Les « Bibliothèques françoises » de La Croix du Maine et Antoine du Verdier (CESR-Biblissima, novembre 2015-avril 2016)

Présentation

Cofinancé par le CESR et l’équipex Biblissima dans le cadre du programme BVH dirigé par Marie-Luce Demonet, les « Bibliotheques françoises » de La Croix du Maine et de Du Verdier est un projet visant à une meilleure connaissance de ces deux ouvrages de la fin du XVIe siècle que l’on peut qualifier de premiers dictionnaires imprimés d’auteurs français, et une exploitation innovante de leurs données bio-bibliographiques.

Publiés respectivement à Paris en 1584 et à Lyon en 1585, le Premier volume de la bibliotheque de François Grudé, sieur de La Croix du Maine et la Bibliotheque d’Antoine Du Verdier sont à l’origine deux ouvrages distincts. Réédités ensemble avec des annotations au XVIIIe siècle par Rigoley de Juvigny en 6 volumes in-quarto sous un titre unique des Bibliothèques françoises, ils sont le plus souvent considérés indistinctement par les historiens et les bibliographes comme pendants exacts de sources premières sur la littérature française, notamment du XVIe siècle. Le présent projet entend permettre, en proposant une édition numérique établie à partir des éditions originales du XVIe siècle, une exploitation croisée et critique de leurs informations bio-bibliographiques, tout en mettant en valeur les particularités de ces deux entreprises à la fois concurrentes et complémentaires. Lire la suite

Offre d’emploi : Ingénieur d’études en analyse et structuration de données – Projet Les « Bibliothèques françoises » de La Croix du Maine et de Du Verdier (BVH, CESR, Tours – Equipex Biblissima)

Logo BVHDans le cadre de l’Equipex Biblissima, le programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (BVH) du Centre d’études supérieures de la Renaissance (UMR 7323, CNRS – Université François-Rabelais, Tours) recrute, pour un CDD de 6 mois à temps plein, un ingénieur d’études en analyse et structuration de données pour le projet Les « Bibliothèques françoises » de La Croix du Maine et Antoine du Verdier (resp. Marie-Luce Demonet). Lire la suite