

Plusieurs de ces lecteurs manceaux et angevins sont connus de La Croix du Maine. S’il ne leur consacre pas toujours une notice, le bibliographe les mentionne parfois en évoquant les membres de leur famille. Indexés et confrontés aux autres sources, ces références permettront de reconstituer à terme les réseaux qui structurent la République des Lettres du début des temps modernes.

Circulation de l’objet-livre (ex-dono) | La Croix Du Maine, François Grudé, sieur de. Premier volume de la Bibliotheque. – Paris : Abel l’Angelier, 1584. – In-2° | Localisation : Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans – Cote : Maine F* 2436

Numérisations complémentaires à la campagne du Mans

Parallèlement aux travaux de prospection, un ouvrage a été numérisé par la Bibliothèque municipale d’Angers avec ses propres matériels :

Grudé, François, sieur de La Croix du Maine. – Le premier livre de la Bibliotheque. – Paris : Abel L’Angelier, 1584. – 2°. (cote : H 5132). Exemplaire annoté.

Trois ouvrages de la bibliothèque du Prytanée national militaire de La Flèche ont également été numérisés (deux en 2016 et un en 2017), sur les ressources propres du CESR. Leur mise en ligne se fera en parallèle du corpus numérisé au Mans en 2017:

Budé, Guillaume. – Commentarii linguae graecae. – Paris : Josse Bade, 1529. – 2°. (cote : *D290)

Aristote. – Opera. Tomus secondus. – Bâle : Johann Bebel, 1539. (cote : *D74)

Jésuites. – Jesus. Cartas que los padres y hermanos de la compañia de Jesus, que andan en los Reynos de Japon escrivieron a los de la misma Compañia, desde el año de mil y quinientos y quarenta y nueve, hasta el de mil y quinientos y setenta y uno. – En Alcala : En casa de Juan Iñiguez de Lequerica, 1575. (cote : C4616-RES)

Développement de la base de données Bibliotheques françoises et confrontation des données au corpus BHLi

Le projet BHLi a permis de poursuivre en 2017 le développement de la base de données dédiée aux « Bibliotheques françoises » de La Croix du Maine et de Du Verdier (CESR-Biblissima). Les données relatives aux personnalités angevines et mancelles, recensées et produites par le corpus BHLi (campagne de numérisation 2017 en cours d’indexation), seront ainsi alignées avec les entrées correspondantes de la base de données Bibliothèques françoises.

Depuis la fin septembre 2016, une première version du site Bibliothèques françoises est consultable avec les données prosopographiques et bibliographiques indexées pour les lettres A, B et C de La Croix du Maine, adossée à une base de données (BaseX) : http://bibfr.bvh.univ-tours.fr. L’élaboration spécifique de la base de données et la chaîne de production adoptée pour ce projet Bibliothèques françoises ont fait l’objet d’une journée dédiée5 dans le cadre de l’école d’été Biblissima-HaS Bibliotheca Digitalis le 7 juillet 2017 et d’une communication à l’occasion de la journée d’étude DayClic6 à la Bibliothèque universitaire du Mans le 14 novembre 2017.

Une partie du financement Biblissima du projet BHLi a été particulièrement consacré au développement du module de gestion des informations bibliographiques7. Le Pôle Document numérique de la MRSH de l’Université de Caen-Normandie élabore plusieurs outils et environnements pour travailler en XML sur des documents anciens. Ils sont téléchargeables librement sur le site de Biblissima : http://outils.biblissima.fr/fr/outils-edition-xml/, permettant ainsi à terme de lier et d’indexer les numérisations BHLi avec les éditions référencées dans les Bibliotheques françoises de La Croix du Maine.

Interface pour l’édition collaborative sous XXE (XmlMind XML Editor) avec l’addon Pluco : pour l’extraction de fragments XML et le travail collaboratif | MRSH de Caen, Pôle Document numérique, projet MÉTOPES

La relecture, la structuration des références bibliographiques, ainsi que l’alignement des éléments indexés aux bases d’autorités se poursuivent pour le reste du texte de La Croix du Maine et l’ensemble de Du Verdier. Un cofinancement régional APR-IA ECRISA (porté par Chiara Lastraioli, MSH Val de Loire) a permis le recrutement pour quatre mois à mi-temps d’une stagiaire, Noémie De la Cotte (Master 2 EsDoc, Université de Poitiers), qui se consacrera à ces travaux d’indexation d’avril à juillet 2018, le second mi-temps de ce stage étant dévolu à la description et à l’indexation des sources de la campagne de numérisation à Angers.

Parallèlement à la numérisation des exemplaires manceaux (Maine F* 2436) et angevins (H 5132), le recensement et l’examen de plus d’une vingtaine d’exemplaires de la Bibliothèque de La Croix du Maine a permis, d’une part, de révéler un certain nombre d’interventions éditoriales – corrections manuscrites, au composteur ou à l’aide de papillons de papier collés, réalisées après l’impression d’ouvrage. Ces constats corroborent l’aveu même de l’auteur, qui décrit dans la préface les conditions de rédaction hâtives et l’impression à flux tendu de l’ouvrage, qui nous permettent de mieux comprendre la nécessité de corriger les erreurs a posteriori, en fonction des différents destinataires de la publication. Certains exemplaires renferment aussi des annotations manuscrites laissées par leurs possesseurs successifs, faisant ainsi le volume physique de cet in-folio un lieu dépositaire séculaire des informations supplémentaires.

 

Ce billet est extrait du bilan d’activité 2017 pour l’équipex Biblissima, rédigé par les partenaires des BHLi en janvier 2018 : Marc-Edouard Gautier (Bibliothèque municipale d’Angers, Médiathèque Toussaint), Sophie Renaudin (Médiathèque Louis-Aragon du Mans), Sylvie Tisserand (Bibliothèque du Prytanée national militaire, La Flèche), Antoine Hamerel (Bibliothèque diocésaine du Mans) & Toshinori Uetani, Sandrine Breuil, Mathieu Duboc, Rémi Jimenes (CESR, Tours – Programme BVH)

 

  1. Présentation, programme & liens vers les supports de l’école d’été Bibliotheca Digitalis : https://bvh.hypotheses.org/projets/summer-school-bibliotheca-digitalis []
  2. Lire la présentation initiale du projet en 2016 : https://bvh.hypotheses.org/2665 []
  3. Base de données Bibliothèques françoises en ligne : http://bibfr.bvh.univ-tours.fr []
  4. Se reporter à : Liste des ouvrages numérisés en 2017 (Le Mans, Angers, La Flèche) https://bvh.hypotheses.org/3682 []
  5. Bibliotheca Digitalis | 4th day, July 7th – Course programme: Case study : « Bibliotheques françoises » – https://bvh.hypotheses.org/3328 []
  6. Édition électronique et TEI : enjeux, pratiques et perspectives | 4ème _dayClic(); la FAQ du Numériquehttps://bvh.hypotheses.org/3474 []
  7. Interfaces d’édition collaborative sous XXE – XMLMind XML Editor, avec add-on Pluco, personnalisés pour le projet Bibliothèques françaises en partenariat avec Pierre-Yves Buard, MRSH de Caen. Lire MÉTOPES Méthodes et outils pour l’édition structurée : http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/document_numerique/projets/metopes []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *