Parution : Gestion informatisée des écritures anciennes

Les 21 et 22 mai 2013 se tenaient à Tours deux journées d’études consacrées à la Gestion informatisée des écritures anciennes, organisées par Christine Bénévent (CESR), Rémi Jimenes (CESR) et Guillaume Sarah (IRAMAT), avec le soutien de la Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire.

Visant à favoriser les échanges entre acteurs travaillant sur des sources de langue, de nature et d’époque diverses, tous confrontés à l’incompatibilité de la typographie numérique avec les écritures des sources historiques, ce colloque a réuni plus d’une quinzaine d’intervenants issus du monde du design graphique, de la conservation patrimoniale ou de la recherche universitaire. Moins d’un an après son déroulement, une sélection de sept contributions vient d’être publiée par la revue Document numérique (2013, n° 3), sous la forme d’un dossier spécial :

  • Rémi Jimenes — Introduction
  • Peter Scharf — Linguistic issues and intelligent technological solutions in encoding Sanskrit
  • Dimitri Meeks — Dictionnaire hiéroglyphique, inventaire des hiéroglyphes et Unicode
  • Stéphane Polis, Serge Rosmorduc —  Réviser le codage de l’égyptien ancien. Vers un répertoire partagé des signes hiéroglyphiques
  • Florence Codine — Polices de caractères et inscriptions monétaires. Le projet PIM
  • Dominique Stutzmann —  Ontologie des formes et encodage des textes manuscrits médiévaux. Le projet Oriflamms
  • Odd Einar Haugen — Dealing with glyphs and characters. Challenges in encoding medieval scripts
  • Jacques André, Rémi Jimenes — Transcription et codage des imprimés de la Renaissance. Réflexions pour un inventaire des caractères anciens

Le bilan du projet GIEcA sera présenté lors de la journée scientifique de la MSH le 5 juin 2014.

Consulter  le résumé (français et anglais) des articles (pdf)

Lire l’introduction (pdf)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *