MONLOE 2013 : en bref

Dix mois après son lancement, le projet MONLOE (ANR) dresse un premier bilan sur la phase de mise en place du projet en 2013 et annonce l’orientation donnée à l’année 2014.

Acquisition documentaire

Rome

Rome, Archivio Storico Capitolino (cred. IV, t. 64)

Parmi les 28 institutions répertoriées en Europe et aux États-Unis pour l’acquisition, la coopération de numérisation a été achevée auprès d’une douzaine. Parmi ces dernières, citons la mise à disposition gracieuse par les Archives du Capitole à Rome d’une lettre inédite et par les Archives du Palais Princier de Monaco de 14 lettres autographes, dès à présent disponibles en ligne.

Les demandes de numérisation hors de France sont souvent confrontées à des difficultés juridiques et financières, rendant impossible l’acquisition des exemplaires dans leur intégralité. Le choix a alors été effectué de restreindre les demandes aux seules pages annotées des exemplaires.

En France, l’année 2013 a été marquée par l’implantation du projet en région Aquitaine, qui concentre un nombre considérable de documents relatifs à Montaigne. Les nombreuses missions effectuées ces derniers mois ont permis d’engager un partenariat soutenu avec la Bibliothèque municipale et les Archives municipales de Bordeaux, l’université Bordeaux III, et avec les Archives départementales de la Gironde. Outre la mise à disposition par ces dernières d’un nombre important d’arrêts du Parlement numérisés, une mission de dépouillement collectif, appliqué à l’ensemble de la période à laquelle Montaigne siégeait au Parlement de Bordeaux, a permis d’élargir les travaux de recherche sur le corpus juridique.

Objectifs 2014

L’année à venir prolongera ce travail de collaboration, avec trois principaux objectifs :

  • la campagne de numérisation à la Bibliothèque municipale de Bordeaux, associée à la Médiathèque Condorcet de Libourne et à la Bibliothèque municipale de Périgueux
  • la demande de numérisation à la BnF d’une série importante d’exemplaires ayant appartenu à Montaigne, et de lettres
  • l’extension de la coopération internationale aux États-Unis

Transcriptions et traitement textuel

Les fac-similés numériques, au fil de leur acquisition, viennent enrichir en ligne le travail de transcription réalisé par Alain Legros, sur un ensemble manuscrit. À découvrir notamment : une copie manuscrite anonyme (vers 1605) du Discours de la Servitude Volontaire de la Boétie.

Le travail de transcription et d’encodage en XML-TEI de l’exemplaire de Bordeaux des Essais (EB), volet central du projet, a été commencé par Élise Gauthier. Cet objet singulier, à la fois imprimé et manuscrit, présente de nombreuses particularités : au moins deux mains discernables (celles de Montaigne et de Marie de Gournay, sa « fille d’alliance »), des caractéristiques graphiques qui correspondent à de nombreuses phases de correction, l’intégralité des additions marginales (elles ont presque toutes été rognées par le relieur), etc. L’exemplaire requiert un traitement spécifique qui comprend une réflexion sur les principes d’encodage et sur les modes de visualisation à envisager pour sa mise en ligne, prévue fin 2014.

Les éditions de 1580 et de 1582 des Essais, quant à elles, feront l’objet d’une édition en ligne, unique et diachronique, dès le premier semestre 2014.

Valorisation à l’œuvre

Les travaux de reconstitution 3D de la bibliothèque personnelle de Montaigne, actuellement en cours, portent sur la visualisation des inscriptions palimpsestes sur les solives du plafond de la « librairie ». La modélisation spatiale du lieu, pour laquelle les recherches sont en cours, prendra forme en 2014.

Fin septembre 2013, l’enregistrement sonore des Essais a été amorcé par l’acteur Pierre Tissot, en studio professionnel. Après une période initiale de tests, l’enregistrement d’une sélection de chapitres du livre I a été effectué. L’extrait en ligne, l’avis « Au Lecteur », en donne un premier aperçu. La synchronisation avec les fac-similés de référence (éditions de 1595 et de 1598), effectuée par Jean-Philippe Corbellini, commencera au début de 2014 et offrira des possibilités multiples de consultation et d’écoute du texte.

Montaigne-Dumonstier2


Une réflexion au sujet de « MONLOE 2013 : en bref »

  1. Ping : La librairie virtuelle de Montaigne, ou l’investissement de la matérialité dans les bibliothèques numériques | L'âge du Virtuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *