De CR2I à CRIICO, passages de relais

CR2I, des avancées

L’informatisation du volume XI (Rhône) des Catalogues Régionaux des Incunables s’est achevée à la toute fin du mois d’août. Ce sont 1044 notices qui s’ajoutent aux 2723 notices rétroconverties des CRI XVII (Haute-Normandie) et VI (Bibliothèque Mazarine). Notre progression en « tache d’huile » a permis de traiter 7827 notices sur les quelque 13790 notices de notre corpus (CRI I à XVIII). À l’occasion de l’établissement des statistiques mensuelles, nous obtenions début décembre les chiffres suivants :

 

 

Notices du volume

Notices informatisées

Notices restant à traiter

CRI I,

Champagne-Ardenne

1526

42%

58%

CRI II,

Languedoc-Roussillon

507

44%

56%

CRI III,

Midi-Pyrénées

814

41%

59%

CRI IV,

Basse-Normandie

447

48%

52%

CRI V,

Pays de la Loire

948

41%

59%

CRI VI,

Bibliothèque Mazarine

2110

100%

Achevé en avril 2014

CRI VII,

Institut de France

180

43%

57%

CRI VIII,

Couvents parisiens, BHVP, etc.

532

37%

63%

CRI X,

Centre

691

45%

55%

CRI XI,

Rhône-Alpes

1044

100%

Achevé en août 2014

CRI XII,

Sorbonne, ENC, etc.

592

100%

Achevé en décembre 2014

CRI XIII,

Bas-Rhin

2443

26%

74%

CRI XIV,

Poitou-Charentes & Limousin

514

42%

58%

CRI XVI,

Auvergne

286

45%

55%

CRI XVII,

Haute-Normandie

613

100%

Achevé en août 2013

CRI XVIII,

ENSBA

542

17%

84%

TOTAL :

13789

57%

43%

L’équipe vient de terminer le CRI XII consacré aux bibliothèques de la Sorbonne, de l’École nationale des chartes, de l’Institut national de recherche pédagogique, de l’Institut national des langues et civilisations orientales et de l’Imprimerie nationale. Le signalement des incunables conservés en France a également connu une avancée significative avec la parution du nouveau volume de Pierre Aquilon et Yvonne Fernillot consacré aux bibliothèques scientifiques parisiennes1.

CR2I, du sang neuf

La rentrée a été l’occasion d’un passage de témoin entre petites-mains. Depuis novembre, Laura Monneau a rejoint le cercle des « KohaUsers », qu’elle soit la bienvenue ! L’équipe des BVH et moi-même tenions, avec ce billet, à remercier Anne Guérineau pour tout le travail qu’elle a accompli durant un an et demi. Travailler à ses côtés a été un plaisir quotidien grâce à sa bonne humeur et son espièglerie.

Lancement du projet partenarial CRIICO, Catalogues Régionaux des Incunables Informatisés Centre Ouest

De CRI2I à CRIICO

Après une incursion dans trois des principaux centres d’impressions de la fin XVe s. (Paris, Lyon et Rouen), nous avons souhaité via CRIICO, donner un second souffle à l’informatisation des CRI en privilégiant un corpus plus régional. Ce projet, porté par la Bibliothèque municipale à vocation régionale d’Orléans a été retenu lors du deuxième appel à manifestation d’intérêt de Biblisssima. Il a pour but de se concentrer sur les fonds conservés dans les bibliothèques du Centre et des régions avoisinantes en associant les bibliothèques municipales de Blois, Angers, Bourges (Quatre Piliers), le Réseau des Médiathèques et des Archives du Mans ainsi que la Médiathèque François-Mitterrand de Poitiers. Ce sont donc les volumes suivants qui seront informatisés :

  • Alain GIRARD, Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France. Vol. IV : Bibliothèques de la Région Basse-Normandie, 1984.
  • Louis TORCHET, Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France. Vol. V : Bibliothèques des Pays de la Loire, 1987.
  • Pierre AQUILON, Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France. Vol. X : Région Centre, 1991.
  • Hélène RICHARD, Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France. Vol. XIV : Région Poitou-Charentes – Région Limousin, avec la collaboration de Pierre Campagne, 1996.

Nouveaux développements et anciens possesseurs

Ce corpus régional constitue un terrain privilégié pour l’identification et l’étude des possesseurs. Jusqu’à ce jour, les autorités étaient structurées manuellement et reprenaient les différentes formes retenues dans les index des anciens possesseurs de chaque CRI. Ce mode de fonctionnement ne pouvait empêcher les coquilles éventuelles dans la structuration des autorités, les variations d’un catalogueur à l’autre et les formes variables pour une seule et même personne/collectivité selon l’index CRI retenu. A la différence de nos 2290 entités (auteurs, imprimeurs, éditeurs, traducteurs, etc.) construites a minima, les anciens possesseurs disposent désormais d’un module conforme au Manuel UNIMARC2. Quatre nouvelles bases ont été créées à cet effet dans Koha pour recevoir ces nouvelles autorités (personnes, collectivités, noms géographiques et familles). Elles intégreront :

  • un identifiant de la notice généré par Koha et des liens vers les réservoirs d’autorités utilisés (BnF, IdRef, CERL et VIAF mais aussi Bibale, Deutsche Biographie etc.)
  • les informations traditionnelles d’une vedette (intégrée dans la zone correspondante de l’exemplaire)
  • des notes biographiques
  • des formes rejetées
  • des renvois vers des notices liées à l’autorité traitée : personnes qui se transmettent un incunable, un religieux et sa communauté, des institutions qui changent de nom, etc.
  • les sources de la notice, à savoir l’établissement créateur mais aussi les CRI où l’autorité a été rencontrée et les sources secondaires citées par ces derniers
  • I’ISIL (identifiant de nos notices d’exemplaire) des exemplaires qui contiennent cette autorité

Parallèlement à ce travail, un formulaire de signalement des numérisations (effectuées ou à venir) est actuellement en phase de test. Il répond à une demande des incunabulistes qui souhaitaient disposer d’un répertoire centralisé référençant les exemplaires numérisés (ou en cours de numérisation) ainsi que leurs liens. Ces derniers pourront être intégrés au fur et à mesure dans Koha, apportant ainsi une valeur ajoutée à notre projet.

Une école d’été autour des incunables

Les projets soutenus par Biblissima peuvent donner lieu à des écoles d’été. Deux d’entre elles ont déjà eu lieu, à Chartres (août 2013) et à Troyes (août 2014), centrées sur les bibliothèques médiévales. En 2015, deux nouvelles écoles d’été se tiendront, l’une à Saint-Omer (août 2015), l’autre à Orléans, du 7 au 11 juillet 2015: « Les incunables : de l’invention de Gutenberg à l’informatisation des CRI« , tel est l’intitulé provisoire de cette dernière, qui se déroulera à la BMVR d’Orléans. Au programme : comment se fabrique un livre ancien, comment le décrire, l’inventorier, le cataloguer? qu’est-ce qu’un incunable (spécificité, repérage, catalogage et exercices pratiques)? Ce seront ensuite les problèmes de conservation, de valorisation et de diffusion qui seront abordés à travers les enjeux de la numérisation. Ces journées permettront également de présenter quelques incunables remarquables, d’étudier les questions de provenances ou encore d’apprendre comment reconstituer d’anciennes collections.

Mais tout cela fera l’objet d’un autre billet…

biblissima_bleu_IA_fond-blanc_278x58

Projet Biblissima CR2I (2013-14) et CRIICO (2015) : ANR-11-EQPX-0007

  1. Pierre AQUILON, Yvonne FERNILLOT, Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France. Vol. XV, Bibliothèque de l’Académie de médecine… [neuf bibliothèques parisiennes], 2014. []
  2. Format des notices d’autorité, deuxième édition revue et augmentée, Paris : BnF, 2004 []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *