Offre d’emploi | Ingénieur·e d’étude en analyses des sources historiques et culturelles : histoire du livre. CDD 12 mois, ANR TypoReF, CESR, Tours

ANR TypoReF : Typographie de la Renaissance Française (1470-1640) (ANR-22-CE27-0009)

Informations générales

  • Lieu de travail : CESR, Université de Tours – UMR 7323 du CNRS
  • Date de publication de l’offre : décembre 2023
  • Type de contrat : CDD Technique/Administratif
  • Secteur d’activité : BAP D – Recherche, Sciences humaines et sociales (histoire du livre)
  • Emploi-type : D2C43 – Ingénieur·e d’études en analyses des sources historiques et culturelles
  • Durée du contrat : 1 an (renouvelable deux fois)
  • Date d’embauche prévue : 1er mars 2024
  • Quotité de travail : temps complet
  • Grade : Ingénieur d’études
  • Rémunération : en vigueur (grilles de la fonction publique), selon expérience.
  • Niveau d’études souhaité : Bac +5
  • Expérience souhaitée : 6 mois minimum, si possible dans un projet comparable
  • Date limite de candidature : 15 janvier 2024
  • Entretiens de recrutement : semaine du 22 au 27 janvier 2024

Contexte de travail

Ce recrutement s’inscrit dans le cadre du projet TypoReF : Typographie de la Renaissance Française (1470-1640) dirigé par Rémi Jimenes (CESR, Tours) et financé par l’Agence nationale de Recherche (ANR-22-CE27-0009). Conçu dans une approche interdisciplinaire, le projet vise à inventorier, décrire et étudier les matériaux typographiques français de la Renaissance à l’aide d’une plateforme et d’outils d’analyse et d’exploration de corpus de livres numérisés[1].

L’ingénieur·e intégrera l’équipe du programme Bibliothèques virtuelles humanistes (dir. Chiara Lastraioli), qui numérise et diffuse en ligne des documents patrimoniaux du XVème au XVIIème siècle conservés dans les établissements partenaires. À l’issue des traitements et des enrichissements selon ses chaînes de production actuelles, les numérisations en mode image (corpus BVH-Fac-similés), les éditions textuelles en XML-TEI (corpus BVH-Epistemon), ainsi que les bases de données spécialisées (iconographie, matériel typographique, Bibliothèques françaises, etc.) sont diffusées en ligne pour la recherche et la consultation sur sa bibliothèque virtuelle : bvh.univ-tours.fr Le projet ANR TypoReF prévoit de réunir des données de référence au sein d’une « Base de Typographie de la Renaissance » (BaTyR) qui permettra la comparaison, l’identification et la description de caractères et d’ornements. Sans prétention à l’exhaustivité, le projet vise le traitement et l’indexation d’un corpus jugé représentatif, comptant 20 000 à 30 000 occurrences d’ornements gravés et 200 à 300 polices de caractères.

Missions

En concertation avec le porteur du projet et les membres de l’équipe, en lien avec les services informatiques du CESR, l’ingénieur·e aura la charge :

  • De localiser, d’extraire et d’indexer les matériels typographiques (ornements, caractères) à partir de fac-similés publiés sur Gallica ou sur le site des « Bibliothèques Virtuelles Humanistes »
  • De répertorier, d’étudier et de décrire les matériels originaux (matrices, poinçons, planches gravées) subsistant dans les collections publiques françaises
  • De transcrire des documents d’archives relatifs aux matériels d’imprimerie de la Renaissance et de publier ces transcriptions  sur la plateforme ReNumAr[2]
  • D’effectuer des tests et de jouer un rôle de conseil pour le développement des interfaces d’administration et de consultation des outils informatiques
  • D’assurer le suivi de l’indexation et du traitement des données dans la base BaTyR et de rédiger la documentation
  • De co-encadrer, avec le porteur du projet, des stagiaires susceptibles de l’accompagner dans ses missions (trois stages prévus sur toute la durée du projet)

Savoirs & compétences

Vous devrez avoir les compétences suivantes :

  • Connaissance approfondie du livre français du XVIe siècle et des techniques de production de l’imprimerie
  • Connaissance générale des principaux instruments bibliographiques
  • Habitude du travail sur les bases de données relationnelles
  • Paléographie : lecture et transcription des textes français de la Renaissance, y compris les archives notariales
  • Connaissances de base de la photographie, du traitement d’images, et des recommandations en usage dans le domaine de la numérisation patrimoniale
  • Des compétences en histoire de l’art de la Renaissance seraient appréciées
  • Bon relationnel, sens de l’organisation et du travail en équipe, disponibilité et autonomie
  • Être curieux, précis et aimez travailler en équipe
  • Intérêt et capacité à prendre en main de nouveaux outils numériques et participer à les faire évoluer
  • Capacité à dialoguer avec des métiers différents et à adapter son vocabulaire à ses interlocuteurs
  • Être capable de rédiger la documentation requise et de former vos collègues

Contraintes 

  • Poste de travail en open-space (8 postes), au 2ème étage sans ascenseur
  • Télétravail possible seulement à partir du 7ème mois (2 jours/semaine)
  • Voyages et déplacements sur plusieurs jours pour des missions de travail en France et à l’étranger (Anvers).

Conditions de recrutement

  • Structure de recrutement : Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, Université de Tours
  • Lieu de travail : Bureau BVH, CESR, 59 rue Néricault-Destouches, Tours
  • Poste au sein d’une équipe composée de 3 personnels BIATSS et d’enseignants-chercheurs
  • Comme tous les postes de l’université de Tours, ce poste est ouvert aux candidats en situation de handicap

Candidatures

  • Le/la candidat·e présentera son expérience au travers d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae.
  • Date limite de candidature : 15 janvier 2024
  • Les candidatures sont à adresser par email à sandrine.breuil@univ-tours.fr avec copie à remi.jimenes@univ-tours.fr

> Télécharger l’offre d’emploi (PDF)


[1] Voir la présentation en ligne : https://bvh.hypotheses.org/9654

[2] ReNumAr, Ressources Numériques pour l’édition des Archives de la Renaissance : https://renumar.univ-tours.fr/



Citer ce billet
Sandrine Breuil (2023, 5 décembre). Offre d’emploi | Ingénieur·e d’étude en analyses des sources historiques et culturelles : histoire du livre. CDD 12 mois, ANR TypoReF, CESR, Tours. Bibliothèques Humanistes. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m62w

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.