Journées d’étude « Élaboration d’outils pour l’histoire du livre, de l’écrit et de la lecture à l’ère du numérique », 3-4 octobre 2023, UPEC Campus centre : « Scripta Manent, une base Heurist pour l’histoire du livre et des relations sociales en France au XVIe siècle »

Mardi 3 octobre 2023 à 10h50, Pascal Joubaud et Claire Sicard (MCF, Université de Tours, CESR-BVH) interviendront pour présenter « Scripta Manent, une base Heurist pour l’histoire du livre et des relations sociales en France au XVIe siècle » à l’occasion des Journées d’étude « Élaboration d’outils pour l’histoire du livre, de l’écrit et de la lecture à l’ère du numérique ».

La base Scripta Manent est conçue et développée par Claire Sicard (MCF Littérature française, U. Tours – CESR UMR 7323 CNRS) et Pascal Joubaud (Ingénieur en systèmes d’information et chercheur indépendant) à partir de la plateforme Heurist hébergée par Huma-Num. Elle est mise en ligne dans le cadre des Bibliothèques Virtuelles Humanistes (BVH) du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (CESR – Tours) : https://heurist.huma-num.fr/ScriptaManent/web/13822/36204

Présentation des journées d’étude

Ces journées d’étude trouvent leur origine dans la publication de la base de données numérique DEF19 (Dictionnaire des éditeurs français du XIXe siècle), dont la réalisation a été financée successivement par l’ANR (2014-2019) et la MSH Paris-Saclay (2021-2022). Compte tenu du processus de production de cette base de données numérique et des relations nouées à cette occasion, nous avons souhaité créer un espace de discussion sur les outils à disposition des spécialistes et non-spécialistes des logiciels informatiques souhaitant mettre en place des plateformes numériques relatives à l’histoire du livre et de l’écrit en considérant les projets actuels.

Les programmes et plateformes sont aujourd’hui plus nombreux qu’ils n’y paraissent et nos journées d’étude visent à mettre en commun et en perspective tant les acquis que les objectifs de plusieurs projets numériques – quel que soit leur stade d’avancement – liés à l’histoire du livre, de l’écrit et de la lecture, dans le cadre d’une analyse trans-période, du point de vue de la (re)production (calligraphie, ATRisation/HTRisation/OCRisation des documents numérisés) mais aussi de la diffusion et de la réception (histoire des éditeurs et des emprunts en bibliothèques) ou de la gestion numérique des données et de la maintenance que cela suppose. Autrement dit, ces journées visent également à faire dialoguer différents professionnels de la mise en ligne, de la valorisation et de la visualisation des données historiques relatives au livre, quelles que soient les périodes considérées.

Les sessions alternent théorie et pratique et jouent des différentes périodes historiques, sinon des différentes échelles géographiques, afin de nous permettre de prendre plus d’ampleur sur le phénomène des Humanités numériques en cours. Bref, cet événement se veut un espace de discussion non exclusif.

Organisation

Jean-Charles Geslot,Maître de conférences HDR en histoire contemporaine à l’Université Paris-Saclay et membre du CHCSC
Viera Rebolledo-Dhuin, Maîtresse de conférences en histoire moderne et contemporaine à la faculté LLSH de l’UPEC et membre du Crhec
Frédérique Sitri, Professeure en sciences du langage à la faculté LLSH de l’UPEC et membre du Céditec

Date(s)

du 3 octobre 2023 au 4 octobre 2023

Mardi de 09h30 à 17h05
Mercredi de 10h à 15h15

Lieu(x)

UPEC Campus centre
Mardi : Salle 006 Bâtiment Modulaire
Mercredi : Salle 101 Bâtiment Modulaire

Inscription

> S’inscrire à l’événement

Programme

Journée n°1 : 3 oct
Salle BM 006

9h30 : Accueil et café
9h50 – Introduction, J.-C. Geslot, V. Rebolledo-Dhuin, F. Sitri.

Session 1 : Des outils mobilisables pour l’histoire du livre, de l’écrit
et de la lecture

10h00 – Anne Garcia Fernandez (IGR, CNRS – Litt&Arts) et Richard Walter (IGR, CNRS
– Thalim) : Conception, constitution, analyse et diffusion de données grâce à Omeka.

10h25 – Ian Johnson (Université de Sydney, concepteur de Heurist) et Maël Le Noc
(ingénieur informaticien indépendant), sur Heurist.

10h50 – Pascal Joubaud et Claire Sicard (MCF, Université de Tours, CESR) :
Scripta manent, une base Heurist pour l’histoire du livre et des relations sociales en France au XVIe siècle.

11h15 – Discussion 1
11h45 – Café

Session 2 : Enjeux de l’HTR et de l’OCR (Handwritten text recognition
et Optical character recognition)

12h00 – Pauline Spychala (Post-doctorante en histoire numérique à l’Institut historique
allemand) : Enjeux et limites de l’entraînement d’un modèle HTR sur les registres de
plaidoiries du Parlement civil de Paris.

12h25 – Léa Périssier (IGE à la BIS pour le projet PRET19) : Transcription et modélisation
des registres d’emprunteurs au XIXe siècle en vue de la base de données PRET19.

12h50 – Discussion 2
13h10 – Buffet

Session 3 : Ateliers parallèles (14h30-16h00)

  • Heurist : Ian Johnson.
  • Omeka/Omeka S : Anne Garcia-Fernandez et Richard Walter.
  • TXM : Virginie Lethier, Cyrielle Montrichard et Hugo Dumoulin (équipe ArchivU).

16h00 – Café

Session 4 : La mise en ligne de corpus

16h15 –  Arnaud Bartolomei (PR Université Côte d’Azur, CMMC) et Mathieu Saby
(Conservateur des bibliothèques, Université Côte-d’Azur) Mise en ligne d’un corpus de
lettres circulaires de commerce avec Omeka (projet Fiduciae).

16h40 – Guillaume Cayeux (IGE DEF19 2.0), Jean-Charles Geslot (MCF HDR UVSQ,
CHCSC) et Viera Rebolledo-Dhuin (MCF, UPEC, CRHEC) : De DEF19 à DEF19 2.0,
d’Omeka S à Heurist : la mise en ligne du dictionnaire des éditeurs français du XIXe siècle.

17h05 – Discussion 4

Journée n°2 : 4 oct.
Salle BM 101

10h – Accueil et café

Session 5 : L’étude des milieux universitaires

10h15 – Nicole Dufournaud (IGR, Université Gustave Eiffel, Lisaa) : La TEI et la
recherche empirique : témoignage d’une e-historienne (1996-2023).

10h40 – Laurie Aoustet (BIS, SERVAL) et Pierre Verschueren (MCF, Université de
Franche-Comté, Centre Lucien Febvre) : Le projet ès lettres : les humanités numériques
au service de l’étude du doctorat au XIXe siècle.

11h05 – Projet ArchiU – Hugo Dumoulin (MCF, Université Paris Nanterre, Modyco),
Virginie Lethier (MCF, Université de Franche-Comté, ELLIAD), Grigoriy Manucharian
(IGE, projet ArchiU), Emilie Née (MCF, UPEC, CEDITEC) et Frédérique Sitri (PR,
UPEC, CEDITEC) : Balisage en XML-TEI d’un corpus diachronique de compte-rendu
de conseils d’universités et de rapports de laboratoires : principes et méthodes.

11h30 – Discussion 5
12h00 – Buffet

Session 6 : Répertorier et comparer les objets culturels

13h30 – Emmanuelle Chapron (PR Aix-Marseille Université, DR EPHE), Une base de
données sur les prêts de livres au 18e siècle : de Bibale à Heurist.

13h55 – Emmanuelle Dantan (Doctorante en Linguistique, ATER, Université de Strasbourg,
Lilpa), Une base de données des chansons trouvères des XIIe et XIIIe siècles :
bénéfices et perspectives.

14h20 – Éloïse Brac de la Perrière (PR, Sorbonne Université, Orient et Méditerranée,
Conseillère scientifique à l’INHA) et Maxime Durocher (MCF, Sorbonne Université,
Orient et Méditerranée), Décrire les calligraphies en caractères arabes sous Omeka :
la modélisation des données pour le projet CallFront.

14h45 – Discussion 6

15h15 – Discussion générale : Dépasser ou non l’effet de mode des applications et
logiciels ?

> Télécharger le programme (PDF)

Source : https://crhec.u-pec.fr/actualites/actualites/journees-detude-elaboration-doutils-pour-lhistoire-du-livre-de-lecrit-et-de-la-lecture-a-lere-du-numerique-omeka-vs-heurist-xml-tei-et-txm | Consulté le 20/09/2023



Citer ce billet
Sandrine Breuil (2023, 20 septembre). Journées d’étude « Élaboration d’outils pour l’histoire du livre, de l’écrit et de la lecture à l’ère du numérique », 3-4 octobre 2023, UPEC Campus centre : « Scripta Manent, une base Heurist pour l’histoire du livre et des relations sociales en France au XVIe siècle ». Bibliothèques Humanistes. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m62s

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.