Corpus « Bibliothèques Humanistes Ligériennes » et données des « Bibliotheques françoises » pour reconstituer les réseaux d’humanistes à la Renaissance

À l’occasion de la journée d’études du projet ECRISA (L’écriture, ses supports, ses archives) du 27 septembre dernier à la MSH Val de Loire, Mathieu Duboc et Toshinori Uetani sont intervenus pour présenter l’avancée des travaux BVH en cours, intégrés à l’axe « Archives de l’écrit et collections patrimoniales » d’ECRISA : Corpus « Bibliothèques Humanistes Ligériennes » et données des « Bibliotheques françoises » pour reconstituer les réseaux d’humanistes à la Renaissance.

Le projet « Bibliothèques Humanistes Ligériennes (BHLi) » vise à mettre à disposition d’un vaste public une sélection d’ouvrages remarquables, manuscrits et imprimés, du milieu du XVe siècle à la fin du règne de Louis XIII conservés dans les fonds de bibliothèques du Mans, d’Angers et de La Flèche. Lancé en 2016 grâce au soutien de l’Equipex Biblissima, ce projet partenarial de numérisation, dont la première phase se déroule actuellement à la Médiathèque Louis-Aragon du Mans, sera poursuivi dans un second temps à la Médiathèque Toussaint d’Angers en 2018. Si les documents numérisés seront consultables en fac-similé sur le site « Bibliothèques Virtuelles Humanistes« , l’intégration de ces données bibliographiques et prosopographiques, structurées, indexées et interopérables, à la base de données Bibliotheques françoises de La Croix du Maine et de Du Verdier, ouvrira de nouvelles perspectives d’études des réseaux culturels à la Renaissance en France.

 

 

> En savoir davantage sur le projet partenarial Bibliothèques humanistes ligériennes
> En savoir davantage sur le projet Bibliotheques françoises

 

> Compendium des interventions de la journée ECRISA, 27 septembre, MSH Val de Loire
> Site du projet ECRISA : http://ecrisa.msh-vdl.fr/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *